[Synode] Pour que les jeunes aillent à la messe

Présentée par ,

S'abonner à l'émission

Le magazine du Synode

mercredi 24 octobre 2018 à 19h10

Durée émission : 20 min

[Synode] Pour que les jeunes aillent à la messe

© Pauline de Torsiac

Des jeunes aimeraient que leur génération aille à la messe, des évêques qui encourager les jeunes à relever les défis de leur temps. Au synode sur la jeunesse chacun exprime ses attentes.

00:00

00:00

"Entre les 16 jeunes auditeurs invités au synode sur la jeunesse, des liens très forts se sont créés, malgré les barrières linguistiques on arrive à fraterniser juste avec le regard", confie Nathanaël, étudiant en droit à l'université de Nouméa, qui représente la conférence épiscopale du Pacifique. Avec Henriette, 27 ans, de Guinée-Conakry, l'unique représentante des mouvements de scoutisme au synode, ils sont les invités de Pauline de Torsiac et Olivier Bonnel.

"Tout ce qu'on est en train de vivre en ce moment [au synode], c'est pour pousser les jeunes à aller à l'église !"

 

Synode des jeunes, RCF se mobilise - Du 3 au 28 octobre, les évêques du monde entier sont réunis à Rome en synode pour réfléchir au thème: "Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel". RCF bouleverse ses programmes pour vous faire vivre un moment historique pour l'Église.
> En savoir plus

 

Une lettre aux jeunes adressée lors de la messe de clôture

En plus du document final, un texte d'une cinquantaine de pages qui sera présenté samedi, une lettre aux jeunes sera lue dimanche au cours de la messe de clôture de l'assemblée synodale. Si on ne peut en dévoiler le contenur, on peut se demander si l'esprit de cette lettre répond aux attentes des jeunes. "Ce qui ressort surtout c'est la volonté des jeunes d'être écoutés, d'être entendus et le sens de la responsabilité", observe Nathanël. 

Pauvreté, guerre, chômage... D'un pays à l'autre les conditions de vie sont très différentes. Ceux qui sont touchés par le chômage notamment "font partie de ces jeunes que les pères synodaux ont voulu encourager avec cette lettre", explique Nathanël. "Chaque région, on a nos difficultés, nous on n'a pas la guerre sur notre île mais les jeunes ont des défis." 
 

Ce qu'ils ont dit aux pape et aux évêques

"Nous voulons que les jeunes soient écoutés dans l'Église, a affirmé Henriette lors de l'une des réunions du synode, pour une Église bien vivante il faut aussi des jeunes." Les jeunes catholiques ont aussi à cœur de se voir confier des responsabilités dans l'Église : "Oui, nous aussi nous pouvons être responsables", affirme la jeune femme avec conviction. Issue d'une famille musulmane, cette jeune guinéenne s'est convertie au christianisme, à la faveur de son engagement scout - toutefois elle confie : "J'aimais le Christ sans même m'en rendre compte !"

"Tout le monde reconnu qu'il y a un vrai décalage entre le langage de l'Église et ce que nous vivons", observe Nathanaël. "Par exemple quand nous allons à la messe, l'homélie est parfois trop théorique et le langage du curé est pas compréhensible par les jeunes." Selon l'étudiant en droit, "l'important c'est davoir des témoignages de vie personnels".
 

Pour que les jeunes aillent à la messe

Devant le contraste qui existe entre certains pays d'Europe et le sien, Henriette se dit "énormément touchée" par la faible participation des jeunes européens à la messe dominicale, là où "en Guinée, les églises sont remplies de jeunes chaque dimanche". "Tout ce qu'on est en train de vivre en ce moment [au synode], c'est pour pousser les jeunes à aller à l'église !"

En Nouvelle-Calédonie, la jeunesse chrétienne est "très active, très dynamique". Nathanaël a soulevé un problème propre à l'Église de Nouvelle-Calédonie, le fait que beaucoup de jeunes se détournent de l'Église après avoir reçu le sacrement de confirmation. "C'est une réelle problématique, confie-t-il, la solution pour moi c'est la famille la base de tout, j'ai témoigné de ma vie personnelle si je suis là aujourd'hui je le dois à l'éducation de mes parents c'est ce que je suis venu apporter."

 

 

Une émission proposée par RCF et Vatican News

 

 

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 19h10

Du 3 au 28 octobre 2018, les évêques du monde entier sont réunis à Rome en synode pour réfléchir au thème: "Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel". RCF bouleverse ses programmes et se mobilise pour vous faire vivre ce moment historique pour l'Église.

Les présentateurs

Pauline de Torsiac

Olivier Bonnel