Avoir 20 ans en 2020

Présentée par , UA-145610

S'abonner à l'émission

Je pense donc j'agis

mardi 3 novembre 2020 à 9h03

Durée émission : 55 min

Avoir 20 ans en 2020

© Anastasiia Chepinska on Unsplash

"C'est dur d'avoir 20 ans en 2020", a dit récemment Emmanuel Macron. Si elle est épargnée par l'épidémie, face à la crise économique qui vient, la jeune génération sera en première ligne.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

"C'est dur d'avoir 20 ans en 2020", disait Emmanuel Macron le 14 octobre dernier dans une interview télévisée. "Donc je ne donnerai jamais de leçon à nos jeunes, parce que ce sont ceux qui, honnêtement, vivent un sacrifice terrible." Ça veut dire quoi, avoir 20 ans en 2020 ? Melchior Gormand et Stéphanie Gallet en parlent avec André Altmeyer, de la fondation Apprentis d'Auteuil, et la coach Victoire Dégez.

 

génération sacrifiée ?

Si elle est relativement épargnée par l'épidémie de coronavirus, face à la crise économique qui vient, la jeune génération sera en première ligne. Trouver un stage, un premier emploi, un petit boulot, un logement... Autant de démarches qui, jusque-là, étaient compliquées et qui vont devenir très incertaines dans un monde du travail déboussolé. Pour préserver leurs aînés, les jeunes ont accepté un certain nombre de sacrifices. Ils ont dû renoncer à ce qui était le sel de la jeunesse. 

 

Comment vont les jeunes aujourd'hui ?

"Je les trouve relativement graves par rapport à la situation dans laquelle ils se trouvent aujourd'hui, confie André Altmeyer, nous avions peut-être dans nos générations une forme de légèreté et de capacité à nous projeter dans l'avenir sans doute beaucoup plus aisée." 

Le confinement n'est pas vécu de la même façon par tous. Ceux qui "souffrent le plus" sont certainement "ceux qui commencent une vie étudiante sans pouvoir se socialiser", rappelle Victoire Dégez.

 

Un nouveau baromètre annuel

La fondation Apprentis d'Auteuil a lancé début octobre, avec l’institut de sondage Opinion Way, un baromètre annuel de l'éducation. L'objectif est "d'écouter et comprendre ce que vivent, ressentent et expriment les jeunes en France aujourd'hui". Un rendez-vous qui sera annuel - en 2020, il présente un focus sur la crise sanitaire et ses multiples conséquences sur les jeunes et leur avenir.

 

Invités

  • André Altmeyer, directeur général adjoint de la fondation Apprentis d'Auteuil

  • Victoire Dégez, graphologue, coach, conseillère d'orientation, auteure

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 9h03

Cette émission interactive de deux heures est une double invitation à la réflexion ET à l’action. Une heure pour réfléchir, creuser une question et prendre du recul sur l’actualité avec des invités interviewés par les rédacteurs en chef RCF. Une heure pour agir, avec les témoignages d’acteurs de terrain et les auditeurs, pour se mettre en mouvement et s’engager ensemble dans la construction du monde de demain. Intervenez en direct à l'antenne au 04.72.38.20.23 ou écrivez-nous à : direct@rcf.fr

Les présentateurs

Melchior Gormand

C'est à l'adolescence que Melchior Gormand se découvre une passion pour la radio. Pour cette saison 2020-2021, il vous accompagne chaque matin entre 9h et 11h dans l'émission interactive "Je pense donc j'agis".

Stéphanie Gallet

Journaliste à RCF depuis plus de 16 ans, Stéphanie s’intéresse à tout et tout l'intéresse. Elle aime les gens et voyage sans écouteurs.  Elle a presque tout appris en Bourgogne et garde dans son cœur un petit village du Minervois même si elle porte fièrement les couleurs de la Seine-Saint-Denis.