Chanter ensemble pour renaître

Présentée par

S'abonner à l'émission

Vous avez dit fragile?

vendredi 26 août 2016 à 21h00

Durée émission : 55 min

Chanter ensemble pour renaître

© Christophe Bouderlique

Chanter ensemble a changé leur vie. Jean-Gabriel, Michelle, Jacqueline... ont connu "la galère" mais leur chorale rayonne d'une vraie joie. Ils répondent à Anne Kerléo et Daniel Maciel.

Chercher à mettre la couleur / des petits bonheurs dans les coeurs / Axer ma vie sur le partage / du café, des nuages / Ecouter chanter la chorale / ça m'remonte le moral !

 

Ces paroles imaginées par Yves Garbez font la part belle à la joie, à la simplicité et au partage. Des paroles fortes quand on sait les difficultés qu'ont connues ceux qui les chantent. Les choristes ont l'habitude de se retrouver à la maison diocésaine de Raismes, une petite ville près de Cambrai. Ce soir sur RCF ils témoignent devant un public, composé de leurs amis et familles.

 

 

"Au coin d'une rue on a décidé de continuer l'aventure", raconte Yves Garbez. Ainsi est née "Les Petits Bonheurs", ça se passait à Lourdes, lors du rassemblement Diaconia 2013. Les membres du groupe Solidarité-Quartiers s'étaient produit sur la scène de la Nuit des Veilleurs, soirée de clôture de ce grand rassemblement national. Solidarité-Quartiers rassemble une trentaine de groupes du diocèse de Cambrai qui se réunissent pour parler "de la vie et de l'Evangile".

 

 

La chorale a donc été créée en 2013, son histoire est déjà dense et riche. Chanter ensemble, cela peut changer une vie. C'est ce dont témoignent les invités d'Anne Kerléo et Daniel Maciel. Ils partagent la joie de l’Évangile et remet debout ses choristes.

 


©Sr Elisabeth Drzewiecki - Deux choristes des Petits Bonheurs

 

Merci à Christophe Bouderlique, du service Communication du diocèse de Cambrai, pour la réalisation des vidéos.

Emission enregistrée en juin 2016.


 

logo_pf_2013.jpgRendez-vous mensuel, réalisé en partenariat avec l'association Participation et Fraternité,  "Vous avez dit fragile?" donne la parole aux personnes isolées, en situation de précarité, malades... Des personnes que la vie a fragilisées. Parce que la parole des personnes fragiles doit être entendue, RCF et l'association Participation et Fraternité veulent faire entendre sur les ondes l'espérance que redonne la joie d'être ensemble.Chaque mois, les personnes qui participent à l'émission se réunissent deux ou trois fois dans les semaines qui précèdent la séance d'enregistrement. Le concept de l'émission est porté par la conviction que c'est dans la rencontre que l'on partage, et que pour bien se rencontrer il faut passer du temps ensemble.
RCF remercie l’Association Georges Hourdin, partenaire de Vous avez dit fragile?

 

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le samedi à 23h

Une expérience complètement originale! Sous la forme d'un forum accompagné et animé par Anne Kerléo et Daniel Maciel ou soeur Elisabeth. Cette émission donne la parole aux plus fragiles, précaires, malades, détenus, isolés, et ouvre un temps de liberté ou les expériences peuvent se partager dans le respect de la parole de chacun. Une émission réalisée avec l’association Participation et Fraternité.

Le présentateur

Anne Kerléo

Journaliste de formation, Anne est passionnée de reportage, au coin de la rue ou à l'autre bout du monde. Rédactrice en chef "opérations spéciales" RCF, elle a pour mission de préparer et de coordonner la couverture d'événements grands ou petits et l'organisation d'émission hors des studios. Lyonnaise d'adoption, elle ne s'éloigne jamais longtemps de la Bretagne de ses origines.