"Le Nom de Dieu est Miséricorde": l'expression d'un pape, les confidences d'un homme

Présentée par

S'abonner à l'émission

Le Temps de le dire

jeudi 14 janvier 2016 à 9h03

Durée émission : 55 min

Le Temps de le dire

© Alessia GIULIANI/CPP/CIRIC - Le 12 janvier 2016, Roberto Benigni présente le livre du pape François. Vatican, Rome, Italie.

Le livre du pape fait déjà beaucoup parler. Un ouvrage salué comme accessible, où le successeur de Pierre se confie comme à un ami. On en parle avec Stéphanie Gallet

Ce jeudi 14 janvier 2016 sort en France "Le Nom de Dieu est Miséricorde", un petit opus d'une centaine de pages signé Pape François. Et qui prend la forme d'une interview avec un journaliste italien et dans lequel le pape témoigne de sa foi en la miséricorde de Dieu. "On a l'impression d'une conversation, comme un ami parle à un ami", exprime Véronique Fayet. En France et dans le monde l'ouvrage fait parler de lui. Le 12 janvier à Rome, c'est l'acteur et réalisateur italien Roberto Benigni qui a présenté le livre du pape François, avec le cardinal Pietro Parolin, et un détenu converti.
 

La miséricorde, on en parle surtout depuis que le pape nous a proposé cette Année de la Miséricorde. "Quand il nous propose une Année de la miséricorde ce n'est pas un plan de com", pour Christophe Henning. Depuis qu'il est prêtre et peut-être même bien avant, Jorge Bergoglio s'est étonné de l'importance de la miséricorde dans sa vie d'homme et de prêtre. "Il sent au bout de ses trois ans de pontificat que cette miséricorde est le coeur de l'Evangile.". Et le texte qui sort cette semaine dans plus de 80 pays nous-dit-on, fait suite à "Misericordiae Vultus", la Bulle d'indiction du Jubilé extraordinaire de la Miséricorde. Un texte dense, très théologique, pour ne pas dire théorique, en comparaison avec le livre d'entretiens dont il est question en ce mois de janvier 2016.

"Le Nom de Dieu est Miséricorde": comme bien souvent avec le pape François, c'est un livre très personnel, étayé de ses lectures de la Bible, des Pères de l'Eglise, mais aussi par son expérience de pasteur. Pour Christophe Henning, dans ce livre le pape se fait en effet "curé du monde. L'ouvrage est comme un "accompagnement du curé du village mondial". Le pape encourage en effet à aller à la source: la confession et le sacrement de réconciliation, décrit comme le lieu même de la miséricorde. Le pape raconte comment cette miséricode n'est pas quelque chose que l'on décrète mais que l'on reçoit essentiellement dans la confession. Et c'est en pasteur qu'il parle de "l'apostoloat de l'oreille", soulignant l'importance de l'écoute dans notre monde d'aujourd'hui.

La foi en un Dieu qui pardonne quoi qu'il arrive est centrale chez ce pape argentin. Adressé au grand public - laïcs comme religieux - ce petit livre est destiné à donner confiance. Il y a "un souffle extraordinaire dans ce texte", apprécie le jésuite François Boëdec. Le pape "trouve les mots justes qui rejoignent chacun, il parle de la vie, des combats de l'homme, de ce qui emprisonne nos existences et nous empêche de croire à l'avenir". Dans ces entretiens ce qui plaît c'est qu'il n'y a pas seulement l'expression d'un pape mais les confidences d'un homme qui se dit pécheur parmi les pécheurs.

"On voit son humilité profonde et vraie", souligne Véronique Fayet. La présidente de Caritas France retient notamment la relation très spéciale que le pape entretien avec les prisonniers. "Quand il dit Je ne me sens pas meilleur qu'eux: c'est incroyable qu'un pape dise ça:". Humilité du pape argentin que l'on a vu au soir de son élection, quand il s'est abaissé depuis le balcon de Saint-Pierre-de-Rome. Humour et sens de la formule, qui touchent et qui sont caractéristiques du style François. "J'ai souri quand il dit la que la confession n'est pas un pressing, on imagine son oeil espiègle", conlut Véronique Fayet.

> Misericordiae Vultus - Bulle d'indiction du Jubilé extraordinaire de la Miséricorde

> Magazine Pèlerin
> Secours catholique - Caritas France
> Centre Sèvres

Invités

  • Christophe Henning , journaliste et conseiller éditorial pour Pèlerin, producteur des émissions Grand Angle et En Toutes Lettres sur RCF

  • Véronique Fayet , présidente du Secours catholique - Caritas France

  • Père François Boëdec , jésuite, président du Centre Sèvres (Paris)

Les dernières émissions

L'émission

Tous les jours du lundi au vendredi à 9h03

La grande émission interactive pour aborder tous les sujets de société, qui font l'actualité. Antoine Bellier reçoit ses invités pour réfléchir, approfondir, apprendre et donner du sens à tous les sujets du moment. Posez vos questions ou témoignez en direct pendant l’émission 04 72 38 20 23 ou par mail à l'adresse letempsdeledire[arobase]rcf.fr.

Le présentateur

Stéphanie Gallet

Journaliste à RCF depuis plus de 16 ans, Stéphanie s’intéresse à tout et tout l'intéresse. Elle aime les gens et voyage sans écouteurs.  Elle a presque tout appris en Bourgogne et garde dans son cœur un petit village du Minervois même si elle porte fièrement les couleurs de la Seine-Saint-Denis.