Un prêtre du Mans publie des perles d'humour catholique

© RCF Le Mans - Père Bruno Delaroche

Humour et foi vont bien ensemble, c'est ce que démontre le Père Bruno Delaroche, auteur d'un florilège de 555 blagues de sacristies et de paroisses.

Peut-on concilier humour et religion ? "Tout à fait !" répond le Père Bruno Delaroche, qui publie "Les perles du curé - Le best-of des blagues cathos" (éd. Artège). Ce prêtre du diocèse du Mans, chercheur et enseignant spécialiste de saint Augustin, a compilé un florilège de 555 blagues de sacristies et de paroisses. Dont un bon nombre sont véridiques. Le Père Bruno Delaroche répond à Melchior Gormand dans l'émission Ça fait du bien
 

Pas d'humour dans l'Évangile, mais...

Jésus avait-il de l'humour ? En réalité on n'en sait rien car les Évangiles il n'y a aucune trace de rire ou de sourire chez Jésus. "À l'époque de Jésus on ne met pas en valeur le rire, explique le P. Delaroche, mais si Jésus pour nous chrétiens est vraiment homme il a connu le rire." 
 

humour et foi vont bien ensemble

L'humour et la foi vont donc très bien ensemble, si on en croit le prêtre, pour qui "il y a un petit rapprochemement à faire" entre "humour, amour et humilité". Quand on lit dans son livre des perles comme "Jésus a été crustacé sur la croix" ou "Je crois en Dieu le Père et en Jésus son prisunic", on est attendri par ces formules enfantines. Entendu également en maison de retraite : "Prions pour c'te pauvre Jésus qui a été cruficié entre deux lardons". Ou encore, cette blague de sacristie : un prêtre qui dit "j'ai beau réclamer, mon évêque ne veut pas me donner mon dimanche"...

Si certaines blagues n'ont pas été retenues pour ne pas heurter et rester bienveillant tout au long des 256 pages, l'auteur des "Perles du curé" recommande l'humour à tous les fidèles. "Je pense qu'une bonne crise de fou rire est un bon remède contre les crises de foi."

 

ÉCOUTER ► P. Bruno Delaroche au micro de Melchior Gormand

00:00

00:00

 

Sur le même thème :