La laïcité s'apprend-elle à l'école?

Présentée par

S'abonner à l'émission

Grand Angle

mardi 2 février 2016 à 17h03

Durée émission : 55 min

La laïcité s'apprend-elle à l'école?

© Association Enquête

"Eviter le choc des ignorances." Les enseignants le constatent: si on parle de plus en plus des religions à l'école, on en ignore globalement le sens. On en parle avec Christophe Henning.

"Aujourd'hui, la question religieuse sous un mode identitaire est devenue une question de cours de récréation." Marc Vannesson le constate, là où autrefois se posait plus la question de la différence ethnique ou sociale, il y a en 2016 dans les écoles françaises comme une crispation sur les religions. Le think tank Vers le haut, dont il est le délégué général, a mené une enquête auprès des jeunes. 46% des jeunes sondés - entre 16 et 25 ans - ont confié avoir l'impression que dans leur entourage les relations sont mauvaises entre personnes de différentes religions. Un avis défavorable sur le fait religieux qui s'accompagne d'une méconnaissance partagée des religions. Or, "l'inculture est la pincipale menace contre le vivre ensemble", affirme Marc Vannesson.

Enseigner le fait religieux pour faire comprendre la laïcité, c'est le principe de l'association Enquête. "On entend beaucoup parler des religions par les extrêmes et les crises", observe Marine Quenin, sa déléguée générale. Pour cette mère de famille alarmée par les propos de sa fille au retour de l'école, il est nécessaire de "faire baisser le niveau de tension, de faire vivre une laïcité apaisée". Les membres d'Enquête enseignent aux 7-11 ans la laïcité et le fait religieux, par le jeu. Lancée en 2010, l'association est lauréate "la France s’engage", et agréée par le ministère de l’Education nationale.

"Eviter le choc des ignorances." Depuis plus de 100 ans le scoutisme est acteur de vivre ensemble. Mais après les attentats de 2015, la question de la différence et du rapport à l'autre se pose de façon plus radicale. Pour Abdelhak Sahli président des Scouts musulmans de France, les jeunes parlent beaucoup des religions. "La pression est forte sur la jeunesse musulmane à l'école, qui se sent obligée de se justifier", explique-t-il. Plus que jamais il est nécessaire de créer du lien.

Emission en partenariat avec le think tank Vers le haut

Invités

  • Marine Quenin, déléguée générale de l'association Enquête

  • Abdelhak Sahli, président des Scouts musulmans de France

  • Marc Vannesson, délégué général du think tank "Vers le haut"

Les dernières émissions

L'émission

Le mardi à 17h03, le mercredi à 23h et le samedi à 19h

Spiritualité, patrimoine, littérature, vie de l'Église, développement personnel... Chaque semaine, Christophe Henning anime une table ronde pour engager la discussion avec des acteurs de la vie culturelle, sociale, spirituelle.

Le présentateur

Christophe Henning

Journaliste de presse écrite dans le groupe Bayard, Christophe veut susciter le débat et favoriser la rencontre des témoins. Lecteur infatigable, il partage volontiers ses coups de cœur. Dans les studios parisiens de RCF, il donne la parole aux auteurs, mais aussi aux acteurs de la société et de l’Eglise.