Framatube, une alternative aux plateformes vidéos

Présentée par

S'abonner à l'émission

Edito du web

jeudi 30 novembre à 18h15

Durée émission : 4 min

Framatube, une alternative aux plateformes vidéos

© Pixabay - équipement électronique

François Aubriot nous présente Framatube, l'équivalent de YouTube en version libre.

00:00

00:00

C'est l'une des créations de Framasoft, association très active dans le domaine de l’éducation populaire et la promotion de l’utilisation des logiciels libres.  Depuis deux ans, Framatube est une plateforme vidéo développée par un étudiant, qui fonctionne sur le système de « peertube ». Le but est de créer une plate-forme décentralisée, où l'hébergement des vidéos soit supporté par le plus grand nombre d’entreprises, d’associations et de particuliers qui forment un réseau d’ordinateurs et de serveurs informatique très puissant.

La mise en service de Framatube est prévue pour mars 2018.

L’association Framasoft, qui porte ce projet et dont le siège est à Lyon, n’en est pas à son coup d’essai. Ils avaient lancé la campagne Degooglisons internet en proposant toute une batterie de services alternatifs à ceux proposés par Google mais aussi des alternatives à Facebook (Diaspora), Twitter (Mastodon et Framapiaf) ou encore Doodle.

Les dernières émissions

L'émission

Tous les jeudis à 18h15

L'actualité du web décryptée chaque jeudi à 18h15 dans le 18/19.

Le présentateur

Aubriot François

Président de l’association Ploss Auvergne-Rhône-Alpes qui regroupe une quarantaine d'entreprise du Numérique Libre, François Aubriot est un acteur engagé des évolutions de l'informatique et du web. Il propose chaque semaine un décryptage des technologies, des outils et des usages.