Donner du sens à sa vie après le confinement

Présentée par UA-124305

S'abonner à l'émission

Prenez soin de vous !

mardi 2 juin à 9h03

Durée émission : 55 min

Donner du sens à sa vie après le confinement

© Long Truong / Unsplash

Pendant le confinement nous avons connu un autre rapport au temps et à l'espace. Quel impact sur notre psychisme? Comment retrouver, après ça, un sens à sa vie?

VOUS AVEZ LA PAROLE - Pour répondre à vos questions, vous permettre de témoigner ou de proposer des initiatives solidaires, RCF accorde une large place à la libre antenne : chaque matin, du lundi au vendredi, de 9h à 10h, avec PRENEZ SOIN DE VOUS, animée par Melchior Gormand, en direct.
► Appelez le 04 72 38 20 23
► Écrivez à : prenezsoindevous@rcf.fr
Déposez vous-même votre témoignage audio !

 

Les anthropologues ont comparé la longue période de confinement que l'on vient de vivre à un rite de passage susceptible de provoquer en nous des changements profonds, radicaux. Aujourd'hui, alors que nous entamons une "phase 2" du déconfinement, le moment est venu de se pencher sur l'impact qu'a eu la quarantaine sur notre psychisme. "Tout événement nous modifie en profondeur, qu'on le veuille ou non, confirme la psychanalyste et philosophe Elsa Godart, cette expérience nous a transformés radicalement."
 

le confinement, un autre temps et un espace réduit

Avant le confinement, "l'hypermodernité" comme la nomme Elsa Godart, nous ouvrait sur une infinité de possibles : aller toujours plus loin toujours plus vite, dans "un culte de l'urgence". Cela est devenu impossible durant le confinement : notre rapport au temps et à l'espace a nécessairement changé. "Le temps a arrêté sa course, dans un espace clos, dans un temps indéfini."
 

Le confinement, une expérience métaphysique

Changer son rapport au temps et à l'espace vient toucher ce que nous sommes au plus profond de nous-mêmes, car "l'existence est précisément ce qui se déploie dans le temps et dans l'espace", explique la psychanalyste. On a pu ainsi prendre conscience "de quelque chose de l'ordre de l'essentialité dans le rapport à nous-mêmes mais aussi au temps et à l'espace".

Au cœur de cette épreuve il y a eu une "double ouverture à soi-même, à l'altérité dont on s'était éloignés dans la course effrénée au quotidien". Une ouverture à l'essentiel provoquée par la rupture imposée avec un "rythme effréné" mais aussi l'inquiétude devant la menace du virus.
 

Donner du sens à sa vie, ça veut dire quoi ?

La question du sens de la vie, le psychiatre et neurologue Viktor Frankl (1905-1997) l'a pensée et théorisée. Lui qui a survécu à la déportation et qui a perdu toute sa famille pendant la Seconde Guerre mondiale, a tenté de mettre des mots sur cette question : comment donner un sens à sa vie ? Quand on a tout perdu et connu l'absurdité des camps, quelle réponse apporter ? Dans son ouvrage "Découvrir un sens à sa vie avec la logothérapie" (1946) il évoque le sens comme direction - "Où vais-je ?" - et comme signification : "Quelle signification auront mes actes ?"

La psychanalyste Elsa Godart, auteure de "Éthique de la sincérité" (éd. Armand Colin) ajoute la notion de "sensibilité" : "Le corps doit y avoir sa part, dans son émotivité, c'est-à-dire plus largement le cœur." Trouver un sens à sa vie, c'est d'abord une "interrogation" que l'on pose à soi-même, et cela "dure tout le temps d'une existence". 

 

Invités

  • Elsa Godart, psychanalyste, philosophe

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 9h

Pour aider chacun à vivre cette période de confinement, Melchior Gormand vous propose une émission interactive où chacun est appelé à participer pour se confier, partager des bonnes idées ou donner des conseils. #PrenezSoinDeVous

Le présentateur

Melchior Gormand

C'est à l'adolescence que Melchior Gormand se découvre une passion pour la radio. Pour cette saison 2020-2021, il vous accompagne chaque matin entre 9h et 11h dans l'émission interactive "Je pense donc j'agis".