[Carême - Jour 23] Rendre grâce pour l'eau

Présentée par

S'abonner à l'émission

Méditations pour le Carême

jeudi 8 mars à 6h26

Durée émission : 3 min

[Carême - Jour 23] Rendre grâce pour l'eau

© Luis Tosta / Unsplash - Sommes-nous conscients de l'abondance de l'eau qui nous entoure ?

L'encyclique Laudato si' rappelle que l'accès à l'eau potable est un droit inaliénable. Elisabeth Flichy invite à prendre conscience de la chance de disposer en abondance d'une eau propre.

"L’eau potable et pure représente une question de première importance, parce qu’elle est indispensable pour la vie humaine... en beaucoup d’endroits la demande dépasse l’offre durable... l’accès à l’eau potable et sûre est un droit humain primordial, fondamental et universel, parce qu’il détermine la survie des personnes, et par conséquent il est une condition pour l’exercice des autres droits humains. Ce monde a une grave dette sociale envers les pauvres qui n’ont pas accès à l’eau potable, parce que c’est leur nier le droit à la vie, enraciné dans leur dignité inaliénable."
Pape François, Laudato si' (2015)

 

Le pape François souligne le gaspillage des ressources naturelles et en particulier l'eau, indispensable à la vie humaine. Nous sommes face à trois problèmes liés à l'eau.
- La surconsommation et le manque : comment boire, manger se laver, si l'eau manque ?
- Le réchauffement climatique : comment cultiver la terre en cas de sécheresse ?
- La pollution : comment survivre et rester en bonne santé si l'eau où l'on vit n'est pas potable ?

La situation en Afrique, où une part importante de la population n'a pas accès à l'eau, doit nous interpeller. Cette situation conduit en effet à des maladies et à des conflits territoriaux. En moyenne dans le monde nous consommons 40 L d'eau par personne et par jour. Mais un Parisien en consomme 240, et un Malgache... 10 L !

En France aussi il existe des inégalités d'accès à l'eau. Plus d'un million de ménages ont du mal à payer leurs factures car le montant est trop élevé relativement à leurs ressources. En outre, des centaines de milliers de personnes sont privées de l'accès à une réseau d'eau, à des toilettes, à des douches...

 

 

LA SOBRIÉTÉ, LE THÈME DU CARÊME 2018 - Ce mercredi 14 février commence le Carême, une période de 40 jours pendant laquelle les chrétiens se préparent à la fête de Pâques, la résurrection du Christ. Cette année pour le Carême, nous vous invitons à méditer le thème de la sobriété.
> En savoir plus

 

méditation

Sommes-nous conscients de l'abondance de l'eau qui nous entoure ? D'abord les fleuves, les rivières, les ruisseaux, mais aussi les égoûts, les résevoirs, les château d'eau... qui nous permettent de voir chaque jour de l'eau claire quand nous ouvrons notre robinet. Combien de points d'eau avons-nous chacun dans notre domicile ?
 

Un geste concret pour aujourd'hui

Aujourd'hui, je pense et je prie pour ceux qui travaillent chaque jour pour me permettre d'utiliser à tout moment et abondamment une eau saine. Toutes les fois où j'utilise cette eau potable pour autre chose que pour vivre, je réalise la chance que j'ai d'avoir accès l'eau potable et je rends grâce à Dieu.
 

Un Carême pour la terre

Chaque année, l'association Chrétiens unis pour la terre propose de vivre le "Carême pour la terre".

 

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi pendant le Carême à 6h26 et 13h10

Cette année, RCF a choisi la sobriété comme porte d'entrée dans le Carême. Du mercredi des Cendres au Vendredi saint, tous les jours du lundi au vendredi, l'association Chrétiens unis pour la terre propose une méditation pour vivre le Carême sous le signe de la sobriété. Chaque méditation fait découvrir une courte citation de la Bible ou de la tradition chrétienne, l'éclaire et invite chacun à l'incarner concrètement dans sa vie par des gestes simples.

Le présentateur

Chrétiens Unis pour la Terre

Chrétiens unis pour la terre est un carrefour pour les croyants des différentes églises chrétiennes qui veulent progresser ensemble dans le respect de la Création par la prière, la conversion des styles de vie et l’action commune dans l’Eglise et le monde. Depuis 2012, CUT propose des outils pour le Temps pour la Création en septembre, un accompagnement à un Carême pour la terre, pour vivre un carême écologique. En 2015, CUT a aussi lancé le Jeûne pour le climat et co-organisé les Assises chrétiennes de l’écologie et depuis 2016 CUT proposé un temps de "Prière avec la création" mensuels. Découvrez le site internet de CUT : https://chretiensunispourlaterre.wordpress.com/