Des lieux de vie respectueux du vivre ensemble

Présentée par

S'abonner à l'émission

Le Temps de le dire

mercredi 14 décembre 2016 à 9h03

Durée émission : 55 min

Des lieux de vie respectueux du vivre ensemble

© Les Grands Voisins

Que ce soit en plein cœur de Paris ou dans un village d'Alsace: savoir qu'il existe des lieux où on conjugue réinsertion sociale et écologie, ça donne envie d'y croire! Par Stéphanie Gallet.

Consommer bio et local, favoriser le lien social, bref vivre de façon écologique - au sens où l'entend le pape François - cela n'a rien de passéiste, n'en déplaise aux nostalgiques. Et ce n'est pas non plus réservé aux habitants des campagnes. On en veut pour preuve deux initiatives qui méritent le détour. Avant de partir pour le village modèle d'Ungersheim en Alsace, faisons étape en plein cœur de Paris, avec le projet des Grands Voisins.
 

Le projet des Grands voisins

Logement, alimentation, énergie, emploi, échanges des savoir et des biens... si l'on veut que ça change, il faut agir au niveau local, à l’échelle d’un quartier ou d’un village. Pour vous en convaincre, rendez-vous d'abord à cette adresse:

Les Grands Voisins
Ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul
82, Avenue Denfert-Rochereau
75 014 Paris

 

Les Grands Voisins c'est 600 personnes en réinsertion, 400 entrepreneurs sociaux et porteurs de projets, six centres d'hébergements, un foyer de travailleurs migrants, une école d'infirmière... Le tout réparti sur 51.000 m2 habitables et 3,4 hectares de surface. Là où avant il y avait un hôpital, se réalise très concrètement un projet qui fait du bien à ceux qui y vivent et à ceux qui en apprennent l'existence.

 

VOIR LE WEBDOC ►►► Les Grand Voisins, joyeux laboratoire pour l'insertion sociale [La Croix.com]

 

Le lieu des possibles

L'aspect éphémère du projet a l'avantage de laisser ouvert le champ des possibles. En septembre 2015, l'AP-HP a en effet confié, de façon temporaire, à trois associations cet immense terrain dans le XIVè arrondissement de Paris. Parmi elles l'association Aurore, experte dans le logement et la réinsertion, qui a voulu en faire un lieu de vie où mixer les publics et les activités. "On aurait pu loger 10.000 personnes mais ce n'était pas le but, explique William Dufourcq, mais il fallait éviter de créer une poche de précarité."

Résultat: un espace de rencontre inédit, où cohabitant entreprises, associations, artistes, artisans. Il y a aussi des espaces verts, des ruches, poules, des potagers dans les allées, et bientôt des lapins. Un lieu d'expérimentation, en somme, où l'on s'autorise à croire au vivre ensemble.
 

 

Ungersheim, village modèle

Le vivre ensemble respectueux de l'homme et de la planète, il existe. Marie-Monique Robin l'a trouvé en Alsace, à Ungersheim, modèle de ville en transition. C'est même le seul au monde, selon Rob Hopkins, intiateur du mouvement. Dans son dernier film documentaire "Qu’est-ce qu’on attend?" (2016) la réalisatrice décrit la vie de ce village à la pointe du respect de l'environnement. Que les plus sceptiques ne s'y trompent pas, il n'a rien d'un village Hamish. Son fonctionnement repose sur l'autonomie intellectuelle, soit la démocratie participative. Le maraîchage biologique aide à la réinsertion de personnes en difficulté et permet aux habitants de consommer bio et local.
 

 

Après nous avoir alertés avec "Le monde selon Monsanto" (2008), Marie-Monique Robin met en lumière les solutions d'avenir. Il y a eu "Les moissons du futur" en 2012 et "Sacrée croissance!" en 2014. Cette fois c'est en Alsace qu'elle a posé ses valises pour nous faire découvrir la vie à Ungersheim. Après avoir vu son dernier documentaire on n'a qu'une question en tête: qu'est-ce qu'on attend pour faire comme eux? "Un aliment acheté dans un supermarché en France parcourt en moyenne 3.000 km, si on mange bio et local on lutte contre le réchauffement climatique, mais aussi contre la précarité."
 

 

 

 

Invités

  • Julien Duriez , journaliste à La Croix.com

  • William Dufourcq , directeur du site Les Grands Voisins pour l'association Aurore

  • Marie-Monique Robin , réalisatrice, écrivaine

Les dernières émissions

L'émission

Tous les jours du lundi au vendredi, à partir du lundi 4 septembre 2017

La grande émission interactive pour aborder tous les sujets de société, qui font l'actualité. Antoine Bellier reçoit ses invités pour réfléchir, approfondir, apprendre et donner du sens à tous les sujets du moment. Posez vos questions ou témoignez en direct pendant l’émission 04 72 38 20 23 ou par mail à l'adresse letempsdeledire[arobase]rcf.fr.

Le présentateur

Stéphanie Gallet

Journaliste à RCF depuis plus de 16 ans, Stéphanie s’intéresse à tout et tout l'intéresse. Elle aime les gens et voyage sans écouteurs.  Elle a presque tout appris en Bourgogne et garde dans son cœur un petit village du Minervois même si elle porte fièrement les couleurs de la Seine-Saint-Denis.