Sans abri mais pas sans histoire

Présentée par ,

S'abonner à l'émission

Vous avez dit fragile?

mardi 27 février à 21h00

Durée émission : 55 min

Sans abri mais pas sans histoire

© Diaconie du diocèse de Vannes

Sans abri mais pas sans histoire, ni sans talents, idées et convictions à partager. Des personnes SDF, proches de l'association Stéphane-Bouillon à Auray (Morbihan) ont la parole.

Auray, petite ville de près de 13.000 habitants, compte 29 sans-abris, d'après Xavier, membre de l'association Stéphane-Bouillon. Chaque matin, cette association leur propose un petit-déjeuner. À ceux qui n'ont pas de toit, mais aussi aux bénévoles et à tous ceux qui connaissent la précarité. Ce rendez-vous quotidien est synonyme de joie, on y éprouve le soulagement de rompre l'isolement. Tout au long de cette émission, la parole des sans-abris est au centre.
 

On croit que les personnes de la rue sont de ceux qui n'ont rien à donner. Patrick Le Galliot et l'association Stéphane-Bouillon nous prouvent le contraire

 


©Diaconie du diocèse de Vannes - Enregistrement de l'émission "Vous avez dit fragile?" à Auray

 

L'association Stéphane-Bouillon, "c'est une histoire d'amitié et de rencontres entre personnes qui n'aurait jamais dû se croiser" racontre Patrick Le Galliot, diacre du diocèse de Vannes. Créée il y a 20 ans elle doit son nom à Stéphane, un jeune qui vivait dans les rues d'Auray. "Il faisait la manche à l'église", et à force de se croiser, Patrick et Stéphane sont devenus amis.
 

©Diaconie du diocèse de Vannes 

 

Un jour, en étant invité chez Stéphane Bouillon, "c'est-à-dire dans le squat où il vivait", le diacre a découvert "un autre monde". Celui de ceux qui n'ont pas de maison. Guidé par la joie de la rencontre tout autant que l'envie d'améliorer leurs conditions de vie, Patrick Le Galliot a constitué un réseau d'amis - infirmiers et médecins, notamment - autour de Stéphane et ses compagnons de rue, pour leur venir en aide. Un réseau qui s'est peu à peu constitué jusqu'à la mort de Stéphane il y a 20 ans, le 25 février 1998. "Il avait 32 ans, c'était au matin du mercredi des Cendres. Et cinq semaines plus tard, la veille du dimanche des Rameaux, est morte une deuxième personne que Stéphane m'avait fait rencontrer, Pierre Bégué."

 

Ces deux décès ont poussé Patrick Le Galliot et les amis de Stéphane Bouillon à créer l'association qui porte son nom, pour lui rendre hommage. "Stéphane, c'est lui qui nous a entraînés sur ce chemin de la rencontre et de l'amitié, et on ne l'oublie pas."
 

©Diaconie du diocèse de Vannes - Stéphane Bouillon (à gauche) et Papi

 

"Partager avec des personnes de la rue, les connaître, les apprécier, les découvrir, voir toutes les choses dont ils sont capables et notamment les actes de générosité", une histoire qui dure depuis 20 ans, et qui a changé la vie du diacre. On croit souvent en effet que les personnes de la rue sont de ceux qui n'ont rien à donner. Patrick Le Galliot et l'association Stéphane-Bouillon nous prouvent le contraire.
 

Émission enregistrée le 22 février 2018, dans les locaux de l'association Stéphane-Bouillon à Auray (Morbihan) - Diffusion le 27 février 2018 sur les antennes de RCF - Merci à tous ceux qui ont accepté de témoigner!

 

logo_pf_2013.jpgRendez-vous mensuel, réalisé en partenariat avec l'association Participation et Fraternité,  "Vous avez dit fragile?" donne la parole aux personnes isolées, en situation de précarité, malades... Des personnes que la vie a fragilisées. Parce que la parole des personnes fragiles doit être entendue, RCF et l'association Participation et Fraternité veulent faire entendre sur les ondes l'espérance que redonne la joie d'être ensemble. Chaque mois, les personnes qui participent à l'émission se réunissent deux ou trois fois dans les semaines qui précèdent la séance d'enregistrement. Le concept de l'émission est porté par la conviction que c'est dans la rencontre que l'on partage, et que pour bien se rencontrer il faut passer du temps ensemble.

 

Sur le même thème :

Les dernières émissions

L'émission

Une expérience complètement originale! Sous la forme d'un forum accompagné et animé par Anne Kerléo et Daniel Maciel. Cette émission donne la parole aux plus fragiles, précaires, malades, détenus, isolés, et ouvre un temps de liberté ou les expériences peuvent se partager dans le respect de la parole de chacun. Une émission réalisée avec l’association Participation et Fraternité.

Les présentateurs

Anne Kerléo

Journaliste de formation, Anne est passionnée de reportage, au coin de la rue ou à l'autre bout du monde. Rédactrice en chef "opérations spéciales" RCF, elle a pour mission de préparer et de coordonner la couverture d'événements grands ou petits et l'organisation d'émission hors des studios. Lyonnaise d'adoption, elle ne s'éloigne jamais longtemps de la Bretagne de ses origines.

Daniel Maciel