L'infarctus 2/4

Présentée par

S'abonner à l'émission

La chronique santé

mardi 5 décembre 2017 à 12h21

Durée émission : 5 min

L'infarctus 2/4

© Pixabay - Coeur

Le professeur Michel Ovize, cardiologue aux Hospices Civils de Lyon, fait la lumière sur les risques cardiaques.

Aujourd'hui, le professeur Michel Ovize explique la prise en charge du patient atteint d'un infarctus.

Il existe bien sûr des attitudes préventives : prévenir son diabète, faire attention à son alimentation, faire de l'exercice, éviter de fumer... Toutefois, cela n'empêche pas toujours la survenue de l'infarctus.

Prise en charge et traitements

Lorsque les symptômes se font ressentir (malaise, douleur dans la poitrine), il convient d'appeler le SAMU afin d'assurer un transfert à l'hôpital. Le diagnostic se pose rapidement.

On débouche alors l'artère avec l'angioplastie : on détruit le caillot qui a bouché l'artère. On pose un stent qui maintient l'artère ouverte.

Tout un arsenal thérapeutique est ensuite déployé au travers de la prise régulière de médicaments : il faut fluidifier le sang, protéger le muscle cardiaque...

L'infarctus est brutal et imprévisible. Cependant, il demeure un domaine très actif de la recherche en cardiologie. 

 

Les dernières émissions

L'émission

Tous les mardis à 11h30

Tous les mardis, votre santé expliquée simplement. La Fondation Hospices Civils de Lyon a 3 objectifs : améliorer l'accueil et le confort à l'hôpital, accélérer les projets de recherche et d'innovation, accompagner les malades et leurs proches au-delà des traitements ; le Groupe APICIL propose une gamme complète de solutions performantes et adaptées en santé-prévoyance, épargne et services financiers ainsi que retraite pour particuliers et professionnels. | Une émission en partenariat avec la Fondation Hospices Civils de Lyon et le Groupe Apicil. Retrouvez RCF Lyon en podcast sur rcf.fr et sur les réseaux sociaux @RCFLyon (Facebook, Twitter, LinkedIn).

Le présentateur

Renaud Volle

Animateur sur RCF depuis 2007, Renaud commence par présenter une chronique télé et le magazine "D’une semaine à l’autre". Puis il anime L’Echappée Belle durant 4 saisons. Aujourd’hui, il permet à ses collègues de prendre du repos, en étant leur joker. Comme tout joker qui se respecte, il aime les couleurs, le rire et les chansons.