Ecrans : notre attention est-elle en danger ?

Présentée par UA-164768

S'abonner à l'émission

Voyage intérieur

mercredi 7 avril à 2h30

Durée émission : 29 min

Ecrans : notre attention est-elle en danger ?

© Photo by Oğuzhan Akdoğan on Unsplash

Aujourd'hui nous passons beaucoup de temps sur nos écrans. Une stimulation importante qui, selon le chercheur Jean-Philippe Lachaux, a des conséquences sur notre capacité d'attention.

00:00

00:00

"Ding" : un son, un regard. Les notifications de nos smartphones, de nos boites mails, nos écrans d'ordinateurs, de télévisons, et même les publicités dans la rue : tout se passe sur écran en 2021. Notre attention est partout, tout le temps et il n'est pas toujours simple de se concentrer sur une tâche à la fois. Enfants et adultes passent souvent beaucoup de temps à jongler entre différents supports. Est-ce notre attention qui s'amenuise ou les sollicitations qui ne cessent d'augmenter ?  En bref, notre attention est-elle en danger ?

Pour répondre à ces questions Jean-Philippe Lachaux, chercheur à l’Inserm en neurosciences cognitives, codirecteur de l’équipe Eduwell du Centre de recherche en neurosciences de Lyon,  et auteur de La Magie de la concentration publié aux éditions Odile Jacob, est au micro de Marie-Charlotte Laudier dans "Voyage Intérieur".
 

Qu'est ce que l'attention ?

Le fonctionnement de notre cerveau ne cesse de surprendre les scientifiques, pourtant ce dernier ne peut pas tout appréhender, comprendre, interpréter. Pour cela, le cerveau doit sélectionner certaines informations et en laisser d'autres de côté. L'attention c'est justement cette façon "qu'a le cerveau de répondre à son incompétence. C'est à dire que le cerveau, malgré toutes ses neurones, n'est pas capable de traiter toute l'information qui lui arrive donc il va y avoir un système de sélection qui va privilégier certains éléments à chaque moment, et ce système de sélection c'est le système de l'attention" explique Jean-Philippe Lachaux.

 Cependant, il ne faut pas confondre attention et concentration. Nous sommes, tout le temps, attentifs mais pas forcément concentrés. La concentration "c'est une concentration de l'attention et généralement dans le but de réaliser une tâche particulière" ajoute le chercheur en neurosciences cognitives.
 

L'enseignement, un laboratoire pour comprendre l'évolution de l'attention

De nombreux signaux subjectifs montrent qu'aujourd'hui il y a une baisse de l'attention importante chez les individus. Par exemple, certains ont du mal à lire un livre.  Même s'il est difficile de trouver des preuves scientifiques d'une baisse globale de l'attention dans notre société, les enseignants l'observe dans leur classe. Cela se traduit de différentes manières. Par exemple, "en termes d'observation, on va avoir les enfants qui bougent plus et qui écoutent moins, il va falloir pour capter leur attention, pour la garder, être de plus en plus stimulant" explique Jean-Philippe Lachaux.

Pour Jean-Philippe Lachaux, il est évident que les écrans ont un impact négatif sur notre concentration. Les écrans sont partout et vont entrainer beaucoup de stimulation. Face à cela "plus vous avez de stimulations autour de vous, plus l'attention va avoir tendance à zapper plus rapidement d'une chose à une autre donc le fait qu'on ait maintenant nos téléphones, qui sont une source de stimulation quasiment constante et potentiellement importante, et bien ca va entrainer une fragmentation de l'attention, donc il y a forcément un effet de ces nouvelles technologies sur l'attention" selon Jean-Philippe Lachaux.

 

Invités

  • Jean-Philippe Lachaux, Chercheur à l’Inserm en neurosciences cognitives et codirige l’équipe Eduwell du Centre de recherche en neurosciences de Lyon, auteur de La Magie de la concentration

Les dernières émissions

L'émission

Le jeudi à 13h30, le samedi à 22h et le dimanche à 18h30

Une émission de psychologie positive qui ouvre les auditeurs à la bienveillance, la gratitude, l’altruisme et le pardon. Avec des psychologues, thérapeutes, médecins ou coachs, l’émission défriche des voies de croissance personnelle et de communion fraternelle. Des exemples concrets et simples, un langage ouvert et des suggestions accessibles, pour se mettre en route vers un mieux-être, avec soi-même et avec les autres.

Le présentateur

Marie-Charlotte Laudier

Journaliste à RCF depuis 2009, Marie-Charlotte réalise les informations locales et les magazines régionaux de RCF Ardèche. Cette Ardéchoise de cœur aime parcourir le département à la rencontre de ses habitants. La radio lui permet au mieux d'approcher les autres, tout en pudeur, pour donner la parole à ceux qui l'ont rarement.