Redécouvrir le métier d'aide soignant

Présentée par UA-96533

S'abonner à l'émission

À votre service

mardi 26 novembre 2019 à 10h00

Durée émission : 55 min

Redécouvrir le métier d'aide soignant

On le dit ingrat, épuisant et mal payé. Gros plan sur la réalité de cette profession à l'occasion de sa Journée Internationale.

Cette émission est archivée. Pour l'écouter, inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous directement si possédez déjà un compte RCF.

340 000. C'est le nombre estimé d'aide- soignants en France, que ce soit en Ephad, à l'hôpital ou en secteur privé. Une profession en souffrance depuis quelques années, où le manque d'effectifs entraine épuisement et parfois maltraitance. Et pourtant, derrière ce métier, il y a une vraie volonté d'être au service des autres. Alors, comment choisit-on cette voie ? Quelle formation ? Quelles perspectives de carrière  ? En cette Journée Internationale, Vincent Belotti reçoit une responsable de formation ainsi qu'une jeune étudiante. Témoignage aussi d'un aide soignant, qui a retracé son quotidien fait de rencontres à la fois drôles et émouvantes.

Invités

  • Anne Busselot, Responsable formation aide-soignant au Lycée professionnel Jacquard à Oullins

  • Carla Achard, élève aide-soignante

  • Alexis Bataille, aide-soignant, auteur de "Vous avez mal où"

Les dernières émissions

L'émission

Du lundi au vendredi à 10h00 et 01h00

Informatique, santé, éducation, droit, jardinage: tous les matins, Vincent Belotti vous apporte des conseils pratiques pour mieux vivre au quotidien. Une émission interactive.Posez vos questions ou témoignez en direct pendant l’émission au 04 72 38 20 23* par mail à avotreservice@rcf.frVous pouvez aussi adresser un mail en vous rendant dans la rubrique "Nous contacter".(*appel non surtaxé)

Le présentateur

Vincent Belotti

Ado, Vincent écoutait dans son lit les voix de la nuit, espérant un jour passer de l’autre côté du transistor. Après avoir couvert l’actualité pour RCF Haute-Savoie puis RCF Lyon, il a animé A votre service puis Ca va mieux en le disant. Avec C’est aussi de l’info une nouvelle aventure commence. Mais il n’abandonne pas sa collection d’appareils de TSF des années 30 à 50.