Sourire à la vie ! 2/3 les règles d'or pour voir la vie en rose

Présentée par

S'abonner à l'émission

La Vie est un Art

mardi 31 mars à 10h00

Durée émission : 25 min

Sourire à la vie ! 2/3 les règles d'or pour voir la vie en rose

© Pixabay

"La clé du changement vient de l'intérieur de vous-mêmes." Le coach Franck Martin nous encourage à une prise de conscience du rapport que l'on entretient avec le réel.

On met facilement les optimistes dans la catégorie des doux-rêveurs. Il en faut, pourtant, de la force de caractère pour voir la vie en rose! "Pour avoir confiance en la vie il fait déjà avoir confiance en soi", explique Franck Martin. Coach, il encourage donc chacun à faire un travail sur soi de développement personnel pour mieux se connaître. Cela passe notamment par une prise de conscience du rapport que l'on entretient avec le réel: et si on se mettait soi-même et sans s'en rendre compte des freins, des barrières, des obstacles pour s'empêcher d'être heureux? Franck Martin signe "Optimistes! 20 règles d'or pour voir la vie en rose" (éd. Eyrolles).
 

"La réalité c'est vous qui la codifiez et qui avez le pouvoir de la codifier comme vous le voulez"

 

Ne pas interpréter la réalité de façon limitante

"Ce n'est pas la réalité qui nous limite, c'est l'idée que l'on s'en fait." Depuis le fameux âge de raison, on développe une capacité à interpréter les choses. Le raisonnement a ceci de vital qu'il nous permet d'élaborer des principes, et ces principes nous protègent. Exemple: une fois qu'il a tâté du fer à repasser brûlant l'enfant aura pour principe de ne plus s'en approcher. "Le cerveau est toujours centré sur ce qui lui permet de se rassurer et de renforcer sa stabilité mentale."

Parfois, ces principes nous limitent dans nos manières d'être et de vivre. "La réalité c'est vous qui la codifiez et qui avez le pouvoir de la codifier comme vous le voulez." Il s'avère nécessaire à certains moments de notre vie de devoir modifier ses principes, quand ceux-ci se trouvent décalés par rapport à la réalité.

 



 

La loi de la variété requise

... ou loi du feed-back. Il s'agit de dire: "Stop, de quoi ai-je besoin?" Pour ensuite, comme dit le coach, "réintroduire de la compétence" et "redémarrer sa courbe de compétence". Les termes de Franck Martin ont l'air très techniques mais en réalité c'est ce que l'on fait depuis l'enfance. On apprend, on découvre, on raisonne. Plus tard, une fois adulte, quand la difficulté concerne la relation aux autres ou le rapport au travail, il est difficile d'introduire du changement. "La clé du changement vient de l'intérieur de vous-mêmes."

 



 

Le choix des mots: parlez-vous en positif?

Faites le test: si l'on vous dit "Ne pensez pas à un ours", à quoi pensez-vous? À un ours! Parce que le cerveau ne connaît pas la négation. D'où l'importance d'apprendre à parler "en positif": cela aide à changer de regard. Il s'agit des choses toutes simples du quotidien - les enfants y sont très sensibles.
Qui ne s'est jamais dit: "Je suis trop vieux pour apprendre l'informatique" ou encore "Il est trop tard pour apprendre le piano"? Mais se demande-t-on pourquoi on se met ainsi des freins?

 

Entretien réalisé en décembre 2016

 

Invités

  • Franck Martin, coach, formateur, conférencier, professeur de communication et de management à l'université Lyon I

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le lundi à 16h, le jeudi à 13h30 et le dimanche à 20h

Un podcast de psychologie positive qui ouvre les auditeurs à la bienveillance, la gratitude, l'altruisme et le pardon. Avec ses invités, psychologues, thérapeutes, médecins ou coachs, Bénédicte Draillard défriche des voies de croissance personnelle et de communion fraternelle. Des exemples concrets et simples, un langage ouvert et des suggestions accessibles, pour se mettre en route vers un mieux-être, avec soi-même et avec les autres.

Le présentateur

Bénédicte Draillard

Passionnée de relations humaines et de spiritualité, Bénédicte a un parcours divers et varié! Directrice littéraire d’une maison d’édition religieuse et canoniste, elle collabore à RCF depuis une vingtaine d’années. Sa joie est de partager avec les auditeurs ses coups de cœur littéraires et la saveur de la Parole de Dieu.