Consentir à la mort et vivre pleinement

Présentée par

S'abonner à l'émission

Halte spirituelle, l'intégrale

samedi 1 septembre à 21h00

Durée émission : 55 min

Consentir à la mort et vivre pleinement

© Martin Steffens

Pour Martin Steffens apprivoiser la mort ou la nier, c’est déjà lui céder un peu de notre énergie vitale. Or, même si elle est inéluctable, nous sommes faits pour être des vivants.

"Il y a bien de l'inhumain en chacun d'entre nous." Et selon Martin Steffens, il est nécessaire de ne pas le nier. À trop imaginer une belle image de l'homme, on s'expose au risque d'être déçu, voire désespéré. Expérimenter sa pauvreté et sa vulnérabilité, voilà qui permet de se rapprocher de Dieu. Martin Steffens est l'auteur de "Rien de ce qui est inhumain ne m'est étranger - Éloge du combat spirituel" (éd. Points Vivre).

 

accuser c'est s'excuser

Les guerres, les attentats, les dégâts environnementaux, les petites violences vécues au quotidien... Souvent on croit que le mal gagne du terrain. Ce qu'en font les médias a de quoi nous tétaniser. Mais nous inciter aussi à penser que ce qu'il y a de mal en ce monde vientdes autres. Or le combat contre le mal est "intime et universel", rappelle le philosophe. "Il est important de ne pas accuser, ce qui revient à s'excuser."
 

 

mais alors, L'homme est-il bon de nature ?

"Peu importe que l'homme soit d'abord bon ou pas, observe Martin Steffens en réponse au postulat de Jean-Jacques Rousseau, on ne pourrait pas prendre la mesure du mal si on n'avait pas d'abord en nous, toujours étincelante, la flamme de la justice et de la bonté." Car le mal, toujours il faut s'en scandaliser.
 

quelle est L'origine du mal ?

Elle est mystérieuse. Et c'est là le point de départ de l'ouvrage de Martin Steffens : il est important de dire que la cause du mal nous échappe. "Toutes les tentatives humaines pour éradiquer le mal en s'attaquant aux causes n'ont fait que démultiplier le mal." Si l'on veut lui trouver des explications, mieux vaut chercher du côté du contexte : "contexte de fragilisation", dans lequel des hommes, des communautés, des civilisations, ont été "moins armés pour sortir vainqueur du combat spirituel".

 

Philosophe et écrivain, Martin Steffens enseigne la philosophie en classes préparatoires littéraires.

 

Émission enregistrée en novembre 2017

 

Invités

  • Martin Steffens , philosophe, écrivain

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le vendredi à 23h et le samedi à 21h

L'émission de référence de RCF ! Un format court et quotidien, complété par une version intégrale le samedi, pour engager une réflexion spirituelle profonde et accessible, autour d'une thématique d'actualité.

Le présentateur

Béatrice Soltner

Formée aux arts plastiques et à l'histoire de l'art Béatrice rejoint RCF en 1994. Elle aime faire émerger la parole et l'offrir en partage. La vie intérieure est son domaine de prédilection. Passionnée par la spiritualité et la psychologie, elle s'intéresse aussi au dialogue entre les églises chrétiennes.