Harcèlement scolaire, que faire pour aider les enfants qui en sont victimes ?

Présentée par

S'abonner à l'émission

À votre service

mardi 7 novembre 2017 à 10h00

Durée émission : 55 min

Harcèlement scolaire, que faire pour aider les enfants qui en sont victimes ?

© Photo pan xiaozhen Unsplash - 12% des élèves de primaire sont concernés par le harcèlement scolaire

12% des élèves de primaires en sont victimes. Le plus souvent, le harcèlement à l'école ne se fait pas en classe mais dans la cour, aux toilettes. Et les adultes ne le voit pas.

Jeudi 9 novembre, Journée nationale de lutte contre le harcèlement scolaire. Ça commence avec une petite moquerie pas méchante mais dont l'auteur a repéré qu'elle avait blessé l'autre. Le harcèlement est un cercle vicieux et grave. Pour en sortir, il est nécessaire d'en parler. Et pour prévenir le harcèlement scolaire, Catherine Verdier, auteure de "#J'aime les autres" (éd. Du Rocher), propose la méthode des "3 E", basée sur les émotions, l'estime de soi et l'empathie.
 

"Le rire est le moteur du harcèlement"

 

Harcèlement scolaire, définition

La définition du harcèlement scolaire est simple: "C'est lorsqu'un enfant est exposé de manière répétée et à long terme à des actions négatives de la part d'un ou plusieurs élèves." Une définition qui prend en compte trois notions essentielles: la répétition, la durée et la domination.

Catherine Verdier insiste aussi sur la notion d'intentionnalité. "Le harceleur au bout d'un moment finit par voir qu'il fait mal." Que l'autre ne veut plus aller à l'école, pleure, se cache dans les toilettes, etc. Pour qu'il y ait harcèlement, il faut qu'il y ait intentionnalité.
 

 

Harcèlement scolaire, qui est concerné ?

Quand on pense au harcèlement on pense au harceleur et à sa victime, "le binôme-cible", mais il y a aussi les témoins. "Le harcèlement n'a de cesse d'exister que si le harceleur arrive à faire rire tout ce groupe de pairs, qui sont tout autour, ce sont les témoins, qui sont plus ou moins proactifs." Catherine Verdier observe que "le rire est le moteur et le carburant du harcèlement."

Au primaire, le harcèlement concerne 12% des enfants, et "ça se passe le plus souvent en dehors des yeux des adultes". Aux toilettes, dans la cour de récréation, à la cantine. "Le harcèlement est invisible aux yeux des adultes", explique Catherine Verdier, pour qui il est nécessaire de former les enseignants, les équipes pédagogiques et la direction. Selon elle, la formation est aujourd'hui insuffisante et le dispositif du gouvernement mis en place pour la Journée nationale de lutte contre le harcèlement scolaire reste insuffisant.
 

Cinq formes de harcèlement

Il existe cinq formes de harcèlement: verbal (les moqueries et les insultes), physique, sexuel, social (les rumeurs que l'on fait courir), cyber-harcèlement.

 

Non au harcèlement – Appelez le 3020 - Le gouvernement a mis en place des solutions pour lutter contre le harcèlement scolaire.
- Parents, élèves et enseignants concernés par le harcèlement à l'école peuvent appeler gratuitement le 3020
- Les victimes de cyber-harcèlement peuvent appeler gratuitement le 0800 200 000
- Sur le site internet Non au harcèlement, on trouvera des Guides pédagogiques, des Outils de sensibilisation, des Paroles d'experts en vidéo.

 

prévenir le harcèlement, en parler

Pour prévenir le harcèlement scolaire, Catherine Verdier propose une méthode à mettre en place le plus tôt possible chez l'enfant. Lui enseigner le vocabulaire des émotions, renforcer son estime de soi et développer l'empathie. La méthode des "3 E" qu'elle dévleoppe dans son ouvrage, pour faire émerger ce que les enfants ont de meilleur en eux. Et pour faire émerger les mots.

"Comme toute violence sur soi, on est dans un état de sidération et d'impossibilité de réfléchir parfois." Catherine Verdier explique que du côté du harcelé, "c'est le silence qui prime". La honte, la peur de décevoir ses parent... "Comment voulez-vous qu'un enfant aille expliquer à ses parents qu'il s'est jeté par terre, insulté... ?"
 

 

Invités

  • Catherine Verdier , psychologue, psychothérapeute, analyste, fondatrice de Psyfamille, vice-présidente de l'association Marion La main tendue

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 10h00 et 01h00

Informatique, santé, éducation, droit, jardinage: tous les matins, Vincent Belotti vous apporte des conseils pratiques pour mieux vivre au quotidien. Une émission interactive.Posez vos questions ou témoignez en direct pendant l’émission au 04 72 38 20 23* par mail à avotreservice@rcf.frVous pouvez aussi adresser un mail en vous rendant dans la rubrique "Nous contacter".(*appel non surtaxé)

Le présentateur

Bérengère Lou