Les hypersensibles et l'amour, comment être heureux en couple?

Présentée par

S'abonner à l'émission

La Vie est un Art

lundi 25 novembre 2019 à 16h00

Durée émission : 25 min

Les hypersensibles et l'amour, comment être heureux en couple?

© sept commercial on Unsplash / Les hypersensibles sont des personnes qui ont gardé leur âme d'enfant

La vie affective a énormément d'importance pour les hypersensibles. En amour, ce sont des personnes exigeantes, qui ont besoin de vivre des relations vraiment authentiques.

Pour les hypersensibles, les relations d'amour ou d'amitié sont essentielles. "La personne hypersensible a le souhait de vivre avec les repères du cœur et non pas de la raison, ce qui fait que toute la vie affective va avoir énormément d'importance, elle va même être centrale dans son existence", explique Saverio Tomasella, auteur de "Attention, cœur fragile ! Les hypersensibles et l'amour" (éd. Eyrolles).
 

Quand un hypersensible est amoureux

L'hypersensibilité se définit par la capacité à "avoir des sensations très fortes". Quand, au sein du couple, l'un des partenaires ressent toutes les émotions de façon intense, la relation sera émaillée de sentiments "variés, forts et généreux". 

D'un autre côté, les hypersensibles peuvent facilement être gagnés par la peur de l'abandon ou un sentiment de dépendance à l'égard de l'autre. Et souvent en début de relation, par "l'impression de perdre la tête pour quelqu'un". Une sorte de folie d'amour "qu'il faut accepter", dit le psychanalyste : "Dans les cultures rationnelles qui sont les nôtres, on dévalorise la passion et la perte de contrôle, alors que toutes les traditions mystiques prônent au contraire la perte de contrôle et le lâcher-prise."
 

La fidélité, valeur souveraine des hypersensibles

L'hypersensible, qui "a gardé son âme d'enfant", selon Saverio Tomasella, éprouve le désir de "vivre des relations vraiment authentiques avec un partage réciproque des sentiments". Réalisée pour le livre "Attention, cœur fragile ! Les hypersensibles et l'amour", une enquête a montré que 99% des personnes hypersensibles disent souhaiter la fidélité. Non pas tant pour des principes moraux mais par goût, par besoin ou par nécessité. Ce sont aussi des personnes qui expriment un désir profond de relations durables, avec l'envie de progresser ensemble au sein du couple. 
 

Les hypersensibles sont-ils trop idéalistes ?

"Les hypersensibles n'aiment pas du tout la vie mondaine, explique Saverio Tomasella, ce sont des personnes entières qui n'ont pas envie de tricher." En amour, elles "placent la barre très haute", et si elles savent que c'est difficile, elles savent aussi que c'est ce qu'elles veulent vivre. Une exigence qui peut faire fuir l'autre conjoint. Ce qui fait dire au psychanalyste qu'il sera plus facile pour un hypersensible d'être en couple avec un autre hypersensible ! Ou quelqu'un qui comprenne comment fonctionnent les personnes très sensibles.

Le conjoint d'une personne hypersensible doit aussi savoir que, lorsque "les conversations ne sont pas assez profondes ou n'ont pas un intérêt suffisant ou ne sont pas suffisamment élevées sur le plan spirituel, quand il n'y a pas une ouverture sur quelque chose de vraiment motivant, la personne très sensible va s'ennuyer rapidement"...

 

Invités

  • Saverio Tomasella, psychanalyste, docteur en sciences humaines, fondateur du Centre d’études et de recherches en psychanalyse

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le lundi à 16h, le jeudi à 13h30 et le dimanche à 20h

Un podcast de psychologie positive qui ouvre les auditeurs à la bienveillance, la gratitude, l'altruisme et le pardon. Avec ses invités, psychologues, thérapeutes, médecins ou coachs, Bénédicte Draillard défriche des voies de croissance personnelle et de communion fraternelle. Des exemples concrets et simples, un langage ouvert et des suggestions accessibles, pour se mettre en route vers un mieux-être, avec soi-même et avec les autres.

Le présentateur

Bénédicte Draillard

Passionnée de relations humaines et de spiritualité, Bénédicte a un parcours divers et varié! Directrice littéraire d’une maison d’édition religieuse et canoniste, elle collabore à RCF depuis une vingtaine d’années. Sa joie est de partager avec les auditeurs ses coups de cœur littéraires et la saveur de la Parole de Dieu.