Noël, l'enfouissement de Dieu parmi nous

Présentée par

S'abonner à l'émission

Halte spirituelle, l'intégrale

vendredi 28 décembre 2018 à 23h00

Durée émission : 55 min

Noël, l'enfouissement de Dieu parmi nous

© ©Wikimédia Commons - Le Nouveau-né, par Georges de La Tour (v. 1648)

À travers l’enfant de la crèche, le Très-Haut se donne à voir au plus bas, à hauteur de visage. C’est tout l’inouï de Noël : Dieu prend chair pour naître en chacun d'entre nous.

Les chrétiens célèbrent à Noël la venue de Dieu parmi les hommes : à travers l'enfant de la crèche, le Très-Haut se donne à voir du plus bas. Comment se fait -il que Dieu, l'Innomable, le Très-Grand soit devenu comme nous ? "Il est devenu l'un d'entre nous, mais nous portons tous et toutes en lui sa propre image, répond Mgr Claude Rault, si nous revenons à la Genèse : 'À l'image de Dieu il les créa, homme et femme il les créa'*. Donc je crois que Dieu est venu finalement retrouver en l'homme l'image de ce qu'il est lui-même, pour réveiller l'homme et le remettre dans sa véritable vocation à être enfant de Dieu."
 

À la suite des "martyrs d'Algérie"

À l'occasion de la béatification des 14 "martyrs" d'Algérie, dont la spiritualité nous a guidés durant l'Avent, Mgr Rault, évêque émérite du diocèse de Laghouat, au Sahara algérien, nous propose une réflexion sur Noël et le sens de la vie donnée. Là où les béatifiés d'Algérie sont pour nous des témoins qui ont accepté de laisser Dieu naître en eux, nous pouvons à notre tour méditer la façon dont nous pouvons être rejoints par Jésus, vrai homme et vrai Dieu. 

 

LE SENS SPIRITUEL DE NOËL Fêter Noël, pour les chrétiens, c'est célébrer le moment même où Dieu s'incarne dans le Christ. Ce moment est celui où la joie devient possible ici et maintenant : une joie en mesure de côtoyer la souffrance.
> En savoir plus

 

Dieu est-il Toute puissance ou faiblesse ? 

"Jésus parle rarement de la toute-puissance de Dieu." : Comme le souligne Mgr Rault, Jésus en parle comme son père et se dit lui-même fils de l'homme. "Nous concevons la puissance de Dieu à la façon de la puissance humaine : la puissance de Dieu elle est dans sa puissance d'aimer, une puissance de retrait, une puissance assez grande pour pouvoir donner à l'homme la possibilité d'être lui-même et de conduire l'humanité ensemble vers un destin qui est celui du bonheur." 


©Wikimédia Commons - Le Nouveau-né, par Georges de La Tour (v. 1648)

 

La grande discrétion de Dieu

La crèche nous enseigne "la discrétion de Dieu". Xavier Thévenot (1938-2004), prêtre salésien de Don Bosco, commentaint ainsi le tableau de Georges de La Tour, "Le Nouveau-né" : "Un Dieu si discrètement présent à toute la réalité du monde s'abandonne dans le sommeil sur les genoux de la mère. Dieu dormant : c'est un thème que je dois méditer quand je suis tenté de partager la fébrilité de notre société... Dieu venant sauver le monde commence par passer des heures à dormir." Mgr Rault parle de "la grande discrétion de Dieu" : "lorsque Dieu lance la grande aventure de la création et celle de l'humanité, il dort, il laisse les choses se faire..."

 

* "Dieu créa l’homme à son image, à l’image de Dieu il le créa, il les créa homme et femme" (Gn 1, 27)

 

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Tous les jours à 21h

Halte Spirituelle est une émission de radio animée par Béatrice Soltner et Véronique Alzieu et diffusée quotidiennement sur RCF. Des entretiens où l'on puise dans l'expérience chrétienne pour engager une réflexion spirituelle aussi profonde qu'accessible. L'émission de référence de RCF !

Le présentateur

Béatrice Soltner

Formée aux arts plastiques et à l'histoire de l'art Béatrice rejoint RCF en 1994. Elle aime faire émerger la parole et l'offrir en partage. La vie intérieure est son domaine de prédilection. Passionnée par la spiritualité et la psychologie, elle s'intéresse aussi au dialogue entre les églises chrétiennes.