Redécouvrir l'internat

Présentée par

S'abonner à l'émission

À votre service

jeudi 21 mars à 10h00

Durée émission : 55 min

Redécouvrir l'internat

© Apprentis d'Auteuil

En quoi l'internat peut-il être une bonne solution pour redonner confiance et autonomie à un jeune en difficulté ? Des repères avec la Fondation des Apprentis d'Auteuil

"Si ça continue, on va te mettre en pension !" Quel parent excédé n’a pas lâché cette menace, pour l’oublier généralement quelques minutes plus tard. Mais la pension ou plus précisément l’internat. qu’est-ce qu’on entend par là aujourd’hui ? A qui ça s’adresse ? En quoi peut-il être une bonne solution pour permettre à un jeune un peu déstabilisé de retrouver un cadre ? Pour en parler, Vincent Belotti reçoit le responsable du programme des Internats éducatifs et scolaires de la Fondation des Apprentis d'Auteuil, qui en gère 35 en France.
Petit tour d'horizon  également de 3 établissements aux fonctionnements originaux, en Savoie, Val d'Oise et Gironde, qui accueille en internat des enfants à partir de 5 ans !
( Pour en savoir plus sur les actions des Apprentis d'Auteuil: www.apprentis-auteuil.org)

Invités

  • Vincent Paufichet, Responsable du programme IES (Internats Educatifs & Scolaires) à la Fondation des Apprentis d'Auteuil

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 10h00 et 01h00

Informatique, santé, éducation, droit, jardinage: tous les matins, Vincent Belotti vous apporte des conseils pratiques pour mieux vivre au quotidien. Une émission interactive.Posez vos questions ou témoignez en direct pendant l’émission au 04 72 38 20 23* par mail à avotreservice@rcf.frVous pouvez aussi adresser un mail en vous rendant dans la rubrique "Nous contacter".(*appel non surtaxé)

Le présentateur

Vincent Belotti

Ado, Vincent écoutait dans son lit les voix de la nuit, espérant un jour passer de l’autre côté du transistor. Après avoir couvert l’actualité pour RCF Haute-Savoie puis RCF Lyon, il a animé A votre service puis Ca va mieux en le disant. Avec C’est aussi de l’info une nouvelle aventure commence. Mais il n’abandonne pas sa collection d’appareils de TSF des années 30 à 50.