Jésus le plus grand des poètes, selon fr. Gilles Baudry

Présentée par

S'abonner à l'émission

Halte spirituelle, l'intégrale

vendredi 9 juin 2017 à 23h00

Durée émission : 55 min

Halte spirituelle, l'intégrale

© Stéphane OUZOUNOFF/CIRIC - 4 février 2010 : Ecce Homo, oeuvre d'ARCABAS, Musée d'Art Sacré Contemporain, Isère (38), France.

Jésus n'a pas publié de poèmes. Et cependant, de tous les poètes, il est le plus grand, selon fr. Gilles Baudry. Le Christ incarne l’indicible, l’invisible, il transfigure le réel.

On pourrait croire la poésie réservée à une élite intellectuelle, à ceux dotés plus que les autres d'une sensibilité aiguisée. Or, la poésie, nous la vivons tous et elle nous concerne tous. Mieux, vie spirituelle et poésie se nourrissent mutuellement, et se révèle l'une l'autre. "Chaque personne a son jardin secret: je pense que chaque personne a sa poésie." Parmi les moines de l'abbaye de Landévennec, Frère Gilles Baudry est connu pour ses poèmes. Il a notamment publié "Demeure le veilleur" (éd. Ad Solem, 2013).
 

"La poésie, c'est un sentiment de présence"

 

Nulle autre psalmodie / que les versets du vent / dans les roseaux
le friselis du lac / de la rivière en allée vers la mer
plain-chant / au voisinage des abeilles / où tu te tiens
témoin ravi / du silence visible par beau temps
Gilles Baudry, "Demeure le veilleur"

 

Fr. Gilles Baudry, moine et poète

"La priorité c'est le Christ." Depuis près de 40 ans, fr. Gilles Baudry publie ses textes, dont certains ont été traduits en plusieurs langues. Poète et moine, deux vocations "différentes, mais qui convergent". On est loin de l'artiste maudit, ténébreux et écorché vif. Et cependant, le bénédictin éprouve lui aussi ce qu'il nomme "un tourment d'infini". "L'artiste est aimanté par quelque chose, par ce qui le dépasse, il a le pressentiment d'un au-delà, mais toujours à travers le sensible."
 

C'est au silence que tout poète voudrait demander de lui accorder la grâce des mots qui portent la rosée
Des mots inouïs qui font leur nid dans le creux de l'oreille écarquillée
des mots qui vont pieds nus, mendier dans les prières pauvres la miséricorde, le pain blanc des oiseaux ou la manne des anges
des mots sans voix, parfois, dans l'indicible de l'amour ou du malheur sans fond
des mots qui ferment leurs paupières par pudeur
des mots qui fondent de gratitude comme neige au soleil ou se retire comme neige au soleil par peur d'endire trop ou pas assez
Gilles Baudry

 

la poésie, une école de l'écoute et du regard

"J'essaie de dégager ce qu'il y a d'éternel, et qui nous attend, qui attend l'humilité des plus simples merveilles." Ainsi fr. Gilles Baudry décrit-il sa vocation de poète. Pour lui, tout est question de réceptivité. Du regard que l'on pose sur les choses banales du quotidien. "Une journée, même toute simple, ça peut paraître répétitif, mais si vous l'habiter ce n'est pas répétitif." Finalement, "la mission c'est peut-être d'être".
 

Le christ, "prince des poètes"

"C'est lui le vrai poète, le seul." Le Christ a écrit sur le sable, et encore on ne sait pas ce qu'il a écrit. Il n'a pas non plus laissé de poèmes. Et cependant, ses paroles dans les Évangiles, les Béatitudes par exemple ont "une rythmique extraordinaire", note fr. Gilles Baudry. Il ajoute: "Et surtout, il avait une présence: la poésie c'est un sentiment de présence."
 

Invités

  • Frère Gilles Baudy , moine bénédictin de l'abbaye Saint-Guénolé à Landévennec

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Tous les vendredis à 23h00

L'émission de référence de RCF! Un format court et quotidien, complété par une version intégrale le samedi, pour engager une réflexion spirituelle profonde et accessible, autour d'une thématique d'actualité.

Le présentateur

Véronique Alzieu

Journaliste à RCF depuis 1993, Véronique s'est spécialisée au fil des ans dans le domaine de la foi, de la vie spirituelle et de la recherche de sens. Elle a choisi la radio parce que c'est un média de proximité, chaleureux sans être intrusif. Son léger accent trahit ses origines pyrénéennes qu'elle revendique avec joie!