SYNODE | En 2018, l'Église donne la parole aux jeunes

12 septembre 2017 Par

Du 3 au 28 octobre 2018, un synode des évêques se déroulera à Rome sur le thème: "Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel".

Après le synode sur la famille, l’Église exprime sa volonté de mieux accompagner les jeunes du XXIè siècle et de les rejoindre dans ce qu'ils vivent. Du 3 au 28 octobre 2018, les évêques du monde entier seront réunis en synode pour réfléchir au thème: "Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel". Et avant la réunion des évêques, en guise de préparation le pape François réunira des jeunes pour un pré-synode à Rome, du 19 au 24 mars 2018.
 

"Le malaise économique et social des familles, la façon dont les jeunes assument certains traits de la culture contemporaine et l’impact des nouvelles technologies requièrent une plus grande capacité de répondre au défi éducatif dans son acception la plus large."
Pape François

 

Suivre le Synode 2018 sur internet

S'ABONNER à la page Facebook du Synode. > Voir la page Synod2018
• VOIR la vidéo "#Synode2018 : les jeunes s'expriment" Une vidéo proposée par le blog des "Jeunes cathos" du SNEJV (Service national pour l'évangélisation des jeunes et les vocations, de la Conférence des évêques de France)
 

 

En attendant le synode: Un document préparatoire

En vue du Synode 2018 sur la jeunesse, le document préparatoire, ou lineamenta, a été présenté le 13 janvier 2017. Un texte qui devrait permettre de guider la réflexion des personnes engagées dans la pastorale des jeunes, dans les diocèses du monde entier.
> Lire la suite

 

À lire, la Lettre du pape aux jeunes

À l’occasion de la présentation du Document préparatoire, le pape François a adressé une lettre aux jeunes. Un beau texte où le pape reprend les paroles de Dieu à Abraham, dans la Bible: «Quitte ton pays, ta parenté et la maison de ton père, pour le pays que je t’indiquerai.» (Gn, 12, 1). Quitter son foyer, ses parents pour bâtir sa propre vie: mais pour aller? Comment faire des choix? C'est là tout l'enjeu au cœur du discernement vocationnel. Le souverain pontife montre par cette lettre que l'Église souhaite être proche des jeunes en ce moment important de leur vie.
 

À Cracovie, lors de l’ouverture de la dernière Journée Mondiale de la Jeunesse, à plusieurs reprises je vous ai demandé: «Peut-on changer les choses?».
Et vous avez crié ensemble un retentissant «oui!». Ce cri naît de votre cœur juvénile qui ne supporte pas l’injustice et ne peut se plier à la culture du déchet, ni céder à la globalisation de l’indifférence.
Écoutez ce cri qui monte du plus profond de vous! Même quand vous ressentez, comme le prophète Jérémie, l’inexpérience due à votre jeunesse, Dieu vous encourage à aller là où Il vous envoie: «N'aie aucune crainte […] car je suis avec toi pour te délivrer» (Jr 1, 8).

 

Les jeunes catholiques veulent une Église exemplaire

Les résultats du questionnaire adressé aux responsables de la pastorale des jeunes dans les diocèses de France viennent d'être publiés. Ils révèlent ce que les jeunes attendent de l'Église.

#Synod2018 -  Alors que les évêques sont réunis à Lourdes pour leur assemblée plénière d'automne, les résultats du questionnaire adressé aux responsables de la pastorale des jeunes dans les diocèses de France viennent d'être publiés. On pourra lire une synthèse sur le site des Acteurs de la pastorale des jeunes et des vocations (Le SNEJV, un service de la Conférence des évêques de France).  Le questionnaire adressé par l'Église catholique directement aux jeunes est toujours ouvert. (> Voir le questionnaire)
 

"Les jeunes expriment un grand besoin d’accompagnement spirituel, ils demandent à être guidés et écoutés"

 

La CONVIVIALITé plébiscitée par les jeunes

Le principal enseignement de ce questionnaire est l'importance des rassemblements et temps forts. Ils sont plébiscités par les jeunes et leurs accompagnateurs. De ce questionnaire adressé aux responsables on peut en effet déduire les attentes des jeunes eux-mêmes. Parmi les grands rassemblements "fructueux auprès des jeunes", sont cités les pèlerinages à Taizé, les "Années pour Dieu" et les bars cathos (comme le Comptoir de Cana à Lille).

Prière et intériorité, engagement et responsabilité, convivalité. Mgr Bertrand Lacombe résume ainsi les principales attentes des jeunes, dans une vidéo de la Conférence des évêques de France.
 

 

Les jeunes ont besoin d'être écoutés

Ce qui ressort également de ce questionnaire c'est un besoin très fort des jeunes de se sentir écoutés. "Les jeunes expriment un grand besoin d’accompagnement spirituel, ils demandent à être guidés et écoutés."* Et l'Église par la présence des responsables pastoraux est un acteur du dialogue avec les jeunes.

Notons que les principaux sujets de préoccupation des 16-29 ans aujourd'hui sont : "l’écologie, la pauvreté et la paix"*.

 



 

Quelle Église pour les jeunes ?

Les jeunes qui fréquentent peu ou régulièrement l'Église attendent d'elle une exemplarité et une cohérence. Ils la veulent "ouverte sur le monde, relationnelle et non institutionnelle qui les écoute sans jugement"*.

 

 

*Source : #Synod2018 - Synthèse des contributions françaises

 

QUITTE TON CANAP', CHAQUE MOIS SUR RCF - "Quitte ton Canap'" c'est l'émission de RCF qui donne la parole aux jeunes. Chaque mois un rendez-vous spécial proposé par l'équipe nationale RCF avec les radios locales du réseau RCF. Dans la perspective du Synode d'octobre 2018 sur "La foi, les jeunes et le discernement des vocations", le pape François encourage les 18-30 ans à "faire entendre leur cri" (Lettre aux jeunes, janvier 2017). Chaque mois sur RCF, nous vous proposons de suivre la façon dont ils préparent le synode. Et dont ils s'interrogent sur le monde, la foi, l'Église et leur vocation.
> En savoir plus

 

Des jeunes assisteront au synode 2018 en tant qu'auditeurs

Le Vatican a annoncé hier que des jeunes, et pas forcément des catholiques, assisteront au synode 2018 sur le thème: "Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel".

Quand l'Église dit qu'elle veut écouter les jeunes. Depuis qu'a été annoncé le synode "Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel" prévu en octobre 2018, elle ne cesse de montrer sa préoccupation pour rejoindre la jeunesse et entendre ce qu'elle a à dire.
 

"Nous essaierons d’élargir autant que possible la présence des jeunes"

 

L'Église à l'écoute des jeunes, de tous les jeunes

Après avoir adressé en janvier 2017 une "Lettre aux jeunes", signée pape François, le Vatican a mis en ligne en juin dernier un questionnaire qui leur est directement adressé. Et hier, mardi 5 septembre, l'agence d'information Zenit annonçait que des jeunes vont assister au synode en tant qu'auditeurs. Le cardinal  Lorenzo Baldisseri a précisé que lors du synode, les auditeurs "ont le droit d’écouter et de participer aux sessions, et d’intervenir non seulement dans l’auditoire, mais surtout dans les petits cercles, c’est-à-dire dans les groupes d’étude".

"Nous essaierons d’élargir autant que possible la présence des jeunes", a affirmé le secrétaire général du synode des évêques (source: Zenit). De même que le questionnaire en ligne s'adresse à tous les jeunes d'aujourd'hui, entre 16 et 29 ans, il a été annoncé que ceux qui seront auditeurs au synode ne seront pas que des catholiques. Le questionnaire qui aurait permis de recueillir à ce jour 130.000 contributions.

 



 

Avant le synode, un séminaire international sur la jeunesse

Et en préparation du synode, un séminaire international est prévu ce mois-ci au Vatican. Du 11 au 15 septembre, des experts se réunissent à l'appel du secrétariat du synode des évêques. Au programme: "les jeunes et l’identité, les jeunes et l’altérité, les jeunes et la vision du futur, les jeunes et la technologie, les jeunes et la transcendance", selon un communiqué (du 4 septembre 2017).

 

La nouvelle vidéo du pape est consacrée à la jeunesse

La nouvelle vidéo du pape est consacrée à la jeunesse

"Vous, les jeunes, tenez l'avenir dans vos mains." Ce 4 avril, la page Facebook "La vidéo du pape" a publié un nouveau message vidéo du pape, cette fois adressé spécialement aux jeunes.

VATICAN, le 04.04.2017 | Alors que l'Église catholique a officiellement entamé la préparation de son synode sur la jeunesse, prévu pour octobre 2018, le pape François vient de publier un message vidéo à destination des jeunes. Un court message d'à peine plus d'une minute, publié par "La vidéo du pape", où l'on voit une jeune femme partir sac au dos aider des migrants sur un bateau de fortune.
 

"Vous, les jeunes, tenez l'avenir dans vos mains"

 

Le souverain pontife s'adresse à une jeunesse qui a soif de sens. Il est question dans son message de vocation, de refus de la société de consommation et d'engagement "pour les grandes causes du monde".

 

VOIR La vidéo du pape (Avril 2017)

"Je sais que vous, les jeunes, vous ne voulez pas vivre dans l'illusion d'une liberté soumise à la mode actuelle, que vous voulez viser plus haut. Ai-je tort ou raison? Ne laissez pas d'autres que vous être acteurs du changement.

Vous, les jeunes, tenez l'avenir dans vos mains. Je vous demande de le bâtir, de vous mettre au travail pour un monde meilleur. C'est un défi, oui c'est défi. L'acceptez-vous?
Demandez avec moi que les jeunes sachent répondre généreusement à leur vocation en se mobilisant pour les grandes causes du monde."
Pape François

 

 

[Vidéo] "Ne vous laissez pas voler votre jeunesse", dit le pape aux jeunes du Canada

Hier, le pape a adressé un message vidéo aux jeunes, leur rappelant l'importance de se préparer au synode sur la jeunesse d'octobre 2018.

Dimanche 22 octobre à 21h, la chaîne de télévision catholique canadienne, Sel + Lumière diffusait une émission spéciale Synode des jeunes. Un forum télévisé en présence d'évêques et de jeunes, au cours duquel un message vidéo du pape a été diffusé.
 

"Le monde et l'Église ont besoin de jeunes courageux"

 

l'importance du synode sur la jeunesse

Le pape rappelle l'importance du prochain synode sur la jeunesse. "Vous vivez un moment d’intense préparation pour le prochain synode - le synode des évêques qui vous concerne d’une manière particulière, car il veut impliquer toute la communauté chrétienne." L'occasion de redire aux jeunes combien l'Église compte sur eux dans cette préparation du synode mais pas seulement. Pour ceux qui veulent comprendre l'objectif et les enjeux du synode, le pape renvoie d'ailleurs à sa lettre qu'il a adressée en janvier 2017 aux jeunes du monde entier.

 



 

Un regard positif et confiant sur les jeunes

"Ne vous laissez pas voler votre jeunesse, ne permettez à personne de freiner ou obscurcir la lumière que le Christ met sur votre visage et dans votre cœur." Dans un langage simple, de façon directe, le souverain pontife montre qu'il comprend les préoccupations des jeunes générations aujourd'hui, leurs doutes, leurs craintes. Il montre aussi qu'il s'adresse à tous. "Même si votre parcours est marqué par la précarité et par la chute, Dieu riche en miséricorde tend sa main pour vous relever."

Mais c'est un regard positif et confiant que le pape porte sur les jeunes. "Le monde et l'Église ont besoin de jeunes courageux, qui n’ont pas peur devant les difficultés, qui savent affronter les épreuves, qui tiennent les yeux et le cœur bien ouverts sur la réalité, pour que personne ne vienne refoulé, ne soit victime d’injustice, de violence, ou soit privé de la dignité de la personne humaine."

 



 

Un appel à la prière

La préparation du synode sur la jeunesse est une façon d'interpeller les jeunes et de les inviter à réfléchir sur leur foi. Le pape François les encourage ainsi à désirer rencontrer le Christ. "Avez-vous rencontré ce regard? Avez-vous Avez-vous entendu cette voix? Avez-vous ressenti cette ardeur à vous mettre en route?" Il donne là des pistes pour chacun, quel que soit son parcours, pour découvrir le sens de sa vocation. "Laissez-vous atteindre par le Christ... Vous serez prêts pour l’aventure fascinante de la vie, don précieux et impayable que Dieu dépose chaque jour dans vos mains."
 

 

Sur le même thème :

Les dossiers RCF