Lourdes: des cierges vendus en ligne pour renflouer le sanctuaire

Présentée par PR-23288

S'abonner à l'émission

L'actu chrétienne

lundi 21 septembre à 7h24

Durée émission : 3 min

L'actu chrétienne

© Lionel Bonaventure / AFP

Pour faire face à la forte baisse du nombre de cierges déposés à la grotte de Lourdes, la Ciergerie offre désormais la possibilité de se fournir sur internet.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

La Ciergerie de Lourdes, fournisseur officiel et historique du Sanctuaire marial tente de rebondir après la crise sanitaire et lance son site de vente en ligne. On y trouve l'emblématique cierge de Lourdes, dont la n'est pas exactement la même que le cierge que l'on trouve dans le sanctuaire. 

Acheter des cierges sur internet

La Ciergerie de Lourdes fabrique, chaque année, entre 300 et 500 tonnes de cierges avec de la parafine qu'elle recycle. Avec la crise sanitaire, le nombre de pèlerins a chuté et celui des cierges déposés à la grotte de Lourdes aussi. Conséquence : l'entreprise des Pyrénées en fabrique moins. Elle a donc décidé d'élargir ses horizons et de vendre ses cierges en ligne avec le cierge de Lourdes, un produit phare. "Nous avons voulu créer ce logo pour que les gens s'identifient", explique Catherine Cervantès, responsable commerciale de la ciergerie.

Une démarche spirituelle

Le sanctuaire propose déjà un cierge de Lourdes grâce à son site de cierges en ligne mais la démarche n'est pas la même. Elle est de nature spirituelle. Il s’agit d’un service rendu aux pèlerins qui ne peuvent pas se rendre sur place. "Les pèlerins qui ne peuvent pas venir nous demandent de déposer pour eux un cierge à la grotte et parfois de l'accompagner d'une prière. Tout est en offrande", assure Mathias Terrier en charge de la communication du sanctuaire.

Un déficit de 5 millions d'euros

Avec l'annulation de 95% des pèlerinages cette année, les demandes de dépôt de cierges ont explosé sur le site cierge en ligne. Des recettes qui ne permettent toutefois pas de compenser le manque à gagner engendré par la crise sanitaire. En temps normal, trois millions de cierges sont déposés chaque année à la grotte et dans les chapelles de lumière. Cette année, le nombre a été divisé par 3. Seul un million de cierges brûleront au pied de la grotte. Quant au déficit global du sanctuaire de Lourdes, il devrait s’élever à plus de 5 millions d'euros cette année.

Les dernières émissions

L'émission

du lundi au vendredi à 7h24

Toute l'année, la rédaction nationale de RCF vous tient informés de l'actualité de l'Église et des mouvements chrétiens.

Le présentateur

Pauline de Torsiac