Covid 19 : Dieu nous met-il à l'épreuve ?

Présentée par UA-159155

S'abonner à l'émission

Le b.a.-ba du christianisme

lundi 1 février à 13h30

Durée émission : 25 min

Le b.a.-ba du christianisme

© La Chapelle, dans la structure créée à l'intérieur du Campus bio-médical de Rome, afin de soutenir les installations médicales publiques qui doivent faire face à l'épidémie de coronavirus Covid-19. Rome, Italie. M.MIGLIORATO/CPP/CIRIC

La crise sanitaire a sans doute exacerbé le sentiment de révolte, d'injustice, d'incompréhension face aux épreuves. Dieu nous met-il à l'épreuve ou au contraire nous aide à en sortir ?

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Avec le père Bertrand Pinçon, bibliste, vicaire épiscopal du diocèse de Lyon, chargé de la formation et auteur du Livre de Job aux éditions du Cerf dans la collection « Mon ABC de la Bible » , Pauline de Torsiac tente de comprendre pourquoi Dieu nous met-il à l'épreuve ?

En cette période particulière et douloureuse pour certains, il n'est pas toujours simple de comprendre pourquoi Dieu laisse parfois la souffrance s'emparer de nos vies. Dieu pourtant n'est pas à la base de la souffrance mais au contraire, il est un socle sur lequel nous reposer pendant les épreuves, Lui qui a donné sa vie pour nous.

 

Chercher un "coupable"

Il est naturel pour tout homme de vouloir comprendre d'où vient l'épreuve traversée. Nous, qui souhaitons une vie apaisée, ne comprenons pas toujours ce que nous devons tirer comme conclusions face aux épreuves de la vie. Alors, nous cherchons une source ou "un coupable".
La question du rôle de Dieu peut se poser. " On dit que Dieu est bon, que Dieu veut rendre l'Homme heureux, que Dieu qui est Amour, ce qui est tout à fait vrai et en même temps je me dis que se poser la question de Dieu est bon signe car c'est qu'on tient à Dieu" explique le père Pinçon. C'est la preuve que nous sommes vivants.
 

Accuser Dieu, trop facile ?

Même s'il peut être naturel de chercher la source des épreuves que nous vivons nous ne devons pas nous nous enlever toute responsabilité. En effet, cela nous renvoie à notre propre liberté. "Dieu prend le risque de nous avoir créés libres pour le meilleur et pour le pire" explique le père Pinçon.
Pour le bibliste il est important de revenir sur l'origine de notre relation à Dieu, comme dans le livre de la Genèse où Dieu "où Dieu créé un monde dans lequel il y a de l'imperfection et dans lequel je me découvre moi-même imparfait et pour autant [...] ce qui est à l'origine est voulu bon par Dieu". Comme notre vie, la Bible est ponctuée de nombreuses épreuves, de violence, de catastrophes mais pour autant ça n'est pas la fin. "Le mal, le malheur ne sont pas les derniers mots de notre existence, ils n'emportent pas tout" rappelle le bibliste.
 

Comment accepter l'épreuve ?

Pour apaiser la souffrance, la colère que nous ressentons face à l'épreuve nous ne devons pas chercher un coupable en Dieu mais plutôt accepter d'être avec Lui dans l'épreuve, accepter qu'Il soit notre soutien, notre allié. Par ailleurs, Dieu, en se faisant Homme en la personne de Jésus, épouse notre condition humaine et les souffrances que cela engendre. Lui, plus que tout autre, a subi la souffrance et l'épreuve notamment sur la Croix.
"Il est entré dans notre histoire, Il nous a rejoint dans notre épreuve jusqu'à la partager, même la prendre sur Lui car Il s'est offert librement, Sa vie est un don. C'est le sens ultime de cette épreuve, c'est à dire que la mort de Jésus n'est pas l'échec d'une vie mais est l'offre d'une vie sur l'éternité" nous rappelle le père Bertrand Pinçon.

 

Invités

  • Père Bertrand Pinçon, bibliste, vicaire épiscopal du diocèse de Lyon, chargé de la formation, auteur du Livre de Job aux éditions du Cerf dans la collection « Mon ABC de la Bible » "

Les dernières émissions

L'émission

Le lundi à 13h30 et le mardi à 22h

"Le b.a-ba du christianisme" ou tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le christianisme sans jamais oser le (re)demander… Dans le souci de s’adresser au plus grand nombre et avec curiosité, Pauline de Torsiac sollicite théologiens et biblistes pour un échange enthousiaste.

Le présentateur

Pauline de Torsiac