"Un Jubilé pour la terre", le thème de la prochaine Saison de la création

Présentée par

S'abonner à l'émission

Source Biblique

vendredi 12 juin à 17h50

Durée émission : 2 min

"Un Jubilé pour la terre", le thème de la prochaine Saison de la création

© Unsplash

Vivre un Jubilé pour la terre: c'est ce à quoi invite Martin Kopp dans le sillage des organisateurs de la Saison de la création 2020 et en résonance avec l'expérience du confinement.

00:00

00:00

Source Biblique, une chronique de l'émission Commune Planète - Retrouvez cette chronique dans l'émission Commune Planète du 12 juin, sur le thème "Changer de vie pour changer le monde".
> Écouter l'émission

 

"Un Jubilé pour la terre" : c’est le thème qui vient d’être annoncé pour le temps œcuménique de la Saison de la création en 2020, que les chrétiens célèbrent, on le rappelle, entre le 1er septembre et la Saint-François d’Assise, le 4 octobre, dans le monde entier.

 

Le confinement, une sorte de jubilé pour la planète

Le thème du Jubilé, qui avait été choisi avant le confinement, tombe très bien pour 2020. Parce que selon la Bible, en Lévitique 25, le Jubilé est une année spéciale qui se répète tous les 50 ans. À ce moment-là, il est proclamé en Israël une année de libération, de remise des dettes et de jachère pour la terre.
 
On peut dire que nous avons vécu une sorte de Jubilé pendant le confinement pour ce qui est du rapport à la Terre. La moitié de l’humanité était chez elle, l’économie était pour grande part à l’arrêt… Et ça a fait du bien à la nature. On a tous vu avec plaisir la transparence retrouvée des eaux de Venise, le retour de la vie sauvage comme ces sangliers en plein Berlin, la baisse des émissions de gaz à effet de serre et j’en passe.

 

Le "jour d’après", vers un changement de modèle ?

Cette expérience pourrait nous inspirer pour la suite. Bien sîur, il n’est pas question de nous enfermer périodiquement. Mais on a été témoins de la capacité de régénération de la nature, du vivant, quand on les laisse respirer. Le "jour d’avant", c’est celui où non seulement on ne s’arrête presque jamais, mais on accélère.
 
Le "jour d’après" devrait être celui d’un "Jubilé pour la terre" volontaire. Il sera un peu différent de celui de l’Ancien Testament. Il devra vivre des temps d’arrêt et de repos arrachés à l’économie, avec par exemple un respect strict du dimanche. Et dans l’agriculture, qui tue les sols avec son exploitation industrielle, mécanisée et basée sur les énergies fossiles, c’est carrément d’un changement de modèle dont on a besoin.
 
Et cela risque de prendre plus d’une année… Ce dont on a besoin, c’est d’un siècle jubilaire. Faisons du XXIe siècle celui de la conversion écologique et du repos de la Terre !

 

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Tous les vendredis à 17h50

Un éclairage biblique sur la transition écologique, par une équipe de quatre chroniqueurs issus des différentes traditions chrétiennes - catholique, protestante et orthodoxe -. - Christine Kristof, journaliste, rédactrice en chef de la revue Présence (merci à RCF Sud Bretagne qui l'enregistrera parfois) - Elena Lasida, économiste, théologienne, enseignante à l'Institut catholique de Paris - Martin Kopp, théologien protestant de la décroissance - Fabien Revol, spécialiste de la théologie de la création, enseignant à l'Université catholique de Lyon (UCLy) "Source biblique" est une chronique de l'émission Commune Planète, l'émission de RCF sur l'écologie

Le présentateur

Martin Kopp

spécialiste de « justice climatique »