Saint-Valentin - La confiance : pour une relation de couple apaisée

Présentée par

S'abonner à l'émission

La Vie est un Art

jeudi 24 août 2017 à 6h00

Durée émission : 25 min

Saint-Valentin - La confiance : pour une relation de couple apaisée

© éditions Eyrolles - Christophe Carré, médiateur professionnel

Comment prendre soin de la relation, de ce fameux "nous" ? Christophe Carré nous parle de partage, de bienveillance et de gratitude. Et d'audace : oser dire son ressenti est essentiel.

FAIRE DE SON COUPLE UNE ÉCOLE DE VIE - La vie à deux n'est pas un long fleuve tranquille! Alors qu'un couple sur deux se sépare, peut-on encore croire à l'amour durable ? Enfants, vie professionnelle, belle-famille... comment être suffisamment disponible à l'autre ? Comment rester soi-même et ne faire qu'un ? Comment établir ou rétablir un dialogue quand le quotidien use la complicité ? Du pardon au dialogue, faire vivre son couple se décide chaque jour.
> En savoir plus

 

Quels sont les secrets d'une relation apaisée ? Comment faire de son couple un lien émotionnel de qualité ? Pour Alfred de Musset, il n'y a pas d'amour sans confiance. "Si on n'est pas en confiance, on est soit dans la défiance, soit dans la méfiance", comme le remarque Christophe Carré, auteur de "Aimer sans violence" (éd. Eyrolles). Il rappelle que la confiance "c'est la clé de la relation amoureuse qui va bien".

 

"Les mots bienveillants sont des instants de reconnaissance qui font grandir la relation"

 

La confiance au coeur de la relation amoureuse

"Avoir confiance, c'est la même étymologie que se fiancer et croire !", rappelle Christophe Carré. La confiance est donc la clé de la relation, mais c'est aussi "prévoir une multitude de petits moments", c'est la politique "des petits pas". Il faut pouvoir aussi être capable d'exprimer ce qu'on ressent sans tenir l'autre pour les sentiments exprimés. Et cela nécessite une bonne connaissance de soi. 

"On pense souvent que l'amour est un long fleuve tranquille, explique Christophe Carré, alors qu'on vit tous des moments de violence." Mais la violence est aussi une force de vie, et une contrainte qui nous demande une action. "Il faut agir et prendre acte des changements qui s'opèrent ou pas chez l'autre ! Parfois la séparation vaut mieux que la solitude à deux."
 

Fusion, confusion, perfusion ?

"Attention à la fusion !" prévient Christophe Carré : "Au début de la relation, on est souvent dans la fusion... C'est souvent présent dans l'amour passionnel, et petit à petit, il y a la reconnaissance de l'altérité." L'autre est donc différent de moi, il voit le monde différemmentde moi, il peut aussi commettre des maladresses ou des erreurs... Pour Christophe Carré il faut aussi prendre garde à ne pas coller des étiquettes sur l'autre.

"On n'est propriétaire de rien, on ne perd rien." Le médiateur fait la différence entre appropriation et appartenance. "L'appropriation mène à l'adversité ; l'appartenance c'est une autre dimension : c'est avoir envie de faire vivre la relation."
 

Le dialogue, essentiel dans l'amour

"Les mots bienveillants sont des instants de reconnaissance qui font grandir la relation" rappelle Christophe Carré. Il faut "oser le langage du coeur, celui du ressenti, du corps qui dit quelque chose. Le corps dit les manifestations qu'on éprouve".

 

Émission enregistrée en 2016

 

Invités

  • Christophe Carré, coach, consultant en communication, médiateurmédiateur professionnel, écrivain, conférencier

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le lundi à 22h, le jeudi à 13h30 et le dimanche à 20h

Une émission hebdomadaire de psychologie positive qui ouvre les auditeurs à la bienveillance, la gratitude, l’altruisme et le pardon. Avec ses invités, psychologues, thérapeutes, médecins ou coachs, Bénédicte Draillard défriche des voies de croissance personnelle et de communion fraternelle. Des exemples concrets et simples, un langage ouvert et des suggestions accessibles, pour se mettre en route vers un mieux-être, avec soi-même et avec les autres.

Le présentateur

Bénédicte Draillard

Passionnée de relations humaines et de spiritualité, Bénédicte a un parcours divers et varié! Directrice littéraire d’une maison d’édition religieuse et canoniste, elle collabore à RCF depuis une vingtaine d’années. Sa joie est de partager avec les auditeurs ses coups de cœur littéraires et la saveur de la Parole de Dieu.