Ralentir, une bonne résolution pour la rentrée

Présentée par

S'abonner à l'émission

La Vie est un Art

jeudi 30 août 2018 à 10h30

Durée émission : 25 min

Ralentir, une bonne résolution pour la rentrée

© Gilles Vernet / Tout s'accélère -

Courir après le temps: un sentiment que partagent la plupart de nos contemporains. Un état de stress dont on ne se rend pas forcément compte, nous dit l'ancien trader Gilles Vernet.

Le temps après lequel on court, Gilles Vernet, ancien trader, le connaît bien.  En 2001, quand il apprend que sa mère a une maladie incurable il décide de changer de vie. Il devient instituteur et écrit pour la télévision. Il réalise le film documentaire, "Tout s'accélère" (sorti en avril 2016). S'il a pris du recul sur sa vie d'avant, il s'est aussi rendu compte qu'il continue à courir après le temps. Mieux, que ce sentiment est partagé par la plupart de nos contemporains. Ce dont il témoigne dans son livre "Tout s'accélère!" (éd. Eyrolles), où il propose des solutions pour savourer le temps qui passe.
 

Parmi les cadres qu'il connaît, "rares sont ceux aujourd'hui que je trouve sereins", observe Gilles Vernet

 

 

Sortir de la spirale du stress et de l'adrénaline

On ne s'en rend pas forcément compte, mais selon l'ancien trader, on est "en permanence dans cet état de stress, qui génère l'adrénaline et qui fait qu'on s'habitue à vivre comme ça". Adrénaline qui procure le sentiment grisant d'être efficace et puissant. Quand il était trader, Gilles Vernet "brûlait comme un fil incandescent, galvanisé par l'énergie du succès", comme il l'écrit. Avec cette sensation "aberrante d'être le maître du monde".

Aux Etats-Unis on les appelle "adrenaline junkies". Un terme issu des sports extrêmes pour désigner cette addiction aux sensations fortes. Les symptômes, accélération de la respiration, augmentation de la fréquence cardiaque, sécrétion de glucose, ont les mêmes effets qu'une drogue.

 



 

prendre le temps de respirer

Insomnie, mal de dos, hypertension, burn out, suicide. Sous l'effet de "la pression financière liée à la mondialisation de l'économie dérégulée et connectée", nous subissons en permanence la pression du temps. Comment ne plus se sentir oppressé par le temps qui passe? Peut-on vivre sereinement dans un monde chronophage ? Parmi les cadres qu'il connaît, "rares sont ceux aujourd'hui que je trouve sereins", observe Gilles Vernet. 

Pour sortir de ce schéma stress-manque de temps-adrénaline, il faut s'aménager "des pauses psychiques." Des moments à soi, tels que le monde d'aujourd'hui, si on ne le décide pas soi-même, ne nous donne pas.

 

 

Émission diffusée en juillet 2017

 

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 10h30 et 22h

Un podcast de psychologie positive qui ouvre les auditeurs à la bienveillance, la gratitude, l'altruisme et le pardon. Avec ses invités, psychologues, thérapeutes, médecins ou coachs, Bénédicte Draillard défriche des voies de croissance personnelle et de communion fraternelle. Des exemples concrets et simples, un langage ouvert et des suggestions accessibles, pour se mettre en route vers un mieux-être, avec soi-même et avec les autres.

Le présentateur

Bénédicte Draillard

Passionnée de relations humaines et de spiritualité, Bénédicte a un parcours divers et varié! Directrice littéraire d’une maison d’édition religieuse et canoniste, elle collabore à RCF depuis une vingtaine d’années. Sa joie est de partager avec les auditeurs ses coups de cœur littéraires et la saveur de la Parole de Dieu.