Être hypersensible, se sentir différent des autres

Présentée par

S'abonner à l'émission

La Vie est un Art

lundi 18 novembre à 16h00

Durée émission : 25 min

Être hypersensible, se sentir différent des autres

© FlowerFlister Photographer / Unsplash

30% de la population serait hypersensible. Des personnes qui ressentent de façon très intense les émotions, les sensations, les sentiments et les intuitions.

Être à fleur de peau, ressentir toutes les émotions de façon intense, être sans filtre, se sentir atypique... Autant de traits qui caractérisent l'hypersensibilité, c'est-à-dire une capacité à "avoir des sensations très fortes". Mais il existe plusieurs formes de sensibilité élevée, comme l'explique le psychanalyste Saverio Tomasella, auteur de "Hypersensibles - Trop sensibles pour être heureux ?" (éd. Livre de Poche).
 

comment devient-on hypersensible ?

"Il est possible que l’hypersensibilité vienne de l’environnement dans lequel on grandit", explique Saverio Tomasella. Quand certains milieux valorisent la sensibilité, d’autres s’en méfient. Ainsi, des "parents artistes, qui adorent la sensibilité, vont stimuler beaucoup leur enfant. Il y a aussi des familles qui vont exprimer leurs émotions de façon particulièrement caricaturale et qui vont induire une sensibilité supérieure à la moyenne"

Mais il se peut que des situations d’abandon ou de maltraitance durant l'enfance exacerbent la sensibilité de l'individu une fois adulte. On a pu aussi noter que les personnes précoces, à haut potentiel, sont hypersensibles. 
 

se sentir différent des autres

Comment bien vivre sa sensibilité dans un pays marqué par "une culture française patriarcale, extrêmement rationnelle, avec des élites scientifiques qui donnent le ton et se moquent de la sensibilité" ? Un des critères pour déterminer une hypersensibilité est le fait de se sentir original et singulier, un peu en marge. Une fragilité qui peut être difficile à vivre. 

Selon Saverio Tomasella toutefois, l'émergence du féminisme et une plus grande vulgarisation psychologique, permettent de parler des émotions et d’évoluer sur cette question. Pour le  psychanalyste, le christianisme et le judaïsme favorisent la sensibilité - ce qu'a pu montrer la psychologue américaine Elaine Aron, auteur de l’ouvrage de référence "The highly sensitive person" (1996).
 

Le caractère des hypersensibles

Les hypersensibles ont une conscience particulière de la vie réelle, une intuition exacerbée, beaucoup d’enthousiasme, de spontanéité, de créativité, et parfois de la naïveté. On leur attribuerait volontiers une âme d'enfant. "Je pense que je n’ai pas voulu devenir adulte et que je suis resté avec mon âme d’enfant", témoigne d'ailleurs le psychologue, qui relève aussi chez les hypersensibles, une certaine irritabilité et susceptibilité"Il y a parfois des hémorragies psychiques, cette impression d’être sans filtre et de ne pas avoir de peau. Vous n’avez pas ce cuir qui vous permet d’encaisser les coups sans problème."
 

Des âmes fines et lumineuses

Pour ces personnes qui vivent avec les repères du cœur et non de la raison, la vie affective tient une place centrale. "Une sensibilité très développée vient colorer les relations. Mais avec cela, il y a la peur parfois d’être abandonné, le besoin de fusion, des dépendances", décrypte Saverio Tomasella. Le souhait de fidélité et de relation durable est prégnant chez ces personnes qui témoignent aussi d’une belle sensorialité dans le domaine de la tendresse.

 

Invités

  • Saverio Tomasella, psychanalyste, docteur en sciences humaines, fondateur du Centre d’études et de recherches en psychanalyse

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le lundi à 16h, le jeudi à 13h30 et le dimanche à 20h

Un podcast de psychologie positive qui ouvre les auditeurs à la bienveillance, la gratitude, l'altruisme et le pardon. Avec ses invités, psychologues, thérapeutes, médecins ou coachs, Bénédicte Draillard défriche des voies de croissance personnelle et de communion fraternelle. Des exemples concrets et simples, un langage ouvert et des suggestions accessibles, pour se mettre en route vers un mieux-être, avec soi-même et avec les autres.

Le présentateur

Bénédicte Draillard

Passionnée de relations humaines et de spiritualité, Bénédicte a un parcours divers et varié! Directrice littéraire d’une maison d’édition religieuse et canoniste, elle collabore à RCF depuis une vingtaine d’années. Sa joie est de partager avec les auditeurs ses coups de cœur littéraires et la saveur de la Parole de Dieu.