Qu'est-ce que la gloire de Dieu?

Présentée par

S'abonner à l'émission

Halte spirituelle, l'intégrale

vendredi 20 juillet à 21h00

Durée émission : 55 min

Qu'est-ce que la gloire de Dieu?

© Fr. Ange Rodriguez est l'un de nos grands témoins pendant le Carême

Le Dieu des chrétiens n'est pas comme les dieux des religions païennes, dont la gloire se manifeste par la puissance, la violence. La gloire de Dieu pour les chrétiens est sans sa petitesse.

"Gloire". Dans le dictionnaire, le nom est défini comme : une action ou des œuvres jugées éclatantes. Lui sont associés les termes célébrité, honneur, renom, majesté, succès. Dans la tradition judéo-chrétienne, le mot est très présent, il revient plusieurs fois dans la liturgie de l'Église catholique. Pourtant Jésus, nommé "Roi de Gloire" dans les Évangiles, a suivi un chemin d'abaissement, d'humilité et de dépouillement. "La gloire de Dieu c'est Dieu lui-même, explique le Fr. Ange Rodriguez, c'est une manière de parler de Dieu sans dire son nom."
 

"On ne peut pas comprendre sa grandeur si on ne comprend pas sa petitesse" Luther

 

La gloire de Dieu dans l'ancien testament

En hébreu, la gloire se dit kabôd qui signifie "être lourd", "peser". Tout au long de l'Ancien Testament, les façons dont Dieu se manifeste aux hommes dénotent une vision de Dieu qui n'est pas loin de celle des grandes religions païennes - des dieux qui se manifestent par la puissance et la violence.

 

"Le langage de la croix est folie pour ceux qui vont à leur perte, mais pour ceux qui vont vers leur salut, pour nous, il est puissance de Dieu." (1 Co 1, 17-25)*

 

avec la jésus La gloire de Dieu est "folie"

Dans le Nouveau Testament, la notion de gloire évolue. C'est même un "tournant extraordinaire" qui se fait avec la venue du Christ. "À Noël les anges ne chantent pas les lumières de la nuée ou la puissance de la mer Rouge, ils chantent ce que Dieu est, son être, qui se manifeste dans un petit enfant", explique le Fr. Ange Rodriguez. Dans ses écrits, saint Paul en parle, de ce "langage de la croix" qui a tant ébloui les mystiques. Un Dieu dont "on ne peut pas comprendre sa grandeur si on ne comprend pas sa petitesse", a dit Luther.

 

*Source: AELF

 

Émission réalisée en février 2017

 

Invités

  • Frère Ange Rodriguez , prêtre dominicain

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le vendredi à 23h et le samedi à 21h

L'émission de référence de RCF ! Un format court et quotidien, complété par une version intégrale le samedi, pour engager une réflexion spirituelle profonde et accessible, autour d'une thématique d'actualité.

Le présentateur

Béatrice Soltner

Formée aux arts plastiques et à l'histoire de l'art Béatrice rejoint RCF en 1994. Elle aime faire émerger la parole et l'offrir en partage. La vie intérieure est son domaine de prédilection. Passionnée par la spiritualité et la psychologie, elle s'intéresse aussi au dialogue entre les églises chrétiennes.