Quand nos émotions nous font manger

Présentée par UA-176241

S'abonner à l'émission

Voyage intérieur

mercredi 19 mai à 2h30

Durée émission : 29 min

Quand nos émotions nous font manger

© Image par Ryan McGuire de Pixabay

Grignoter sans éprouver la faim mais pour lutter contre l'ennui où le stress ça peut arriver. Nos émotions ne joueraient-elles pas un rôle prépondérant dans nos habitudes alimentaires ?

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

Une peine de coeur, un échec professionnel, une grande joie ? Qu'importe l'émotion ressentie, elle a parfois tendance à orienter notre manière de nous nourrir.

Pour discuter de ce que l'on appelle "l'alimentation émotionnelle", Anne-Laure Drouard-Chanel reçoit Julie Rogeon qui se définit comme "ancienne mangeuse émotionnelle" et qui est dorénavant naturopathe, coach et auteur de l'ouvrage "Libérez vous de l'alimentation émotionnelle".
 

Changer ses habitudes

Comme toute habitude, il est difficile de se défaire de ses réflexes alimentaires. C'est ce que constate Julie Rogeon auprès de ses patients qui souhaitent changer leur rapport à la nourriture. Les habitudes alimentaires sont souvent liées à la culture de chacun, par exemple "en France nous sommes très attachés à notre pain et notre confiture et quand on essaye de changer c'est très difficile." 

Notre environnement a aussi un impact fort sur notre alimentation. Cela va dépendre, par exemple, des personnes que l'on cotoîe lorsqu'on est adolescent ou des habitudes qu'on prend en vivant seul pendant nos études. Notre identité de mangeur va évoluer en fonction de ce que l'ont vit puis s'implanter.
 

L'alimentation émotionnelle c'est quoi ?

Un rapport déséquilibré à l'alimentation peut donner lieu à toutes sortes de problématiques physiques comme le mal de ventre, la fatigue ou la prise de poids. Pour Julie Rogeon il y a une différence entre "déséquilibre alimentaire" et "trouble alimentaire" qui sont les causes de l'alimentation émotionnelle.

"Le déséquilibre alimentaire pour moi c'est une relation qui est un peu biaisée. On utilise l'alimentation quand on est stressé, quand on est fatigué, on peut avoir des grignotages intempestifs, des repas trop copieux. Les troubles alimentaires, eux, peuvent être diagnostiqués par le corps médical. On a l'anorexie mais aussi l'hyperphagie c'est le fait de manger sans s'arrêter, et puis après on a la boulimie, similaire à l'hyperphagie sauf qu'on va avoir des phénomènes compensatoires" explique-t-elle.

 

Parler de son alimentation : un exercice difficile

Nous sommes souvent pris d'un sentiment de honte lorsqu'on parle de nos habitudes alimentaires. Pourtant çela peut être une souffrance très importante qui est trop souvent tue.
Le problème va plus loin qu'une simple habitude à effacer, c'est souvent le reflet d'émotions mal accueillies qui n'a rien à voir avec la mauvaise volonté du mangeur. "Les personnes qui souffrent d'un déséquilibre avec l'alimentation ont beaucoup de bonne volonté, c'est d'ailleurs toutes ces personnes qui vont entamer des régimes, donc la volonté n'a rien à voir là-dedans" analyse Julie Rogeon.

Selon elle "lorsqu'il y a des pulsions alimentaires ou des compulsions, c'est qu'il y a quelque chose à combler qui est d'un autre domaine, d'un domaine plutôt emotionnelle." La coach et formatrice affirme donc que l'alimentation n'est que la partie émergée de l'iceberg qui permet d'anesthésier et d'oublier des émotions plus importantes. C'est une forme de "stratégie d'évitement". Pour Julie Rogeon accueillir ses émotions serait une clé pour rééquilibrer son alimentation. 
 

Invités

  • Julie Rogeon, Coach et naturopathe, auteur du livre "L'alimentation émotionnelle"

Les dernières émissions

L'émission

Le jeudi à 13h30, le samedi à 22h et le dimanche à 18h30

Une émission de psychologie positive qui ouvre les auditeurs à la bienveillance, la gratitude, l’altruisme et le pardon. Avec des psychologues, thérapeutes, médecins ou coachs, l’émission défriche des voies de croissance personnelle et de communion fraternelle. Des exemples concrets et simples, un langage ouvert et des suggestions accessibles, pour se mettre en route vers un mieux-être, avec soi-même et avec les autres.

Le présentateur

Anne-Laure Drouard-Chanel