Les Petites Cantines, une idée gourmande pour tisser des liens

Présentée par

S'abonner à l'émission

Contre courant

lundi 12 août à 13h30

Durée émission : 25 min

Les Petites Cantines, une idée gourmande pour tisser des liens

© Les Petites Cantines

Un restaurant pas comme les autres. Situé à Lyon, "Les Petites Cantines" a pour vocation de reconstruire du lien social grâce à la cuisine, que l'on fait ensemble.

À table avec vos voisins! Si vous prêtez plus d'attention à ceux qui parlent de la solitude des grandes villes qu'à ceux qui croient au vivre ensemble, venez rencontrer Juliette et son "Bienvenue aux Petites Cantines! L'association où il fait bon s'attabler le midi et le soir avec tous ceux qui sont de passage..." Et si se mettre à table ensemble était le moyen pour retrouver le sens de la convivialité? Le concept paraît si simple en effet qu'on se dit qu'on aurait dû y penser avant! Il fallait l'esprit d'initative et le sens du partage d'Étienne Thouvenot et de Diane Dupré La Tour et pour que l'association voit le jour en septembre 2015.

 

"Le repas c'est un super trait d'union entre les gens"

 

 

Petites cantines... deviendront grandes

Demandeurs d'asile, artistes, entrepreneurs social, start-upeurs, étudiants, mères de familles avec enfants... La première Petite Cantine compte déjà plus de 1.500 adhérents. "Le but est d'essaimer le concept dans d'autres quartiers de l'agglomération lyonnaise", explique la co-fondatrice. La cantine de Vaise fait office de "cantine pilote", pour "essayer le concept, le co-construire avec les habitants et voir si ça marche, à tous les niveaux : en terme de qualité des repas, de circuits d'approvisionnement, de modèle économique."

 

 


©Les Petites cantines

 

Simplicité et convivialité

Juliette Grizard est maîtresse de maison aux Petites Cantines. Il lui arrive de préparer des repas pour 40 ou 50 personnes. "En toute simplicité, se retrouver avec les voisins, autour d'un bon repas cuisiné avec des produits locaux, qui développent un peu une alimentation durable, avec des circuits courts, un peu de bio mais pas toujours, un peu de viande mais pas toujours."

Mais elle précise: "Ce n'est pas un restaurant, c'est comme à la maison, chacun est invité à participer à sa manière." Nettoyer la vaisselle, couper le pain, remplir les pichets d'eau... des menus services que l'on rend volontiers dans cette atmosphère conviviale. "Surtout, surtout, venir rencontrer ceux qui sont à la tablée avec nous."

 

Reportage diffusé en janvier 2017

 

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Le vendredi à 13h30 et le dimanche à 15h

Des reportages hebdomadaires qui ouvrent une fenêtre sur le monde en partant à la rencontre d'hommes et de femmes d'ici et d'ailleurs.

Le présentateur

Béatrice Soltner

Formée aux arts plastiques et à l'histoire de l'art Béatrice rejoint RCF en 1994. Elle aime faire émerger la parole et l'offrir en partage. La vie intérieure est son domaine de prédilection. Passionnée par la spiritualité et la psychologie, elle s'intéresse aussi au dialogue entre les églises chrétiennes.