Comment accompagner mon enfant à haut potentiel?

Présentée par

S'abonner à l'émission

À votre service

jeudi 22 février à 10h00

Durée émission : 55 min

Comment accompagner mon enfant à haut potentiel?

© Mike Fox / Unsplash - L'enfant à haut potentiel a un fort besoin de savoir et de comprendre et attend des adultes qu'ils lui apportent des réponses

On les appelle enfants à haut potentiel intellectuel, ou enfants précoces. S'il est nécessaire de les repérer le plus tôt possible, c'est possible... dès la naissance!

Ils sont environ 300.000 enfants à haut potentiel en France. C'est-à-dire ayant "une avance intellectuelle illustrée par un QI supérieur à 130 - la moyenne est autour de 90", selon les critères que rappelle le Dr. Olivier Revol, coauteur de "100 idées pour accompagner les enfants à haut potentiel" (éd. Tom Pousse). Ces enfants représentent environ 3% de leur classe d’âge mais il est nécessaire de les repérer le plus tôt possible. "Plus on les repère tôt plus on évite les petits désagréments qui peuvent arriver par la suite."
 

"Les enfants à haut potentiel sont des enfants pas tout à fait comme les autres, mais comme les autres, ce sont des enfants"

 

Un nourrisson à haut potentiel

Cela peut paraître étonnant, mais le pédopsychiatre explique que les enfants précoces, on peut les repérer... dès la naissance ! Leurs parents observent chez leur bébé ce "regard scrutateur, interrogateur" et cette capacité à "fixer le regard" très tôt. Là où la plupart des enfants mettent un mois à acquérir cette capacité. "Très tôt, on a l'impression qu'il y a une avance, qu'ils tiennent leur tête plus tôt, qu'ils tiennent assis plus tôt, qu'ils sont en exploration de tout ce qui se passe autour, y compris, des émotions de l'entourage."
 

Enfants précoces, Faut-il les élever différemment ?

"Les enfants à haut potentiel sont des enfants pas tout à fait comme les autres, mais comme les autres, ce sont des enfants." Par conséquent, il faut, selon le pédopsychiatre, les élever comme les autres. Mais repérer rapidement quelle est leur attente permet aux parents de s'adapter. L'enfant à haut potentiel a un fort besoin de savoir et de comprendre et attend des adultes qu'ils lui apportent des réponses.
 

Ce qui guette l'enfant précoce

Souvent les enfants à haut potentiel ont hâte d'aller à l'école, mais ils sont souvent déçus "dès la maternelle", et s'ennuient assez rapidement quand ils sont en classe. Ce sont aussi des enfants qui se posent très tôtdes question existentielles. "Dès trois ou quatre ans, la mort, l'espace, les origines de la vie, les préoccupent alors que normalement ce sont des notions qu'on a à partir de six ans."

Le Dr Olivier Revol est parrain de l'association Emma :
L’association Emma apporte son soutien aux familles et aux enfants en difficulté scolaire: trouble déficit de l’attention / hyperactivité, troubles DYS, enfants intellectuellement précoces, autisme et syndrome d’Asperger !

 

Invités

  • Dr Olivier Revol , neuropsychiatre, pédopsychiatre, directeur du Service de psychopathologie du développement de l'enfant et de l'adolescent de l'hôpital neurologique et neurochirurgical Pierre-Wertheimer (Rhône)

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 10h00 et 01h00

Informatique, santé, éducation, droit, jardinage: tous les matins, Bérengère Lou vous apporte des conseils pratiques pour mieux vivre au quotidien. Une émission interactive. Posez vos questions ou témoignez en direct pendant l’émission au 04 72 38 20 23* par mail à avotreservice@rcf.fr Vous pouvez aussi adresser un mail en vous rendant dans la rubrique "Nous contacter". (*appel non surtaxé)

Le présentateur

Bérengère Lou