Retour sur l'ouverture du Jubilé de la Miséricorde

S'abonner à l'émission

EMISSION SPECIALE

mardi 8 décembre 2015 à 13h00

Durée émission : 5 min

Retour sur l'ouverture du Jubilé de la Miséricorde

© CTV / Le 08/12/2015, le pape François vient d'ouvrir la Porte sainte de la basilique Saint-Pierre à Rome

Lors de son homélie, le pape François a souhaité que le Jubilé de la Miséricorde soit une année pour "grandir dans la conviction de la miséricorde". Par Pauline de Torsiac et Etienne Pépin.

"N’ayons pas peur! Laissons-nous embrasser par la miséricorde de Dieu qui nous attend et pardonne tout!" Voilà ce qu’a déclaré le pape François lors de la prière de l’Angélus pour marquer le début de l’Année sainte extraordinaire du Jubilé de la miséricorde. Dans son homélie, sous un immense logo du jubilé, le pape a particulièrement souhaité que cette année extraordinaire permette de "grandir dans la conviction de la miséricorde". Il a ajouté: "Nous devons faire passer la miséricorde avant le jugement."

En ce jour du 8 décembre 2015, fête de l’immaculée conception, et 50 ans jour pour jour après la clôture du concile Vatican II, le pape a célébré une messe place Saint-Pierre en présence de 70.000 fidèles environ. Il a ensuite solennellement ouvert la Porte sainte de la basilique Saint-Pierre, une immense porte située dans l’atrium de l'édifice puis il en a franchi le seuil. Il était accompagné pour l’occasion de son prédécesseur Benoît XVI. Le 8 décembre 1965, le concile Vatican II prenait officiellement fin donc. Pour le pape Françoiscette année jubilaire est une invitation à raviver l’impulsion missionnaire de Vatican II.

Jusqu’au 20 novembre 2016 des millions de fidèles franchiront à leur tour cette Porte sainte à Rome. D'autres Portes saintes seront ouvertes: ce dimanche 13 décembre à la basilique Saint-Jean-de-Latran, mais aussi dans les deux autres basiliques papales, Sainte-Marie-Majeure et Saint-Paul-hors-les-murs, les 1er et 25 janvier 2016. Le pape François a en effet invité tous les évêques du monde à ouvrir dimanche dans leur diocèse une Porte sainte, pour marquer le caractère universel de cette année.

En cette fête de l'Immaculée Conception, le sanctuaire marial de Lourdes est en effervescence. La Porte de la Miséricorde a été ouverte par Mgr Brouwet, devant des milliers de pèlerins. Un geste fort, évidemment, dans ce lieu d’apparition de la Vierge, là même où elle déclara à sainte Bernadette : "Que soy era immaculada councepciou", le 25 mars 1858. Lourdes, c'est aussi un lieu où la miséricorde se vit au quotidien dans l’accueil de pèlerins malades, blessés par la vie.

Les dernières émissions