Semaine Laudato Si : un appel à l'action

Présentée par PR-21066

S'abonner à l'émission

La chronique Écologie

mardi 19 mai à 7h20

Durée émission : 3 min

 Semaine Laudato Si : un appel à l'action

© Laudato Si 2020- À l’occasion de la semaine Laudato Si’, du 16 au 24 mai, les catholiques s’unissent dans un esprit de solidarité pour un avenir plus juste et plus durable.

Nous sommes entrés dans la Semaine Laudato Si, à l’appel du pape François : il nous faut prendre conscience de l'urgence de se former pour agir et entendre "la clameur de la Terre"

Nous sommes en effet appelés à célébrer cette semaine, du 16 au 24 mai, autour de l’encyclique sur l’écologie dont la signature aura cinq ans le 24, bien qu’elle ait été publiée le 18 juin. Il existe un site internet, LaudatoSiWeek, avec des versions dans toutes les langues, qui permet de voir que de nombreuses activités se mettent en place dans le monde entier. En fait nous sommes surtout appelés à agir nous-mêmes. Ce n’est pas une simple semaine de prière pour la Création, c’est un appel à l’action.

Une prière commune le 24 mai à midi

Le pape dans la vidéo de présentation nous interpelle : «Quel monde voulons-nous laisser à ceux qui viennent après nous, aux enfants qui grandissent aujourd'hui ? » et ajoute « Je renouvelle mon appel pressant à répondre à la crise écologique. La clameur de la Terre et la clameur des pauvres ne peuvent pas durer plus longtemps. Prenons soin de la création. » Le pape lui-même se rendra dans une région d’Italie proche de Naples dévastée par des pollutions illégales. Il s’agit donc bien non pas d’un temps de prière, mais d’un appel à prendre un temps de formation, de réflexion, afin d’initier des actions. La prière n’est pas délaissée : nous sommes tous appelés à dire ensemble une prière commune, dont le texte figure sur ce fameux site, le dimanche 24 à midi précises. Mais dans l’esprit de l’encyclique, le pape nous appelle que face à la dévastation, comme il le sera lui-même dans cette région polluée, nous devons agir de façon très concrète.
 

SE FORMER à l'ECOLOGIE 

On a abordé beaucoup d'actions possibles chaque mardi dans cette chronique. En paroisse, on pense bien sûr à la démarche Eglise verte qui continue à essaimer dans toute la France. Nous avons parlé aussi de ce souci de la faune et de la flore sauvage de proximité, que nous avons pu découvrir pendant le confinement, et que nous pouvons protéger chez nous ou sur nos terrains paroissiaux. Le site pollué choisi par le pape nous rappelle aussi l’importance de lutter pour des réglementations plus efficaces contre les polluants, les déversements de déchets. Je retiens du programme de cette semaine l’importance de la formation. Trop souvent, j’entends dire « j’aimerais agir, mais je ne me sens pas compétent. ». Se former, quitte à se limiter à un domaine qui nous motive, ne doit pas être négligé. Si je dois citer une seule référence pour se lancer, ce sera le Guide illustré de l’écologie, édité chez Delachaux.

Les dernières émissions

L'émission

Le mardi à 7h20

Le point sur l'actualité de l'écologie, chaque semaine dans La Matinale RCF.

Le présentateur

Johannes Herrmann

ornithologue, auteur avec Mahaut Hermann de La Vie Oubliée Crise d’extinction Agir avant que tout s’effondre Edition Première partie Membre de la rédaction de la revue Limite http://revuelimite.fr/ sur Twitter : @Taigasangare