Pour que le politique soit au service des hommes

Présentée par

S'abonner à l'émission

Halte spirituelle, l'intégrale

vendredi 3 mars à 23h00

Durée émission : 55 min

Pour que le politique soit au service des hommes

A l'approche des élections présidentielles 2017, les évêques de France ont souhaité participer au débat. Et "donner une parole de sagesse", explique Mgr Jean-Pierre Batut.

En octobre 2016, les membres du Conseil permanent de la Conférence des évêques de France ont publié "Dans un monde qui change, retrouver le sens du politique". Parmi ses auteurs, Mgr Jean-Pierre Batut. Il explique: "Nous nous exprimons parce que nous aimons notre pays et que nous sommes citoyens de ce pays", explique-t-il. C'est aussi en tant que pasteurs que ces évêques ont tenu à apporter "du sens" aux débats politiques. Leur propos n'est pas de donner une consigne de vote mais "une parole de sagesse" pour enrichir le débat politique d'un regard chrétien.

TÉLÉCHARGER ► "Dans un monde qui change, retrouver le sens du politique" [Texte intégral - PDF]

 

Les chrétiens, des citoyens à part entière.

"Les catholiques, citoyens à part entière, qui vivent eux aussi ces transformations au milieu de leurs contemporains, ne peuvent se désintéresser de ce qui touche à la vie en société, la dignité et l’avenir de l’homme", peut-on lire dans le texte des évêques. Les catholiques, à qui s'adresse ce document, sont donc invités à considérer à quel point ce qui se vit autour d'eux les concerne. "Rien de ce qui est humain ne nous est étranger, en tant que chrétien", observe Mgr Batut.
 

"La peur vient du sentiment que l'on ne domine pas les questions, que les repères classiques de la vie - la famille, l'éducation - sont fragilisés."

dans une société en plein bouleversement...

Notre société française a profondément changé en une cinquantaine d'années. Les évêques font le constat d'une population marquée par une forme de lassitude, de peur, voire de frustration ou de colère. "On nous a beaucoup reproché une vision pessimiste de la société actuelle", convient Mgr Batut. Selon lui, c'est dans notre manière de penser, dans notre comportement, dans notre capacité à subvenir à nos besoins, et même dans notre espérance que nous subissons une série de mutations. "La peur vient du sentiment que l'on ne domine pas les questions, que nous sommes entraînés par elles, que les repères classiques de la vie - la famille, l'éducation - sont fragilisés."

... L'évangile invite à ne pas avoir peur

Dans une société en plein bouleversement donc, l'Évangile peut-elle nous aider? Si les Ecritures et la foi chrétienne invitent à la confiance, elle nous invite aussi et surtout "à avoir une finesse d'analyse", précise l'évêque de Blois. La foi chrétienne, rappelle-t-il, c'est de "mobiliser à la fois la parole de Dieu et tout le travail de la raison". Réflexion, débat, discernement... autant d'efforts nécessaires pour rester des chrétiens dans le monde, confiants mais conscients des enjeux. "Le dialogue c'est cet acte d'espérance qui permet d'avancer ensemble."

 

 

Invités

  • Monseigneur Jean-Pierre Batut , évêque de Blois, membre du Conseil permanent de la Conférence des évêques de France

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Tous les vendredis à 23h00

L'émission de référence de RCF! Un format court et quotidien, complété par une version intégrale le samedi, pour engager une réflexion spirituelle profonde et accessible, autour d'une thématique d'actualité.

Le présentateur

Véronique Alzieu

Journaliste à RCF depuis 1993, Véronique s'est spécialisée au fil des ans dans le domaine de la foi, de la vie spirituelle et de la recherche de sens. Elle a choisi la radio parce que c'est un média de proximité, chaleureux sans être intrusif. Son léger accent trahit ses origines pyrénéennes qu'elle revendique avec joie!