"Une personne n'est pas qu'un corps à préserver, mais aussi âme et esprit"

Présentée par

S'abonner à l'émission

Monseigneur Jacques Habert

vendredi 24 avril à 11h45

Durée émission : 15 min

Monseigneur Jacques Habert

Mgr Jacques Habert revient sur l'assouplissement des règles de confinement, notamment dans les maisons de retraite. Les visites sont désormais possibles sous des conditions strictes.

"C'est une bonne chose, pour l'évêque de Séez de se soucier également de la santé affective, psychologique et aussi spirituelle de nos parents et grand-parents".
Il revient également sur le report des sacrements comme les mariages ou les baptêmes. "Ils pourront sans doute être célébrés assez rapidement en respectant certaines règles." Mais Mgr Habert constate que de nombreuses personnes envisagent de ne pas se marier ou baptiser leur enfant afin de pouvoir associer au sacrement la traditionnelle fête de famille. "J'entends bien qu'un repas est important, c'est fraternel et familial, mais reporter un baptême d'un an car on ne peut pas faire ce repas me semble peu pertinent sur le plan de ce que doit être un sacrement. Il y a un discernement à avoir.

Invités

  • Mgr Jacques Habert, Évêque de Séez

Les dernières émissions

L'émission

Tous les vendredis à 11h45

L'actualité locale, nationale et internationale, commentée par l'évêque du diocèse de Séez, monseigneur Jacques Habert.

Le présentateur

Guillaume Desanges