On ne m'écoute pas ! Choisir le bon moment et la bonne personne 1/2

Présentée par

S'abonner à l'émission

La Vie est un Art

vendredi 18 août 2017 à 6h00

Durée émission : 25 min

On ne m'écoute pas ! Choisir le bon moment et la bonne personne 1/2

© Pixabay

" Le vrai pauvre, le grand déshérité, est celui que personne n'écoute" disait Jacques Chancel. Beaucoup de personnes aujourd'hui souffrent de ne pas se sentir écouté.

Alain Braconnier, psychiatre, partage avec beaucoup de bienveillance le fruit de sa longue expérience d'écoutant. Le premier conseil qu'il donne pour être écouté est paradoxalement de savoir écouter l'autre. Avoir la capacité d'attendre. Choisir le bon moment, le bon cadre. Puis "comme les émotrions se communiquent , donc il faut essayer de maitriser ses émotions". Et préparer son message quand c'est important, argumenter".

"Comment se fait-il que mon enfant, mon ami, mon mari, mon patron, ne sait pas m'écouter?" Réponse du psy: "Oui, mais savez-vous vous faire entendre?" Jacques Chancel visait juste quand il disait que "le vrai pauvre, le grand déshérité, est celui que personne n'écoute". À l'heure où smartphones et tablettes sont omniprésents, sait-on écouter l'autre? Et a-t-on le sentiment d'être écouté? Alain Braconnier vient de publier "On ne m'écoute pas!" (éd. Odile Jacob). Il nous donne des conseils pour arriver à être écouté.
 

Savoir être écouté c'est aussi choisir le bon moment, le bon lieu pour s'exprimer

 

Pour être écouté, écouter l'autre

"Pour savoir être écouté, il faut d'abord écouter l'autre." Parce que, nous dit le psychiatre, c'est en écoutant l'autre que l'on découvre qui il est. Est-il fatigué? Préoccupé? Attentif à vous? Savoir cela perment de savoir comment s'adresser à lui. Savoir être écouté c'est aussi choisir le bon moment, le bon lieu pour s'exprimer.
 

Une question de respect

"On voit bien que quand on a écouté l'autre, on peut lui dire de nous écouter à son tour." Installer un rapport d'empathie, cela est aussi une question de respect. "Être respecté c'est un apport humain important dans la vie", estime le Dr. Alain Braconnier.

 



 

Et si on ne nous écoute pas...

Être écouté fait du bien. Ne pas être écouté met en situation d'angoisse, de solitude et de colère. "L'enfant, dès sa naissance, pleure pas seulement parce qu'il a faim mais parce qu'il a besoin d'un contact physique qui va le rassurer." Et ça, ça reste toute la vie, nous dit le psy!

 

Invités

  • Dr. Alain Braconnier, psychiatre, psychologue

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le lundi à 16h, le jeudi à 13h30 et le dimanche à 20h

Un podcast de psychologie positive qui ouvre les auditeurs à la bienveillance, la gratitude, l'altruisme et le pardon. Avec ses invités, psychologues, thérapeutes, médecins ou coachs, Bénédicte Draillard défriche des voies de croissance personnelle et de communion fraternelle. Des exemples concrets et simples, un langage ouvert et des suggestions accessibles, pour se mettre en route vers un mieux-être, avec soi-même et avec les autres.

Le présentateur

Bénédicte Draillard

Passionnée de relations humaines et de spiritualité, Bénédicte a un parcours divers et varié! Directrice littéraire d’une maison d’édition religieuse et canoniste, elle collabore à RCF depuis une vingtaine d’années. Sa joie est de partager avec les auditeurs ses coups de cœur littéraires et la saveur de la Parole de Dieu.