Charles de Foucauld, un homme habité par la joie

Présentée par

S'abonner à l'émission

Halte spirituelle, l'intégrale

vendredi 9 décembre 2016 à 23h00

Durée émission : 55 min

Halte spirituelle, l'intégrale

© image CIRIC

Charles De Foucauld est mort il y a 100 ans. Il est un exemple édifiant de la joie et de la paix qui habitent le coeur de l'homme lorsqu'il s'est ouvert à Dieu.

A partir du moment où Dieu fait irruption dans la vie de Charles de Foucauld, celui-ci fait l'expérience de la joie qui ne passe pas. On pensait que Charles de Foucauld était quelqu'un de sérieux, une figure d'ascèse, de pénitence et de solitude. "Or, en cherchant un peu plus on s'aperçoit que pour lui la joie est très importante." Et surtout la joie du "Magnificat", celle de Marie. "Une joie calme, paisible mais profonde" au cœur du mystère de la Visitation.
 

"Ô mon Dieu, apprenez-moi à trouver toute ma joie à Vous louer."

 

Charles de Foucauld, c'est l'histoire d'un homme dont la vie n'avait pas de sens. Et qui tout à coup en est venu à être comblé. "Ô mon Dieu, apprenez-moi à trouver toute ma joie à Vous louer", dit-il dans l'une de ses prières. Il a fait l'expérience d'une joie qui transforme tout, sans enlever les "soucis et les angoisses", précise Fr. Xavier Gufflet.
 

Une joie venue de l'expérience de la tristesse

Charles de Foucauld a fait l'expérience de la tristesse au cours de sa vie. Une tristesse très profonde qui l'a habité notamment à la mort de son grand-père. Probablement le moment le plus difficile qu'il ait vécu, car à l'âge de 20 ans, le jeune Charles était depuis ses 6 ans orphelin de père et de mère. Plus tard, en faisant la relecture de sa vie, il dira que cette tristesse venait de Dieu, "comme pour le faire sortir de cette impasse où il se trouvait", explique Fr. Xavier Gufflet.
 

Une joie paisible

"Ce qui est impressionnant chez Charles c'est cette manière de vivre la joie en communion avec les autres." Charles de Foucauld avait cette aptitude particulière de re réjouir du bonheur des autres. De la même façon, lui qui a beaucoup médité sur la Passion du Christ, s'est toujours profondément réjouit de la résurrection du Christ. "Il y a une paix profonde chez Charles au niveau de sa relation avec Dieu."

Invités

  • Frère Xavier Gufflet , religieux de la communauté des Petits Frères de l'Évangile

Les dernières émissions

L'émission

Le vendredi à 23h et le samedi à 21h

L'émission de référence de RCF! Un format court et quotidien, complété par une version intégrale le samedi, pour engager une réflexion spirituelle profonde et accessible, autour d'une thématique d'actualité.

Le présentateur

Véronique Alzieu

Journaliste à RCF depuis 1993, Véronique s'est spécialisée au fil des ans dans le domaine de la foi, de la vie spirituelle et de la recherche de sens. Elle a choisi la radio parce que c'est un média de proximité, chaleureux sans être intrusif. Son léger accent trahit ses origines pyrénéennes qu'elle revendique avec joie!