TAIZÉ La Rencontre européenne des jeunes à Riga

Du 28 décembre au 1er janvier, des milliers de jeunes de toute l'Europe se réunissent à Riga, à l'appel de la communauté de Taizé. RCF se mobilise pour vous faire vivre l'événement.

La 39e Rencontre européenne des jeunes se déroule en Lettonie. Pour la première fois, un pays de l’ex-URSS accueille une étape du "pèlerinage de confiance sur la terre", lancé à la fin des années 70 par frère Roger, le fondateur de la communauté de Taizé.
 

un rassemblement œcuménique

Du 28 décembre au 1er janvier, des milliers de jeunes de toute l’Europe sont attendus à Riga. C’est aussi la première fois que l'événement se tient dans une ville où vivent de nombreux orthodoxes. Une ville de longue tradition luthérienne, où des liens profonds existent entre chrétiens de diverses confessions. Les responsables des Églises catholique romaine, orthodoxe, évangélique-luthérienne et baptiste de Lettonie ont d’ailleurs signé ensemble la lettre d’invitation adressée aux frères de Taizé.
 

un signe d’espérance dans l’adversité

En cette période de crise de la construction européenne, la Rencontre de Riga voudrait être un signe d’espérance dans l’adversité. La présence de nombreux jeunes de l’est et de l’ouest du continent mais aussi d’autres régions du monde, sera à cet égard un encouragement fort pour tous ceux qui cherchent à bâtir une Europe ouverte et solidaire. Pour tous ceux aussi qui souhaitent retrouver l’enthousiasme d’une jeune Europe.
 

RCF et Taizé, une longue histoire

Comme chaque année depuis longtemps, RCF se mobilise pour couvrir la rencontre de Riga. Une équipe - composée d'Anne Kerléo, Valérie-Anne Maître (RCF Lyon), Etienne Pépin (RCF Rennes), Charlotte Bonnet (RCF Tours) et Alexia Steulet (RCF Dijon) - se rendra sur place pour réaliser reportages, interviews et magazines en direct.
Point d’orgue de la programmation spéciale: 3h30 d’antenne en direct le 31 décembre au soir.

 


programmation spéciale RIGA

Des rendez-vous quotidiens, du 28 au 30 décembre
07H17 | L'Actualité Chrétienne (dès le 26)
12H30 |Les Bonnes Ondes, en direct de Riga

Frère Aloïs, prieur de la communauté de Taizé
Mercredi 28 décembre, 07H50 | Le Grand Invité

L'Europe aujourd'hui: que pouvons-nous faire pour l'unité du continent?
Vendredi 30 décembre, 17H | Emission spéciale
 

Samedi 31 décembre journée spéciale

• 8H et 8H45 Deux séquences spéciales
• 12H-13H Table-ronde spéciale "Accueillir les migrants et les réfugiés", avec des personnes engagées dans l’hospitalité.
• 21H-00H30 Emission spéciale en direct de Riga, avec la participation de nombreux jeunes, des reportages et un temps de prière pour la paix. Ecoutez les voeux des jeunes pour la paix.
 

Dimanche 1er janvier journée mondiale de la paix

Le dimanche 1er janvier à 8h, à l’occasion de la journée mondiale de la paix, séquence spéciale depuis Riga. Sans oublier une couverture de la rencontre de Riga dans tous les journaux de la rédaction à 7h30 et 19h.
 

Lundi 2 janvier Le bilan de la Rencontre

Frère Aloïs, prieur de la communauté de Taizé est le Grand Invité de la rédaction à 7H50, pour faire le bilan de la rencontre.
 

EN 2017, rendez-vous à Bâle

La prochaine rencontre européenne aura lieu à Bâle.
 

Des reportages à Riga

 

Méditations de Frère Aloïs

Retrouvez chaque soir les méditations de Frère Aloïs adressées aux jeunes depuis Riga.

Frère Aloïs : "l'espérance n'est pas un optimisme facile"

Frère Aloïs : "l'espérance n'est pas un optimisme facile"

Pour faire vivre les fruits de la 39e rencontre européenne de Riga, Frère Aloïs, le prieur de la communauté de Taizé, invite les jeunes à "ouvrir ensemble des chemins d'espérance".

La 39e rencontre européenne des jeunes organisée à Riga par la communauté de Taizé s'est achevée ce dimanche 1er janvier 2017. Les jeunes sont rentrés avec dans le coeur beaucoup de souvenirs et surtout beaucoup d'espérance. Et avec en poche, un guide pour ne pas se départir de cette espérance: Frère Aloïs leur a donné le texte "Ensemble ouvrir des chemins d'espérance", un texte qui se décline en 4 propositions et en pistes concrètes pour vivre cette espérance.

L'hospitalité en Lettonie

Frère Aloïs l'a souvent fait remarquer aux jeunes dans ses méditations: les habitants de Riga et de la Lettonie ont ouvert leurs portes. "Et pourtant ça n'était pas gagné!" Le prieur de la communauté de Taizé est frappé par l'hospitalité.

Garder l'espérance

Comment, face aux difficultés du monde, ne pas avoir peur et garder l'espérance? Frère Aloïs reste confiant.

 

Bâle, une ville d'Europe en 2017

A la fin de l'année 2017, c'est la ville Suisse de Bâle qui accueillera la rencontre européenne. Un choix qui n'a rien d'un hasard.
 

Etapes avant Bâle

Avant la fin de l'année, les frères de Taizé attendent les jeunes pour des rencontres en Angleterre et aux Etats-Unis.


 

Taizé à Tallin et Vilnius

Avant de rentrer en France, les frères sont partis en deux groupes pour Tallin et Vilnius, les capitales estonienne et lituanienne où ils vont rencontrer les communautés chrétiennes.

L'hospitalité en Lettonie

Frère Aloïs l'a souvent fait remarquer aux jeunes dans ses méditations: les habitants de Riga et de la Lettonie ont ouvert leurs portes. "Et pourtant ça n'était pas gagné!" Le prieur de la communauté de Taizé est frappé par l'hospitalité.

>>> Retrouvez les reportages et émissions spéciales de RCF à Riga.

 

[TAIZÉ] Méditations de Frère Aloïs depuis Riga

[TAIZÉ] Méditations de Frère Aloïs depuis Riga

Retrouvez ici toutes les méditations données par Frère Aloïs depuis Riga (Lettonie) lors de la rencontre européenne des jeunes.

Du 28 décembre 2016 au 1er janvier 2017, lors du Pélerinage de confiance sur la terre à Riga (Lettonie), Frère Aloïs s'adresse chaque soir aux jeunes. Retrouvez ici les méditations du prieur de la communauté de Taizé.

[samedi 31 décembre 2016]

"De retour à la maison, chacun peut être un artisan de paix"

Alors que la 39e rencontre européenne de Taizé s'achève, Fr Aloïs veut remercier encore les familles pour leur accueil des jeunes. "Leur hospitalité restera une lumière sur notre route." Une lumière qu'il faudra "apporter demain à la maison." Car maintenant, tout commence, et cette lumière reçue à Riga permettra de traverser "les obscurités qui pourraient nous décourager." A plusieurs reprises cette semaine Frère Aloïs a évoqué "la peur" qui pourrait gagner les jeunes face à l'instabilité politique et économique.

Lumière de la paix

"La lumière que nous avons trouvée ici est une lumière de paix." Ce soir, "cette nuit nous allons prier" pour la paix demande Frère Aloïs "pour tous ceux qui connaissent la violence, l'injustice ou la pauvreté." Et demain? "De retour à la maison, chacun de nous peut être un artisan de paix" souligne le prieur de la communauté qui donne même des pistes très précises: "Chacun de nous pourrait aller partager la lumière de la paix avec une ou plusieurs autres personnes : nos proches, une famille qui vit en précarité, un sans abri, un enfant abandonné, un réfugié."
 

Une attention du coeur à l'autre

Aller vers les plus pauvres, pour partager une souffrance, "donner une attention du coeur à l'autre" rappelle Frère Aloïs c'est par exempe "écoûter un réfugié raconter son histoire, ou une mère seule qui est en chômage et qui ne sait plus comment préparer l’avenir de ses enfants…" Le prieur de la communauté voudrait que les jeunes regardent les "pauvres de ce monde", ceux qui sont "tout proches de Jésus qui était pauvre parmi les pauvres."
 

En 2018 à Hong kong

En terminant sa méditation, Frère Aloïs a annoncé que quelques frères de Taizé vont poursuivre leur voyage dans les pays baltes, notamment pour animer des prières. Enfin, Frère Aloïs a annoncé que dans un an et demi, c'est Hong Kong qui accueillera une étape du pélerinage de confiance sur la terre, du 8 au 12 août 2018.

 

Télécharger la méditation (en français) [ PDF - 20 ko ]

 


 

[vendredi 30 décembre 2016]

 

L'appel de Frère Aloïs pour la Syrie et l'Irak

"Ensemble ouvrir des chemins d'espérance. Plus encore qu’un thème pour notre rencontre, c’est  une expérience que nous faisons ces jours." C'est ce que rappelle Frère Aloïs ce vendredi soir dans sa méditation. Avec près de 15 000 jeunes rassemblés à Riga cette semaine, la rencontre est belle et forte. Elle est aussi "porteuse d'un message à l'Europe" explique le prieur de la communauté. "Nous optons pour une fraternité européenne respectueuse des particularismes locaux, où la voix de chaque peuple compte. Et nous nous engageons à créer des liens d’amitié en Europe et aussi au-delà des frontières de nos pays européens."
 

"nous devons être ensemble pour que se dévoile la dynamique de l'Evangile"

Dans sa méditation, Frère Aloïs souligne la fraternité qui unit tous les croyants, "le Christ nous unit dans une seule communion". Alors que sera célébré l'an prochain le 500e anniversaire de la Réforme, Fr Aloïs rappelle que l'évenement a "donné une inspiration profonde à l'Eglise. Mais elle a aussi malheureusement conduit à une division profonde." Mais justement, tous ces jeunes chrétiens rassemblés ici à Riga, sont le symbole de ce désir d'unité. "nous devons être ensemble pour que se dévoile la dynamique de l’Évangile."

faire grandir la fraternité pour préparer la paix

Ainsi unis les chrétiens deviennent un signe de paix. La paix dont le monde a besoin, et Frère Aloïs a rappelé aux jeunes qu'ils vont discuter demain sur la 4e proposition pour 2017. "Faire grandir la fraternité pour préparer la paix. Avec peu de moyens, même avec presque rien, chacun de nous peut être artisan de paix, au près et au loin."

L'appel pour la Syrie et l'Irak

Ce soir, le prieur de Taizé a aussi demandé aux jeunes un geste concret pour les Syriens et les Irakiens, dont les pays sont ravagés par la guerre. "Par notre opération espérance, collecte de Taizé, nous voulons soutenir financièrement cette communauté à Alep en Syrie et aussi une communauté à Mossoul en Irak. Ils soignent des enfants souffrant de traumatismes, ils contribuent à la reconstruction de maisons détruites. Par là ils aident les gens à rester dans leurs pays.  Vous pouvez trouver sur la feuille qui vous a été distribuée comment participer à cette entraide."
 

Prochaine rencontre à Bâle

Enfin, le prieur de la communauté de Taizé a donné le nom de la ville qui accueillera la prochaine rencontre de Taizé: Bâle en Suisse.
 

Télécharger la méditation (en français) [ PDF - 20 ko ]

 


[Jeudi 29 décembre 2016]

Accueil des réfugiés "Nous ne trouverons pas de solutions sans contacts personnels"

Ce jeudi soir, en s'adressant aux jeunes, Frère Aloïs a évoqué la situation des réfugiés. "Bien sûr, l'arrivée de tant de réfugiés qui veulent entrer en Europe pose des questions complexes et personne n'a de solutions faciles. Mais je suis convaincu que nous ne trouverons pas de solution sans contacts personnels." Sans ces contacts personnels, "c'est la peur qui prend le relais" avertit le prieur de la communauté de Taizé, qui rappelle également que "dans tous nos pays, depuis longtemps, des populations de différentes cultures vivent côte à côte."
Alors, comment faire pour ne pas céder à la peur, au refus d'accueillir l'autre? Frère Aloïs voit les choses simplement: "Même avec peu de moyens, avec presque rien, nous pouvons commencer. Allons vers les autres, en toute simplicité."

Des familles de réfugiés accueillis à Taizé

L'accueil en toute simplicité, à Taizé, les frères ont déjà commencé: depuis plusieurs mois des réfugiés sont accueillis en Saône-et-Loire. Une expérience riche pour tous souligne Frère Aloïs. "Être proche d'eux dans leur détresse, écouter leurs histoires nous a conduit à développer des amitiés étonnantes."

"Allez, vendez tout ce que vous avez, puis suivez-moi"

C'est en plongeant "nos racines toujours plus profondément dans le Christ Jésus" que nous traverserons les bouleversements explique Frère Aloïs. En se laissant accueillir par le Christ, "qui nous regarde avec confiance (...) alors la peur cède au courage. L'impossible devient possible. Nous l'accueillons dans une prière simple et même pauvre, dans sa parole et dans les sacrements. Et nous lui souhaitons la bienvenue aussi chaque fois que nous avons un contact personnel avec un des pauvres du monde." Et le prieur de la communauté de rappeler cette parole du Christ "Tout ce que vous avez fait à l'un des plus petits, c'est à moi que vous l'avez fait".

Télécharger la méditation de Frère Aloïs (en anglais) [ PDF - 50 ko ]


[28 décembre 2016]

L'appel des jeunes Africains pour plus de justice dans les relations économiques et politiques internationales

Dans sa première méditation, adressée aux jeunes rassemblées à Riga, Frère Aloïs souhaite attirer l'attention des pélerins sur la Lettonie, un "petit pays" mais qui compte en Europe. "En venant à vous en tant que pèlerins, nous aimerions indiquer que, dans le concert de voix européennes, votre voix compte. Par votre accueil chaleureux, vous faites entendre cette voix sur tout le continent." Une nation dont "l'histoire douloureuse" l'a préparée à être "une terre de réconciliation."

Un message des jeunes africains

Mais ce mercredi soir, Frère Aloïs évoque surtout sa rencontre avec les jeunes africains, lors d'une rencontre au Bénin en septembre dernier. "Ce que je voudrais vous transmettre de la phase africaine de notre pèlerinage de confiance, c'est la vitalité des jeunes de ce continent, leur capacité à persévérer dans la confiance même lorsque l'horizon s'assombrit." De retour d'Afrique, Frère Aloïs a un message pour les jeunes européens: "(les jeunes africains) nous demandent d'accroître la justice dans les relations économiques et politiques internationales."

Télécharger la méditation de Fr. Aloïs (en anglais) [ PDF - 50 ko ]

>>> Retrouvez les reportages et émissions spéciales de RCF à Riga.

Frère Aloïs: Je vois en ces jeunes une recherche intérieure, une soif de paix

Frère Aloïs: Je vois en ces jeunes une recherche intérieure, une soif de paix

La Rencontre européenne des jeunes de Taizé a lieu cette année à Riga. Des jeunes de toute l'Europe se réunissent dès le 28 décembre. Frère Aloïs répond à Valérie-Anne Maître.

Riga, capitale de la Lettonie accueille le 39e pélerinage de confiance sur la terre organisé par la communauté de Taizé. Des milliers de jeunes chrétiens sont attendus par les frères de Taizé pour ce rendez-vous de fin d'année.


 

"Un petit pays balte"

Cette fois, c'est une ancienne république de l'URSS qui a été choisie. "C'est un petit pays de l'Europe, explique Frère Aloïs, c'est important que ce pays soit connu. L'Europe ne peut pas se construire sans relation d'amitiés entre les peuples." Le prieur de la communauté de Taizé ajoute "dans ce temps d'incertitude, nous avons besoin d'approfondir notre foi, d'être enracinés dans le Christ pour perséver dans la confiance."

"Ce sont les jeunes qui font l'Europe"

Avec les frères de la communauté il accueille donc les jeunes chrétiens venus de toute l'Europe. Certains ont même pris le bus depuis le Portugal. A la question de savoir si les jeunes sont lassés de l'Europe, Frère Aloïs dit non. Il explique que ce sont les jeunes qui "font l'Europe" : des études aux voyages, ils sont européens, mais sans doute ne veulent ils pas d'une Europe trop éloignée d'eux.

Des rencontres de Taizé partout dans le monde

La rencontre de cette année 2016 a lieu à Riga, mais auparavant, d'autres rencontres se sont déroulées dans le monde, notamment en Afrique précise Frère Aloïs qui profite d'un temps de prière du soir pour transmettre l'appel des jeunes africains aux jeunes européens.

"Les jeunes ont une soif de paix"

Près de 40 ans après le premier pélerinage de confiance imaginé par Frère Roger, fondateur de la communauté, son esprit veille toujours sur les jeunes et les Frères. Pour Frère Aloïs, le défi est d'ailleurs de transmettre ce message aux générations suivantes. "Rien n'est acquis" martèle celui qui succéda à Frère Roger. Et qui voit ces jeunes "en recherche de paix. De paix intérieure mais aussi de paix sur la terre."
 

>>> Retrouvez les reportages et émissions spéciales de RCF à Riga.

TAIZÉ A Riga, 950 volontaires pour accueillir les pélerins

TAIZÉ A Riga, 950 volontaires pour accueillir les pélerins

Arrivés avec un peu d'avance, 950 volontaires sont prêts à accueillir les jeunes pour la rencontre européenne de de Riga. Reportage Charlotte Bonnet.

Pour les jeunes la rencontre européenne commence ce mercredi 28 décembre 2016 à Riga (Lettonie). Certains ont pris un peu d'avance, ce sont les volontaires de Taizé, chargés de l'organisation. Depuis plusieurs mois ou semaines, ou quelques jours seulement, ces volontaires venus de toute l'Europe travaillent dans les paroisses ou les sites d'accueil.

Des volontaires ukrainiens et polonais à Riga

Cette année les volontaires Ukrainiens et Polonais sont les plus nombreux (365 jeunes), une centaine de jeunes Allemands participe à l'accueil. Des volontaires accueillis au centre international de Kipsala puis ils sont répartis dans les paroisses.

Reportage de Charlotte Bonnet.

 

>>> Retrouvez les reportages et émissions spéciales de RCF à Riga.

TAIZÉ Bienvenue à Riga!

TAIZÉ Bienvenue à Riga!

Depuis Riga, une émission spéciale à l'occasion de la rencontre européenne de Taizé. Un magazine présenté par Charlotte Bonnet.

Vol express, destination Riga

Après quelques heures de vol depuis Lyon, le groupe des Français est arrivé mardi 27 décembre 2016 à l'aéroport de Riga. Une aventure pour certains, presque une routine pour d'autres. Reportage en vol d'Etienne Pépin qui a profité du voyage pour interroger certains de ces jeunes.
 

p. Andris Kravalis, curé de la paroisse Sainte Marie-Madeleine

C'est l'une des paroisses mobilisées à Riga pour accueilir les jeunes. Depuis mercredi matin, des groupes de jeunes arrivent dans la paroisse du p. Andris Kravalis. La paroisse Sainte Marie-Madeleine est très ancienne et située au centre-ville. Depuis quelques années des travaux ont permis de mettre à jour les traces des rues médiévales, aujourd'hui les caves sont transformées en salles d'exposition.
 

Visite des caves de la paroisse


 

Les attentes des jeunes pour cette rencontre

Qu'attendent-ils de cette rencontre? Comment se sont-ils préparés?  Quelles sont leurs espérances pour l'année à venir? Témoignages de jeunes participants.
 

Les bénévoles de Taizé

Certains sont à Riga depuis plusieurs jours, voire plusieurs semaines. Ils sont volontaires pour préparer la rencontre et accueillir les jeunes. Comment travaillent les volontaires de Taizé?

 

Arrivées dans les familles

Les jeunes sont accueillis ce mercredi dans les familles, Etienne Pépin a suivi un groupe de la paroisse jusque dans la famille d'accueil.

 

>>> Retrouvez les reportages et émissions spéciales de RCF à Riga.

TAIZÉ Premiers pas des jeunes chrétiens à Riga

TAIZÉ Premiers pas des jeunes chrétiens à Riga

Les jeunes français sont arrivés mercredi à Riga pour la rencontre de Taizé. Qu'attendent ils de cet événement? Comment espèrent-ils vivre la rencontre? Réponses avec Étienne Pépin.

Ils ont prié et chanté dans l'avion et puis ils ont arrivés à Riga. Partis de Lyon le matin du mercredi 27 décembre 2016, le groupe de français du Sud et de l'Est de la France entame le pélerinage de confiance sur la terre en Lettonie. Pour certains, c'est le premier voyage - parfois même le premier vol en avion! - pour une telle rencontre. Pour d'autres, c'est devenu une habitude depuis plusieurs années.

Chants de Taizé en plein vol

 

Un moment fort et attendu par tous

Comme pour chaque rencontre, tout est un peu pareil et différent. Des rencontres aux ateliers, de l'accueil en famille aux temps de prière, chacun attend de ces quelques jours un moment fort, précieux, qu'il emportera chez lui pour le restant de l'année. Quelques uns des jeunes ont pris un instant pour répondre aux questions de Etienne Pépin.

img_4669.jpgimg_4653.jpg

 

>>> Retrouvez les reportages et émissions spéciales de RCF à Riga.

La Rencontre européenne de Taizé, "comme une respiration"

La Rencontre européenne de Taizé, "comme une respiration"

A quelques heures du début de la rencontre européenne de Taizé à Riga, Etienne Pépin a rencontré l'un des 16 jeunes bretons participant au pèlerinage.

Mercredi 28 décembre 2016 s'ouvrira à Riga en Lettonie la 39e rencontre européenne de Taizé. Plusieurs dizaines de milliers de jeunes de différentes confessions chrétiennes vont emprunter ensemble le passage à cette nouvelle année en priant pour la paix.

ckulmalukko_-_marche_central_de_riga.jpg

De la Bretagne en Lettonie

Parmi les pèlerins français, un groupe de 16 bretons participe à cette nouvelle étape du "pèlerinage de confiance sur la terre" initié par frère Roger en 1978.  A Rennes, Etienne Pépin (RCF Rennes) a rencontré l'un d'entre eux.
Pour Gildas, cette rencontre européenne, c'est "une respiration. Un moment d'échange avec les pélerins en vérité. (...) On peut discuter de sujets importants qui nous engagent en tant que jeunes chrétiens". Comme les autres, Gildas participera aux trois temps de prière par jour, entonnant les chants de Taizé, méditatifs. "L'occasion de prier ensemble, c'est du concret!" Chanter, et se taire aussi. Car pour lui "Le silence est habité" lors des rencontres avec les Frères de Taizé. 
 

>> Programmation spéciale sur RCF pour suivre la Rencontre de Riga

 

TAIZÉ "C’est en s’appuyant les uns sur les autres que vivre ensemble en paix dans un même lieu devient possible."

TAIZÉ "C’est en s’appuyant les uns sur les autres que vivre ensemble en paix dans un même lieu devient possible."

Retrouvez ici les messages envoyés par les responsables religieux et politiques à l'occasion de la rencontre de Taizé à Riga.

Comme chaque année les responsables religieux et politiques ont envoyé des messages pour la rencontre européenne de Taizé. Le pape François, l'archevêque de Canterbury, le secrétaire général de la fédération luthérienne mondiale ou encore le secrétaire général des Nations-Unies s'adressent aux jeunes. Chacun souligne l'espérance que fait naître cette rencontre, et le travail de dialogue nécessaire entamé par ces jeunes.
 

Révérend Martin Junge, secrétaire général de la Fédération luthérienne mondiale

"Vous vous réunissez en un temps où se retrouver ensemble n’est pas une chose évidente, écrit le révérend Junge. (...) je tiens à remercier chacun de vous pour le signe apostolique qu’apporte votre communion ensemble à Riga." Le secrétaire de la Fédération luthérienne mondiale souligne que "le passé montre qu’il n’y a aucun mur qui a pu se prévaloir d’avoir accompli dans la durée cette fausse promesse d’une protection. C’est en s’appuyant les uns sur les autres que vivre ensemble en paix dans un même lieu devient possible."
Lire l'intégralité du message du révérend Junge sur le site de Taizé.

Pape François

"Jeunes chrétiens orthodoxes, protestants et catholiques, avec ces journées vécues dans une réelle fraternité, vous manifestez votre désir d’être des protagonistes de l’histoire et de ne pas laisser les autres décider de votre avenir." écrit le pape François. Evoquant le fondateur du Pélerinage de confiance sur la terre, Frère Roger, le pape ajoute: "Que dans la simplicité dont Frère Roger a su témoigner, vous puissiez construire des ponts fraternels et rendre visible l’amour dont Dieu nous aime."
Lire l'intégralité du message du pape sur le site de Taizé.

"Être chrétiens et jeunes dans le monde d'aujourd'hui est un défi permanent"

Le Patriarche œcuménique Bartholomée

Avec cette rencontre, les jeunes montrent qu' "il existe une énergie dans la jeunesse chrétienne de ce continent qui n’entend pas se soumettre aux tentations isolationnistes et nationalistes nourries par la peur du terrorisme et plus généralement par la peur de l’Autre" souligne le patriarche oecuménique Bartholomée. "Être chrétiens et jeunes dans le monde d’aujourd’hui est un défi permanent et en même temps une chance pour découvrir ou redécouvrir certains aspects de la vie en Église" ajoute le patriarche qui cite deux des quatre "propositions qui seront faites cette semaine par Frère Aloïs « Simplifier notre vie pour partager » et « Faire grandir la fraternité pour préparer la paix»"
Lire l'intégralité du message du patriarche sur le site de Taizé.
 

Le Patriarcat de Moscou

C'est Hilarion, Métropolite de Volokolamsk, Président du Département des relations ecclésiales extérieures du Patriarcat de Moscou qui s'exprime. "Ces rencontres sont possibles grâce aux efforts du prieur et des frères de la communauté monastique de Taizé, qui entretiennent depuis des années des relations fructueuses avec l’Église orthodoxe russe."
Lire l'intégralité du message sur le site de Taizé.

 

"Ensemble en Christ, nous pouvons ouvrir des chemins d'espérance"

L’Archevêque de Canterbury

Pour Justin Welby, archevêque de Canterbury, "Ensemble en Christ, nous pouvons ouvrir des chemins d’espérance même là où des personnes ont été entraînées dans les impasses du cynisme et du désespoir."
Lire l'intégralité du message de Justin Welby sur le site de Taizé.
 

Le Secrétaire général du Conseil Œcuménique des Églises

Dans son message le révérend Olav Fykse-Tveit évoque l'espérance "La véritable espérance n’est jamais seulement pour moi, mon groupe et nos propres intérêts ; elle est ancrée dans un événement qui est largement connu et qui a des implications universelles. Si ce n’est pas une espérance pour tous, ce n’est pas une véritable espérance, et ce n’est pas l’espérance chrétienne."
Lire l'intégralité du message du révérend Fyske-Tveit.

La directrice exécutive de la commission théologique de l’Alliance Évangélique Mondiale

Le Dr. Rosalee Velloso Ewell écrit "À travers l’amitié des chrétiens, nous voyons l’unité et le miracle de la paix que Jésus nous donne." Elle ajoute "De même que ces premiers chrétiens ont été un seul corps et un seul Esprit en se mettant ensemble et en partageant, c’est ma prière qu’à Riga, Taizé resplendisse de l’espérance de l’Évangile".
Lire l'intégralité du message du Dr. Velloso sur le site de Taizé.
 

"Les défis et l'avenir de l'Europe sont dans les mains des jeunes"

Messages des politiques

Le président de la Lettonie, le président de la commission européenne et le secrétaire général des Nations-Unies ont aussi écrit aux jeunes. "Les défis et l’avenir de l’Europe sont dans les mains des jeunes. Je fais confiance aux jeunes, et je suis convaincu que vos vies seront à la hauteur de vos idéaux et de vos espérances." écrit le président de la Lettonie Raimonds Vējonis.
Lire les messages sur le site de Taizé.

>>> Retrouvez les reportages et émissions spéciales de RCF à Riga.

Les dossiers RCF