L'inépuisable question de Dieu

Présentée par UA-130143

S'abonner à l'émission

Halte spirituelle, l'intégrale

samedi 12 septembre à 21h00

Durée émission : 55 min

L'inépuisable question de Dieu

© Unsplash

Dieu dépasse infiniment les concepts et catégories auxquels nous le réduisons. Cette nature irréductible de Dieu n’a rien de rassurant mais elle ouvre d’inépuisables perspectives de vie.

C'est une envie de parler de Dieu, de partager certains aspects de cette inépuisable question, qui a poussé le dominicain Alain Durand à écrire "Dieu, une passion" (éd. Cerf). "J'arrive à un âge raisonnable, c'est le moins qu'on puisse dire, et je suis finalement étonné ou émerveillé d'une certaine façon par le fait que je continue de croire en Dieu."

 

Dieu : un sujet "un peu ringard"

Croire en Dieu ? Nous vivons à une époque marquée par une "absence d'intérêt pour la question de Dieu" et où "c'est même un peu ringard d'en parler". "La plupart de nos contemporains ne sont pas du tout passionnés par cette question-là", constate Alain Durand, et cette indifférence le "frappe énormément", lui qui s'émerveille au contraire de la foi qui l'habite.

 

Une passion pour Dieu

Dieu, la question de Dieu, "c'est quelque chose, j'allais dire un peu vulgairement, qui me tient aux tripes". Parler de Dieu, pour Alain Durand, "ce n'est pas le résultat d'une réflexion intellectuelle ni d'une culture théologique" mais le fruit d'une "adhésion". "Il y a au fond de moi comme une adhésion à ce que nous nommons comme nous pouvons Dieu." 

Alain Durand partage donc son émerveillement de croire : il s'interroge sur cette "constance" dans un parcours traversé tout de même par le questionnement ou le doute - mais "une foi sans doute, ça n'existe pas à mon avis".

 

Une question inépuisable

Dans le prologue de son livre, Alain Durand insiste sur le fait que cette question de Dieu n'est jamais terminée, que l'on ne peut pas la clore. Or, n'est-ce pas tentant au contraire de dire "je crois", ou "je ne crois pas", une bonne fois pour toutes ? "Si on résume la foi dans un catéchisme, si on résume la foi dans des dogmes, on risque bien de considérer que la question est close." Le risque c'est de "s'installer dans une position dogmatique où on sait qui est Dieu" ou alors de "s'installer dans la non-connaissance absolue ou le rejet, l'ignorance". La foi, c'est "un mouvement de vie permanent" quelque chose qui est "inhérent à l'être lui-même" et que "l'on ne peut pas arrêter". "On ne peut pas stopper la question de Dieu."

 

Invités

  • Frère Alain Durand, dominicain

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le samedi à 21h

Halte Spirituelle est une émission de radio animée par Béatrice Soltner et Véronique Alzieu et diffusée quotidiennement sur RCF. Des entretiens où l'on puise dans l'expérience chrétienne pour engager une réflexion spirituelle aussi profonde qu'accessible. L'émission de référence de RCF !

Le présentateur

Véronique Alzieu

Journaliste à RCF depuis 1993, Véronique s'est spécialisée au fil des ans dans le domaine de la foi, de la vie spirituelle et de la recherche de sens. Elle a choisi la radio parce que c'est un média de proximité, chaleureux sans être intrusif. Son léger accent trahit ses origines pyrénéennes qu'elle revendique avec joie!