À la rencontre des Sœurs de Granchamp, des moniales protestantes (3/3)

Présentée par

S'abonner à l'émission

Contre courant

mercredi 8 avril à 12h30

Durée émission : 25 min

À la rencontre des Sœurs de Granchamp, des moniales protestantes (3/3)

© Communauté de Grandchamp

Elles ont adopté la règle des Frères de Taizé en 1952. Les moniales de Grandchamp sont des religieuses protestantes, installées en Suisse. Rencontre.

ÉPIDÉMIE DE CORONAVIRUS : LES REDIFFUSIONS DE RCF - Dans le contexte d'épidémie de coronavirus, les équipes RCF se mobilisent pour vous informer, vous accompagner et permettre à tous de rester en communion par la prière. Durant cette période de confinement, RCF vous propose de réentendre des émissions pour vous évader et vous aérer.
> En savoir plus

 

La communauté de Grandchamp est installée dans le canton de Neuchâtel, en Suisse. Elle est aujourd’hui constituée d’une cinquantaine de moniales et a été créée dans les années 30 du siècle dernier. À l’origine, quelques femmes de l’Église réformée de suisse romande qui organisent des retraites spirituelles. Rapidement elles se tournent vers une vie communautaire à partir de 1940. 

 


© Communauté de Grandchamp

 

À l’époque, le protestantisme redécouvre le monachisme avec l’installation de Frère Roger en Bourgogne. Entre le fondateur de la communauté de Taizé, et Mère Geneviève la première prieure de Grandchamp, c’est le début d’une étroite fraternité. Les Sœurs de Grandchamp adopteront d'ailleurs la règle de Taizé en 1952.

 


© Communauté de Grandchamp

 

Grandchamp est un petit hameau construit au XVIIIè siècle pour être une indiennerie, une industrie de peinture sur soies venues d'Inde. Au fil des années, la communauté a pu acquérir d'autres bâtiments, mais dans ce joli hameau situé entre le Jura et le lac de Neuchâtel il n'y a pas que des religieuses.

 


© Communauté de Grandchamp

 

Au sortir de la guerre, "la vocation pour la réconciliation a été essentielle". Sœur Catherine, qui vit à Grandchamp depuis 1984, explique que les premières religieuses venaient surtout de Suisse romande. Elles ont été rejointes par des religieuses hollandaises, allemandes...

"Comme c'était la fin de la guerre ce n'était pas tout simple de vivre ensemble." Aujourd'hui, les religieuses de la communauté sont protestantes, mais, comme le dit Sœur Catherine, "le terme de protestant recouvre beaucoup de réalités différentes : luthériennes, méthodistes, baptistes..." Les Sœurs de la communauté appartiennent toutes à des Églises issues de la Réforme.

 


© Communauté de Grandchamp

 

Reportage réalisé en décembre 2015

 

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 13h30

Des reportages hebdomadaires qui ouvrent une fenêtre sur le monde en partant à la rencontre d'hommes et de femmes d'ici et d'ailleurs.

Le présentateur

Béatrice Soltner

Formée aux arts plastiques et à l'histoire de l'art Béatrice rejoint RCF en 1994. Elle aime faire émerger la parole et l'offrir en partage. La vie intérieure est son domaine de prédilection. Passionnée par la spiritualité et la psychologie, elle s'intéresse aussi au dialogue entre les églises chrétiennes.