Droit du travail dans le monde: ce qui a changé après le Rana Plaza

Présentée par

S'abonner à l'émission

Le Temps de le dire

lundi 18 janvier 2016 à 9h03

Durée émission : 55 min

Droit du travail dans le monde: ce qui a changé après le Rana Plaza

© Wikimedia Commons / Sharat Chowdhury - Rana Plaza, 2013

L'effondrement du Rana Plaza, au Bangladesh, a mis en lumière les grandes inégalités dans le monde en ce qui concerne le droit du travail. On en parle avec Stéphanie Gallet.

Le 24 avril 2016, cela fera trois ans que le Rana Plaza s'est effondré. Dans la catastrophe de Dacca, 1.138 ouvriers sont morts et plus de 2.000 autres ont été blessés. Le Rana Plaza était un immeuble de près de neuf étages, situé dans un faubourge de la capitale Bangladesh. Des hommes et des femmes du secteur de la confection y fabriquaient des vêtements pour la clientèle occidentale, dans des conditions de grande insécurité. Un drame qui n'a fait que révéler au grand jour ce que chacun savait en silence. Les pressions pour des prix toujours plus bas ont un coût, la vie des travailleurs pauvres du textile.

Trois ans après, les conditions de travail se sont-elles améliorées au Bangladesh? Depuis le drame, au Bangladesh, "la tendance est à une amélioration assez nette en ce qui concerne la sécurité des bâtiments", constate Elsa Fayner. Le salaire minimum également évolué. Quant aux rythmes et aux conditions de travail - produits chimiques, poussière, etc - "il y a peu voire pas du tout d'amélioration".

Sur la scène internationale, on peut se réouir d'une forte mobilisation. "La grande mobilisation de la population française notamment s'est accomagnée d'un débat important en mars 2015, sur le devoir de vivilance des multinationales", souligne Gabrielle Lefèvre. La journaliste précise que l'OIT, Organisation internationale du travail, a redistribué aux victimes et à leurs familles des compensations qui avaient été versées.

Invités

  • Elsa Fayner, journaliste

  • Eric David, professeur émérite de droit international à l'Université libre de Bruxelles

  • Nayla Ajaltouni, coordinatrice au Collectif Ethique sur l'étiquette

  • Gabrielle Lefèvre, journaliste spécialisée dans les problèmes de développement, d’urbanisme et d’évolution sociétale

Les dernières émissions

L'émission

Le samedi à 12h et le dimanche à 23h

La grande émission interactive pour aborder tous les sujets de société, qui font l'actualité. Antoine Bellier reçoit ses invités pour réfléchir, approfondir, apprendre et donner du sens à tous les sujets du moment. Posez vos questions ou témoignez en direct pendant l’émission 04 72 38 20 23 ou par mail à l'adresse letempsdeledire[arobase]rcf.fr.

Le présentateur

Stéphanie Gallet

Journaliste à RCF depuis plus de 16 ans, Stéphanie s’intéresse à tout et tout l'intéresse. Elle aime les gens et voyage sans écouteurs.  Elle a presque tout appris en Bourgogne et garde dans son cœur un petit village du Minervois même si elle porte fièrement les couleurs de la Seine-Saint-Denis.