Mieux se connaître et mieux comprendre l'autre avec l'ennéagramme (suite)

Présentée par

S'abonner à l'émission

La Vie est un Art

lundi 8 janvier à 22h00

Durée émission : 25 min

Mieux se connaître et mieux comprendre l'autre avec l'ennéagramme (suite)

© Marius Ciocirlan / Unsplash - Le profil 8 de l'ennéagramme a besoin de contrôler les choses pour être rassuré

Observateur, épicurien, diplomate, commandant... Notre société a besoin de tous les profils ! Pour savoir quel est votre type de personnalité, faites le test de l'ennéagramme !

Perfectionniste, serviteur, gagneur, original, analysant, loyal, joueur, commandant, diplomate. Ce sont les neuf types de profils que définit l'ennéagramme (du grec "ennéa" qui signifie neuf). Un test de personnalité utilisé par exemple pour des bilans de compétences, dans le cadre professionnel. Mais on peut aussi l'utiliser dans sa vie personnelle. Comme le dit Nathalie Leclef, auteure de "L'ennéagramme" (éd. Eyrolles), "chaque profil est nécessaire !"
 

 

Le Type 5 de l'ennéagramme : l'analysant

Sa motivation : apprendre, comprendre
Sa zone de stress : le vide intérieur

Le profil 5 observe le monde tout en étant légèrement en retrait. Être enfoui dans les livres pour comprendre le monde, cela le calme. Pour cela il n'a pas peur de la solitude. L'humain, en effet peut le fatiguer car les discussions qui ne lui apprennent pas quelque chose lui semblent inutiles, lui font perdre du temps. "C'est une quête sans fin de compréhension." Le temps pour lui est une vraie angoisse car il en a toujours besoin pour étudier et apprendre.
 

Le Type 6 de l'ennéagramme : le Loyal

Sa motivation : appartenir à un groupe
Sa zone de stress : peur d'être exclu

Au fond, le 6 n'a pas vraiment confiance en lui. Il a besoin d'un groupe, d'une famille ou d'une association auquel rester fidèle et obéir aux règles. Car cet angoissé a besoin de se rassurer avec des règlements. "Ce sont des employés modèles" et on les trouve souvent dans des grandes entreprises, dont la taille a quelque chose de rassurant.
 

Le Type 7 de l'ennéagramme : le joueur

Sa motivation : la joie
Sa zone de stress : souffrir

Les profils 7 veulent que les gens soient heureux. Et pour cela, ils sont capables de déployer des trésors d'iventivité ou de trouver des solutions aux problèmes des uns et des autres. Leur principale peur est la souffrance : il leur faut toujours imaginer des moyens de l'éviter.
 

Le Type 8 de l'ennéagramme : le commandant

Sa motivation : être fort
Sa zone de stress : la fragilité

L'important pour lui c'est d'être le plus fort. Le profil 8 a besoin de contrôler les choses pour être rassuré : il est dans la stratégie pour sans cesse prouver à soi et aux autres qu'il est fort et puissant. "Toute la journée il se réconforte de sa propre faiblesse." Ce sont souvent des leaders, en conquête de territoire.
 

Le Type 9 de l'ennéagramme : le diplomate

Sa motivation : l'harmonie
Sa zone de stress : le conflit

Les diplomates n'aiment pas le conflit et préfèrent le calme. Bienveillant, ouvert d'esprit, ce sont plutôt des suiveurs, pas difficiles et agréables à vivre. Pour eux cependant c'est difficile de discerner ou de décider. On les retrouve dans des fonctions de médiation.
 

Invités

  • Nathalie Leclef , coach professionnel, directrice d'un cabinet de conseil RH, praticienne en ennéagramme évolutif

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Tous les lundis à 22h00

Une émission hebdomadaire de psychologie positive qui ouvre les auditeurs à la bienveillance, la gratitude, l’altruisme et le pardon. Avec ses invités, psychologues, thérapeutes, médecins ou coachs, Bénédicte Draillard défriche des voies de croissance personnelle et de communion fraternelle. Des exemples concrets et simples, un langage ouvert et des suggestions accessibles, pour se mettre en route vers un mieux-être, avec soi-même et avec les autres.

Le présentateur

Bénédicte Draillard

Passionnée de relations humaines et de spiritualité, Bénédicte a un parcours divers et varié! Directrice littéraire d’une maison d’édition religieuse et canoniste, elle collabore à RCF depuis une vingtaine d’années. Sa joie est de partager avec les auditeurs ses coups de cœur littéraires et la saveur de la Parole de Dieu.