Mettre en capacité nos enfants

Présentée par

S'abonner à l'émission

Chemins d'apprentissage

jeudi 13 février à 12h22

Durée émission : 7 min

Chemins d'apprentissage

« Ramasse tes jouets tout de suite sinon je les mets à la poubelle. » Cette phrase vous rappelle quelque chose? Et oui, nous ne sommes pas toujours très patients et aidants avec nos enfants

Plutôt que de vous présenter l’outil éducatif du jour de façon théorique, voici une mise en situation que l’on propose aux parents en atelier de DP.

"Je n'ai pas fait ce que je devais faire."

Qu’est-ce que vous pensez de votre maman ? de vous ? "J’y arriverai jamais. Mes parents n’ont pas confiance en moi…"

Qu’est-ce que vous décidez de faire ? "J’hésite entre une envie de partir ou de me révolter…"

Quelles compétences avez-vous pu développer ? "Pas grand-chose, l’obéissance peut-être. Et encore, je n’ai pas vraiment envie de faire…"

Maintenant, changez d'approche. Recommencez le même exercice mais changez vos réponses.

Qu’est-ce que vous pensez de votre maman ? de vous ? "Elle fait attention à moi, elle est prête à m’aider. Elle me responsabilise."

Qu’est-ce que vous décidez de faire ? "Je crois que je vais m’y mettre…"

Quelles compétences avez-vous pu développer ? "Respect, coopération, confiance en moi, autonomie…"

Il existe 2 types de phrases.

1ere série : Phrases de mise en incapacité (souvent au nom de l'amour!)

Quand on fait des reproches, quand on menace, que l’on compare l’enfant aux autres, quand on achète sa coopération, ou encore quand on l’excuse, on minimise ou on fait à sa place,  

- on empêche l’enfant de se sentir capable

- Dans ces situations, Parents ne cherchent pas de résultats à long terme ; l’enfant n’a pas l’occasion de développer de compétences psycho-sociales particulières.

- Attention aux décisions que les enfants prennent sur ce qu'ils sont quand ils entendent ces phrases; et des actions qui vont découlées de ces décisions.

Risque de développer des croyances négatives.

2ème série : Phrases de mise en capacité

- aident les enfants à se sentir capables

- cherchent des résultats à long terme en développant le sens des responsabilités,  l’autonomie, l’estime de soi, le respect des autres et du cadre…. 
Pour ça, la DP nous invite à communiquer respectueusement avec nos enfants, à écouter sans jugement, à établir des limites, à leur demander de l’aide, à exprimer notre confiance et encouragement, à poser des questions plutôt que d’ordonner…et aussi à lâcher-prise.
L’idée est de responsabiliser les enfants autant que possible et aussi tôt que possible pour qu’ils aient la maîtrise de leur vie.

MAIS nous ne sommes pas forcément à l’aise avec les phrases de mise en capacité jusqu’à ce que nous comprenions vraiment leurs bienfaits à long terme. Les phrases utilisées l’activité précédente sont bien sûr à adapter selon l'âge et la situation.

Voici quelques outils pour vous aider à mettre vos enfants en capacité :

- Ecouter et leur donner un soutien et une validation émotionnels, sans vouloir réparer ou amoindrir leur ressenti ;
- S’exercer à faire des recherches de solutions en famille et à passer des accords (émissions précédantes) ;
- Lâcher prise, sans renoncer pour autant ; choisir ses batailles ;
- Décider de ce que l’on fait nous-même, avec respect et dignité, plutôt que de forcer l’enfant ; Tjs + facile de décider ….
- Faire part de ce que l’on pense, ce que l’on ressent et de ce que l’on veut, sans sermonner, moraliser, sans exiger que l’on donne ce dont on a envie ;
- Rester concentré sur le problème avec dignité et respect pour tous ;
- Attention également au ton utilisé et au langage non verbal, à nos gestes, notre regard.

Bonne route sur les chemins de l’apprentissage…

 

Les dernières émissions

L'émission

Tous les jeudis à 12h22

L'émission des techniques d’éducation parentale, issues de la discipline positive, présentées par Agathe Gaumé.

Le présentateur

Agathe Gaumé