Que faisons-nous de notre vie spirituelle?

Présentée par

S'abonner à l'émission

Halte spirituelle, l'intégrale

vendredi 9 novembre à 23h00

Durée émission : 55 min

Que faisons-nous de notre vie spirituelle?

© Gift Habeshaw / Unsplash - Ce qui fait la spécificité de la vie spirituelle chez les chrétiens, c'est la croyance en un Dieu fait homme.

Tout homme a une vie spirituelle: un espace du cœur profond qui nous laisse entrevoir l’infini, et qui n'est pas réservé aux croyants. La vie spirituelle avec Jésus, en quoi c'est différent?

00:00

00:00

Si l'on part du principe que tout homme rêve, pense, cherche, s'interroge sur lui-même et sur les autres, sur la part tragique de l'existence et sur le monde, alors on est bien obligé d'admettre que tout homme a une vie spirituelle. Et que cette vie spirituelle n'est pas réservée aux croyants. Mais alors, les chrétiens ont-ils une vie spirituelle différente ? Spécifique ? La théologienne Marie-Geneviève Missègue nous aide à comprendre l'enjeu de la vie spirituelle.
 

"Quand on constate que l'on a un infini en soi"

 

Chaque homme est spirituel

La spiritualité, "ça fait partie de la structure fondamentale" de l'être humain. "Nous sommes des êtes spirituels et sexués, nous dit Marie-Geneviève Missègue, personne n'en fera l'économie : même les hommes les plus éloignés de toute forme de religion ont une quête intérieure."

C'est souvent après un deuil ou plus généralement "une expérience de souffrance" que s'opère un questionnement intérieur profond. Mais il arrive aussi que certaines occasions - une naissance, un changement de vie, une rencontre amoureuse - nous amènent à chercher d'où l'on vient et où l'on va. Dans notre société de consommation, où l'on valorise plus la réussite et l'argent, on a tendance à masquer cette quête intérieure. Et pourtant, "une bonne partie des hommes et des femmes seraient prêts à une recherche d'intériorité", observe la théologienne, qui pose toutefois la question : "Est-ce que nous-mêmes en tant que chrétiens - en tant que chercheurs de Dieu - on est assez lumière auprès des hommes pour les inviter à faire cette quête ?"

 



 

La vie spirituelle, qu'est-ce que c'est ?

Marie-Geneviève Missègue dit avoir rencontré "beaucoup de gens pas du tout portés sur la relgion en quête d'un en deçà d'eux-mêmes, qu'ils ne peuvent retrouver qu'en se récolligeant [c'est-à-dire se recueillir] à l'intérieur d'eux-mêmes". Le spirituel ce n'est pas "l'intellect ni l'affect", c'est "un en deçà de soi que l'on retrouve quand on se ramasse à l'intérieur de soi et que l'on constate que l'on a un infini en soi". Trouver en soi une dimension d'infini et se demander : pourquoi cet infini ? Qu'est-ce que ça veut dire ?

 



 

La spécificité de la vie spirituelle chrétienne

Si la quête spirituelle est universelle (en tout lieu et en tout temps les hommes ont développé des mythes et des croyances pour répondre aux questions que posent leur origine et de leur finitude), comment les chrétiens l'envisagent-ils ? Ce qui fait la spécificité de la vie spirituelle chez les chrétiens, c'est la croyance en un Dieu fait homme. Jésus, le Christ est Dieu incarné en homme. "Il nous a appris en se faisant homme comment on pouvait vivre en homme face à Dieu."
 

Invités

  • Marie-Geneviève Missègue , théologienne, responsable de la pastorale liturgique et sacramentelle du diocèse d'Albi

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le vendredi à 23h et le samedi à 21h

L'émission de référence de RCF ! Un format court et quotidien, complété par une version intégrale le samedi, pour engager une réflexion spirituelle profonde et accessible, autour d'une thématique d'actualité.

Le présentateur

Véronique Alzieu

Journaliste à RCF depuis 1993, Véronique s'est spécialisée au fil des ans dans le domaine de la foi, de la vie spirituelle et de la recherche de sens. Elle a choisi la radio parce que c'est un média de proximité, chaleureux sans être intrusif. Son léger accent trahit ses origines pyrénéennes qu'elle revendique avec joie!