Aider les jeunes face au COVID

Présentée par

S'abonner à l'émission

Inspiration - intégrale

samedi 20 mars à 9h29

Durée émission : 30 min

Aider les jeunes face au COVID

© 2021-RCF Photo d'Helena Lopez provenant de Pexels

Les jeunes souffrent de cette crise qui perturbe leur vie relationnelle et leur entrée dans la vie d'adulte. Voici des pistes pour avancer.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

"COMMENT AIDER NOS JEUNES FACE AU COVID?", c'est la question que nous approfondissons avec Inès Saint Georges et Frédérique Veyron-Lacroix, conseillères conjugales et familiales au Cabinet Raphaël.

Le premier confinement est passé plutôt positivement, c’était le printemps, c’était nouveau. Mais un an après, le climat est plus déprimant, la vie de tous est atteinte et il y a plus de détresse chez les jeunes.
Fin 2020, près d’un tiers 18-24 ans montrent des signes de dépressivité (anxiété, perte de goût de la vie, tristesse. Avant la crise : 12%)
 Ils souffrent aussi d'une précarité accrue. Entre mars et septembre 2020, 38% ont vu leurs revenus baisser. 33% des jeunes se sont sentis seuls “souvent ou tous les jours” 

La crise entrave leur études, et leur recherche d’emploi qui conditionnent leur entrée dans la vie d’adulte. 
Pour beaucoup, tout est en suspens, sans qu’ils sachent jusqu‘à quand..
La covid=Pertes multiples pour les jeunes:
Pertes de moral, perte de liberté, perte de projets, perte de revenus pour ceux qui ont perdu leurs petits boulots. Perte de lieux pour se retrouver. Pas d’expériences à l’étranger….
La crise est un facteur d'accroissement des inégalités.
 Ces derniers mois, la précarité financière en France a tout particulièrement concerné les étudiants et les jeunes actifs. 
Les étudiants se sentent  en difficulté:
Revenir  à la maison….un sentiment d’infantilisation 
C’est l’âge de l’envol, de l’autonomie qui rend adulte, et qui valorise car on devient indépendant. La crise oblige beaucoup de jeunes à rester chez eux car les cours sont en visio et les parents ne peuvent plus payer les chambres ou les studios. 
Perte des liens : 
C'est par les amis, les contacts, discussions, et la confrontation que les jeunes se fabriquent leur identité d'adulte. C'est tout le façonnement de leur identité qui est perturbé aujourd'hui.
Perte de sens et de motivation  pour certains qui n’ont plus de projets, qui peut amener à la dépression ou à des réactions dépressives
Les psychiatres alertent sur la consommation d’anxiolytique, d’alcool, les troubles alimentaires, les idées suicidaires...

Comment aider nos enfants  à surmonter la crise? Quelques pistes pour les parents:
La confiance qu’ils mettaient dans le monde des adultes vacillent. Ils se demandent: en quoi vais-je pouvoir avoir confiance en demain? 
Il s’agit de tenir dans la durée une situation inédite inconnue…
Comment faire alors pour ne pas crisper les relations, ni opposer les générations entre elles et permettre à la fois un dialogue en vérité, tout en ne parlant pas que de ça?
Nous vous proposons des idées pour consolider le dialogue et faire de ce temps de crise un temps de construction.

Les dernières émissions

L'émission

Le samedi à 9h30 et le dimanche à 10h15 et 17h00

"Inspiration" donne la parole aux hommes et aux femmes qui construisent ce monde discrètement et passionnément. Elle propose de la formation pour mieux vivre notre quotidien et notre vie de couple et de famille. Elle donne la parole aux mouvements et associations animés par des croyants. Elle propose aussi de découvrir des itinéraires humains et spirituels pour éclairer notre chemin.

Le présentateur

Lætitia de Traversay

Journaliste à RCF depuis 2000, Lætitia est spécialisée dans les domaines de la littérature et de la foi. Elle aime donner la parole à des croyants d’autres religions et des chrétiens de différentes confessions, Lætitia apprécie aussi d’annoncer des bonnes nouvelles, loin de la morosité ambiante. Son prénom, signifiant  joie, lui donne envie d’apporter une touche conviviale à ses rencontres radiophoniques.