L'urgence de la réconciliation entre les Églises chrétiennes

Présentée par

S'abonner à l'émission

Halte spirituelle, l'intégrale

vendredi 20 janvier 2017 à 23h00

Durée émission : 55 min

Halte spirituelle, l'intégrale

© Pascal BASTIEN/CIRIC - Commémoration luthéro-catholique pour les 500 ans de la réforme.

En 2017, la Semaine de prière pour l'unité des chrétiens a pour thème "L'amour du Christ nous presse", alors qu'on célèbre les 500 ans de la Réforme. Véronique Alzieu reçoit Stephen Backman.

Comme chaque année en janvier, les chrétiens sont invités à prier pour l'unité des chrétiens. Du 18 au 25 janvier, c'est la Semaine de prière pour l'unité des chrétiens. Le thème choisi pour l'édition 2017, "L'amour du Christ nous presse", insiste sur l'urgence de la réconciliation. Car c'est ce dont notre monde a besoin. Si l'on arrive à vovre la réconciliation entre Eglises chrétiennes, alors peut-être, comme le dit le pasteur Stephen Backman, cela intriguera ou intéressera ceux qui ne sont pas chrétiens. Il s'agit là, si l'on revient aux paroles du Christ, d'une responsabilité des chrétiens, de leur vocation. "À ceci, tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples : si vous avez de l’amour les uns pour les autres." (Jn, 13, 35)

"C'est quand quand même le fruit d'un travail extraordinaire entre les Eglises luthériennes et l'Eglise catholique, que d'oser travailler ce qui au début de la Réforme a été un thème de scission, de division, de tueries mutuelles - oser travailler le thème de la réconciliation, le vivre, le proposer comme un temps de prière pour l'ensemble des chrétiens du monde entier!"
Stephen BACKMAN

 

L'unité, vocation des chrétiens

Dans un contexte particulièrement anxiogène lié au terrorisme, prier pour l'unité des Églises, est-ce là l'urgence? C'est même "la première urgence" pour le pasteur Stephen Backman. Ce devoir de fraternité qu'ont à vivre les chrétiens, ne sera pas précise-t-il, le "fruit de notre capacité ou de notre organisation". Ce sera le fait d'une grâce, de "ce que Dieu fait en nous et entre nous", qui vient par la prière. "A notre mesure, dans notre vocation, dans notre conviction, nous avons à travailler à cette unité que nous croyons que Dieu donnera dans l'accomplissement pour notre monde, et qu'à notre mesure nous devons faire vivre et faire avancer."

 

1517-2017 | Les 500 ans de la Réforme Les Églises d’Allemagne ont décidé de commémorer cet anniversaire en fêtant le Christ. La Réforme a entraîné pour les chrétiens un recentrement sur la question du salut par la grâce par le moyen de la foi en Jésus-Christ. Nous nous réjouissons dans le salut de Dieu, fondé sur le Christ crucifié qui abolit la division et nous rassemble. La célébration ci-après confesse ouvertement et demande pardon pour les péchés de division commis après la Réforme. Notre prière célébrera le Christ et son action réconciliatrice qui incite les chrétiens divisés à devenir des ambassadeurs du Christ, en se faisant ministres de réconciliation.
Source: Unité chrétienne

 


©Wikimédia Commons - Martin Luther en 1528 par Lucas Cranach l'Ancien

 

2017, L'année Luther

Quand "Vatican II a permis officiellement ce dialogue, il y avait en point de mire cet anniversaire." En 1517, Luther affirmait c'est par la foi seule qu'on est sauvé et non pas les indulgences, si l'on veut. Cette question difficile, l'Eglise catholique et l'Alliance luthérienne mondiale osent la travailler ensemble. Et avec elles, "c'est l'ensemble de la chrétienté, nous dit le pasteur, qui est stimulée, boostée pour travailler à la réconciliation, en osant aborder les thèmes difficiles qui longtemps nous ont séparés, qui aujourd'hui peuvent être des lieux d'espérance, de conversion, de convergence."

 

Invités

  • Stephan Backman , Pasteur de l'Eglise protestante unie de France

Les dernières émissions

L'émission

Le vendredi à 23h et le samedi à 21h

L'émission de référence de RCF! Un format court et quotidien, complété par une version intégrale le samedi, pour engager une réflexion spirituelle profonde et accessible, autour d'une thématique d'actualité.

Le présentateur

Véronique Alzieu

Journaliste à RCF depuis 1993, Véronique s'est spécialisée au fil des ans dans le domaine de la foi, de la vie spirituelle et de la recherche de sens. Elle a choisi la radio parce que c'est un média de proximité, chaleureux sans être intrusif. Son léger accent trahit ses origines pyrénéennes qu'elle revendique avec joie!