"Je l'aime tant le temps qui reste" - Vieillir dans la joie avec Ezzedine El Mestiri

Présentée par

S'abonner à l'émission

La Vie est un Art

lundi 29 mai 2017 à 22h00

Durée émission : 25 min

"Je l'aime tant le temps qui reste" - Vieillir dans la joie avec Ezzedine El Mestiri

© Profil Facebook d'Ezzedine El Mestiri

Son ouvrage est une action de grâce pour ce que les années de vieillesse embellissent. Ezzedine El Mestiri change notre regard et fait de la traversée du temps un voyage intérieur.

"Je l'aime tant, le temps qui reste", chante Serge Reggiani. Pourtant, en Occident, la question de savoir bien vieillir est souvent éludée. Ce que défend Ezzedine El Mestiri, journaliste aujourd'hui retraité, auteur de "L'art de vieillir dans la joie" (éd. Eyrolles). Un ouvrage qui rend ses lettres de noblesse à la vieillesse.
 

"Il faut vraiment que notre société valorise, éclaire plus, cette culture de la vieillesse et du temps qui passe"

 

Nécessaire traversée du temps

La vieillesse c'est bien souvent vivre avec la souffance, la douleur, la perte, le sentiment d'un naufrage. Ce à quoi nous invite Ezzedine El Mestiri avec son ouvrage, c'est à "un voyage intérieur". Sans nier les difficultés, il pose un regard sur la "nécessaire" traversée du temps.

Avec l'âge, "on pense beaucoup à la solitude, à l'ennui". Comment continuer sa tache? Ezzedine El Mestiri nous le rappelle, cela se prépare à tout âge. Mais il y a là quelque chose qui relève du sociétal. Quand on parle vieillesse, on parle souvent de maladie, ou de coût sociétal. "Il faut vraiment que notre société valorise, éclaire plus, cette culture de la vieillesse et du temps qui passe."
 


ÉCOUTER ► Vieillir sans être vieux


 

espérance de vie, "un supplément d'existence"

Depuis le XVIIIè siècle, l'espérance de vie a triplé. Elle est passée de 25 ans en 1750 à 82 ans aujourd'hui! En un siècle, en France, nous avons gagné 30 ans de vie. Que faire de ce temps gagné? "C'est une expérience extraordinaire, ce temps qui se prolonge." Pour Ezzedine El Mestiri, elle permet plus que jamais la rencontre entre les générations, "un partage d'émotions, une transmission". 

"Vivre c'est un cadeau." Le livre d'Ezzedine El Mestiri est comme une action de grâce pour tout ce que les années de vieillesse embellissent. Il cite notamment Picasso, Monet ou Paganini, des artistes qui ont créé jusque dans les dernières années de leur vie.
 

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le lundi à 16h, le jeudi à 13h30 et le dimanche à 20h

Un podcast de psychologie positive qui ouvre les auditeurs à la bienveillance, la gratitude, l'altruisme et le pardon. Avec ses invités, psychologues, thérapeutes, médecins ou coachs, Bénédicte Draillard défriche des voies de croissance personnelle et de communion fraternelle. Des exemples concrets et simples, un langage ouvert et des suggestions accessibles, pour se mettre en route vers un mieux-être, avec soi-même et avec les autres.

Le présentateur

Bénédicte Draillard

Passionnée de relations humaines et de spiritualité, Bénédicte a un parcours divers et varié! Directrice littéraire d’une maison d’édition religieuse et canoniste, elle collabore à RCF depuis une vingtaine d’années. Sa joie est de partager avec les auditeurs ses coups de cœur littéraires et la saveur de la Parole de Dieu.