Les personnes porteuses d'un handicap : des trésors pour notre société

Présentée par UA-142328

S'abonner à l'émission

Je pense donc j'agis

jeudi 15 octobre à 10h00

Durée émission : 55 min

Les personnes porteuses d'un handicap : des trésors pour notre société

© nathananderson / Unsplash

Bien que n’étant plus tabou de nos jours, la question du handicap reste peu représentée sur la scène médiatique. Témoignages de nos deux invités impliqués dans leur inclusion sociale.

Comment agir à notre niveau pour changer le regard sur le handicap ?  Melchior Gormand reçoit Clotilde Noël, mère de 9 enfants dont trois avec un handicap, qui préside l'association Tombée du nid et Bernard Lauth, professeur de judo à l’association Judo Adapté Dardilly, près de Lyon. 
 

Un engagement très fort 

Cet engagement découle d’une envie d’être "utile" pour Bernard Lauth, professeur de judo à l’association Judo Adapté Dardilly, c’est "une envie, une passion inaltérée, un engagement bénévole très fort".

"Etre porteur de projet, c’est construire quelque-chose pour la société. Cela demande de l'énergie mais c'est moins fatigant que de râler. La colère c'est épuisant", assure celle qui pourtant "a galéré et galère encore, pour les soins ou l'accès à la scolarité par exemple, parce que nos enfants sont tous les trois porteurs d’un handicap différent."

Clotilde Noël  réunit une belle et grande communauté de 59 000 personnes via la page Facebook Tombée du Nid. "On trouve fantastique que chacun puisse raconter son histoire et apporter son témoignage sur la problématique du handicap dans notre société. C’est un lieu de partage, c’est ça la richesse de l’humanité où chacun a sa place !"
 

La sensibilisation, clé d’un futur changement 

"Le regard que pose la société sur le handicap est façonné par des peurs liées à une méconnaissance du sujet" , explique Clotilde Noël.

Déjà parents de famille nombreuse, elle et son mari Nicolas ont adopté ces dernières années Marie, Marie-Garance et Frédéric  : "toute personne a du prix sur terre, toute personne a sa chance, a de la valeur et doit être considérée et valorisée, personne n'est transparent. On a besoin de chacun. Ce ne sont pas nos enfants qui ont la chance d'être dans notre famille, c'est nous qui avons la chance de les avoir dans nos bras ! ".

Selon Clotilde Noël, les parcours des parents d’enfants handicapés présentent certaines similitudes, dont le fait que lors de la découverte du handicap, le deuil de l’enfant dit parfait - vision projetée par les normes sociétales- s’effectue.  Et pourtant ces enfants sont "des virtuoses de la vie !". " Ils ont une connexion au monde que nous n’avons pas. Il est réellement temps de se tourner vers l'essentiel pour être heureux pleinement !"
 

Des structures et associations adaptées 

Les associations permettent de redonner la parole aux familles, de permettre aux personnes souffrant de handicap de pouvoir s’épanouir tout en faisant en sorte que la société soit plus inclusive à leur égard. Le sport adapté s’adresse plus particulièrement aux personnes handicapées, comme le propose l’association Judo Adapté Dardilly qui permet leur épanouissement et "d’ouvrir tout à chacun sur la question du handicap tout en changeant de vision collective" affirme Bernard Lauth

Autre association "chouchou" de la famille Noël : A Bras Ouverts. 
Présente dans 12 villes de France, l'association permet à des enfants et des jeunes en situation de handicap de partir en week-end avec des accompagnateurs de 18 à 35 ans. "C'est une association qui nous touche beaucoup, avec des jeunes qui ont le feu et le désir de donner du temps pour les autres, alors qu'ils n'ont pas forcément de proches en situation de handicap ! Avec leur dynamisme, leur joie et leur espérance, ils renversent les regards !" 

BIENTôt l'appli "Le Coeur du Nid"

Clotilde Noël s'apprête à lancer une application de proximité, "le Coeur du Nid" pour offrir une aide concrète aux familles ayant un enfant handicapé. "Notre raison première est de sortir de l’isolement toutes les familles de nos poussins chéris et d’aider toutes les familles qui se mettent en route pour adopter ces trésors. Ce sont les merveilles de notre monde et il est temps de les remettre à la lumière !". 

Elle témoigne : "Cela nous a transformés philosophiquement, sur la façon de regarder le monde et surtout d’approcher l'autre. C'est l’école de la vie. Ces enfants nous apprennent à être patients et à être dans l’adaptation. Ces enfants m'ont appris à aimer mieux, à aimer plus, à mieux regarder mes autres enfants, mon mari, à mieux apprécier leurs différences. Cette force d’adaptation et de patience qu’on est obligé de mettre en place pour nos enfants avec un handicap, on a la met en place pour toutes les autres personnes. Les relations humaines sont beaucoup plus douces."

 

Invités

  • Clotilde Noël, fondatrice de l'association "Tombée du Nid"

  • Bernard Lauth, professeur de judo à l'association "Judo Adapté Dardilly"

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 9h03

Cette émission interactive de deux heures est une double invitation à la réflexion ET à l’action. Une heure pour réfléchir, creuser une question et prendre du recul sur l’actualité avec des invités interviewés par les rédacteurs en chef RCF. Une heure pour agir, avec les témoignages d’acteurs de terrain et les auditeurs, pour se mettre en mouvement et s’engager ensemble dans la construction du monde de demain. Intervenez en direct à l'antenne au 04.72.38.20.23 ou écrivez-nous à : direct@rcf.fr

Le présentateur

Melchior Gormand

C'est à l'adolescence que Melchior Gormand se découvre une passion pour la radio. Pour cette saison 2020-2021, il vous accompagne chaque matin entre 9h et 11h dans l'émission interactive "Je pense donc j'agis".