Dieu nous ouvre son coeur, réflexions sur la Miséricorde

Présentée par

S'abonner à l'émission

Halte spirituelle, l'intégrale

vendredi 11 décembre 2015 à 23h00

Durée émission : 55 min

Dieu nous ouvre son coeur, réflexions sur la Miséricorde

© Wikimedia commons

"La miséricorde c'est le nom même de Dieu", disait Benoît XVI. L'Année de la miséricorde s'ouvre ce mardi 8 décembre. Véronique Alzieu reçoit le p. Patrice Chocholski.

La notion de miséricorde est essentielle pour comprendre la foi chrétienne. Le terme n'est pas facile à traduire ni même à comprendre. "C'est peut-être bon que l'on ne comprenne pas bien ce mot, cela fait entrer dans une sorte de tension entre la justice, la tendresse, la compassion... car bibliquement, la miséricorde est une tension", explique le p. Patrice Chocholski.

"Quand on parle de miséricorde on va au coeur de l'Evangile."

Le terme de miséricorde n'apparaît pas dans la Bible hébraïque. Il s'agit d'un mot forgé en latin pour exprimer l'amour du Seigneur. Si en latin le terme reprend ceux de misère et de coeur, laissant entendre que la miséricorde s'adresse à ceux qui sont dans la misère, en polonais par exemple il se traduit par "le coeur qui devient beau" ou en allemand par "le coeur qui s'attendrit". Pour le p. Patrice Chocholski, il serait intéressant d'aller puiser dans les autres grandes traditions religieuses ce qui ressemble à cette notion de miséricorde: "Je crois que l'on pourrait se permettre de faire une convergence des traditions religieuses qui nous disent quelque chose de ce mystère de miséricorde".

La miséricorde c'est une forme d'amour viscéral et inconditionnel: la seule forme d'amour dont Dieu est capable. Le Seigneur ne peut en effet aimer autrement que d'une façon qui fait vivre l'autre, qui lui restitue sa dignité.

Invités

  • Père Patrice Chocholski , curé et recteur du sanctuaire d'Ars, modérateur de l'association Famille de miséricorde, secrétaire général des Congrès mondiaux de la miséricorde

Les dernières émissions

L'émission

Le vendredi à 23h et le samedi à 21h

L'émission de référence de RCF ! Un format court et quotidien, complété par une version intégrale le samedi, pour engager une réflexion spirituelle profonde et accessible, autour d'une thématique d'actualité.

Le présentateur

Véronique Alzieu

Journaliste à RCF depuis 1993, Véronique s'est spécialisée au fil des ans dans le domaine de la foi, de la vie spirituelle et de la recherche de sens. Elle a choisi la radio parce que c'est un média de proximité, chaleureux sans être intrusif. Son léger accent trahit ses origines pyrénéennes qu'elle revendique avec joie!